AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Romanticide [Nebuula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Romanticide [Nebuula]   Jeu 21 Mai - 0:40

Enska faisait pianoter ses doigts sur la rambarde, le menton posé dans l'une de ses mains. Elle regardait les oiseaux atterrir et prendre leur envol, au-dessus de la Forêt Interdite. Les arbres ne s'agitaient pratiquement pas, le vent n'était pas décidé à rafraîchir cette journée d'automne encore un peu trop chaude. Même en Écosse, on pouvait vivre l'été indien. Et voilà qu'Enska se mit à penser à Liam Nielsen, cet amérindien imbécile. C'était en partie pour cela, pour la relation à laquelle Enska avait donné un coup de pouce, qu'elle avait donné rendez-vous à Nebuula. Même si le Serdaigle la dégoûtait, sa curiosité lui avait crié son désir de connaître la suite de l'histoire. Elle espérait cependant que Nebuula n'entrerait pas trop dans les détails, car elle n'était pas sûre que ses oreilles chastes puissent entendre tout ce qu'elle aurait à lui dire. Nielsen était connu pour être un porc et elle en avait déjà entendu assez, malgré elle, sur ses soit-disant exploits. Pas la peine d'imaginer Nebuula en victime. Trop tard. Des images sordides lui traversaient l'esprit et elle secoua vivement la tête pour les en chasser.
Enska finissait les cours plus tôt que Nebuula, ce jour-là. La Gryffondor était retenue par un cours de potions, dont Enska était heureusement débarrassée depuis sa rentrée en sixième année. Alors la Serpentard avait pris son temps pour grimpé jusqu'au balcon, faisant quelques haltes à mesure qu'elle montait les degrés pour discuter avec certains portraits. Ils avaient toujours une anecdote intéressante à raconter. Enfin, presque toujours. Cette fois, elle avait appris une sombre histoire de torture sur des élèves, en l'an 1352. Bien heureuse que Rusard n'eut plus le droit d'utiliser les outils dont on lui avait parlé, Enska avait reprit sa route, pressant davantage le pas ; elle n'avait pas voulu écouter quelque chose d'aussi terrifiant et ne prendrait plus le risque d'entendre un nouveau récit aussi affreux, aujourd'hui.

Cela faisait maintenant près d'une heure qu'Enska attendait, plus ou moins patiemment, la venue de Nebuula. Pour se divertir, Enska sortit sa baguette de sa poche intérieure et la pointa sur les petites taches colorées qu'étaient les autres élèves, vus de cette hauteur. Elle visa leurs affaires abandonnées et, un sourire mauvais au coin des lèvres, elle les faisait léviter pour les faire retomber dans le lac. Là-bas, sous la surface, on pouvait apercevoir deux tentacules du calmar géant, qui semblait se reposer entre deux eaux.
Lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle, Enska cessa son petit jeu et se retourna pour accueillir Nebuula de son sourire le plus chaleureux.

- Bonjour, boucles de rouille !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Ven 22 Mai - 16:05

Décidément, tout le monde semblait vouloir avoir un rendez-vous en privé avec Nebuula Murphy. D'abord, Liam lui avait demandé de le rejoindre, pour l'aider à supporter l'idée de faire son devoir supplémentaire de métamorphose. Rien que de repenser à ce qu'il s'était passé ensuite la faisait rougir jusqu'aux oreilles. Et ce pour une durée incroyablement longue. Puis Achéron avait tenté de lui tirer les vers du nez. Et maintenant, Enska Storminn, sa meilleure amie, voulait discuter avec elle. Bien sûr, c'était toujours un plaisir de la voir. Mais, cela paraissait étrange à Nebuula, la Serpentard avait toujours eu Liam en horreur. Même si c'était grâce à elle que le couple était désormais réuni.

Le cours de potions avait été affreux, car le professeur Rogue semblait encore lui en vouloir de la fois où Bill avait, sans aucune honte, copié sur son devoir, alors que la jeune fille ne s'en doutait pas une seule seconde. Mais elle s'en était bien sortie, une fois de plus, sa soif de savoir l'avait sauvée. Ce qui ne l'empêchait pas d'être jalouse des Serpentard, avec qui le professeur était toujours très mielleux, alors qu'ils étaient rarement plus intelligents qu'une bande de babouins. Nebuula devait toujours travailler d'arrache pied pour arracher un compliment de sa bouche.

La Gryffondor était tentée de monter se débarasser de ses affaires ainsi que de son uniforme avant de rejoindre Enska, mais elle préféra s'en abstenir, trop impatiente de la retrouver. A la sortie des cachots, Lumos, son furet, l'avait escaladée pour s'installer sur son épaule, où il s'était mit à natter une de ses mèches rousses. L'ascension paru durer une éternité.

-Coucou reine des neiges ! Tu vas bien ?

A peine était-elle arrivée jusqu'au balcon que Lumos la quitta pour rejoindre Enska et se frotter abondamment à sa joue, comme à son habitude. Ce furet était encore plus affectueux qu'elle, et c'était dur de rivaliser avec Nebuula. Elle jeta dans un coin son sac qui devait peser une tonne et se massa l'épaule.

-Faudrait vraiment que je jette un sort à ce sac, ou je vais finir par me ratatiner et devenir encore plus minuscule. Et oui, c'est possible. Elle lança alors un regard suspicieux à son amie, s'attendant à ce qu'elle trouve une nouvelle vanne à lui sortir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Mar 26 Mai - 22:35

Enska répondit par un sourire ironique au surnom dont l'affubla Nebuula. Elle n'eut cependant pas le temps de répliquer que Lumos, le furet blanc de la rouquine, lui avait déjà grimpé dessus et s'était mis à frotter presque chaque parcelle de son corps sur les joues de l'Islandaise. Enska rit doucement sous les chatouillis qui lui infligeait l'animal et elle tentait de le caresser pour l'inviter à se calmer, mais il glissait sous ses mains en se tortillant dans tous les sens. Quand Enska entendit le sac de Nebuula tomber au sol, elle écarquilla les yeux.

- Ha ! Je crois que j'ai de quoi te calmer, espèce de pile sur pattes, annonça-t-elle à Lumos.

Le furet se faufila dans sa nuque, s'emmêlant dans ses cheveux qu'il tirait en marchant dessus. Enska grimaçait, un sourire au coin des lèvres, en s'accroupissant pour ouvrir son propre sac. De là, elle sortit une petite boîte soigneusement fermée. Lorsqu'elle l'ouvrit, le furet s'immobilisa et pointa sa truffe entre les mèches argentées de la chevelure d'Enska ; il reniflait. Enska plongea ses doigts dans la boîte et en tira de ridicules petits bouts de fromage. Avec précaution, elle invita Lumos à sortir de sa cachette pour aller manger dans le creux de sa main. Comme d'habitude, il ne résista pas à l'appel de son ventre et s'élança sur le bras d'Enska avant d'entreprendre de dévorer méticuleusement chaque morceau de fromage, y compris les miettes les plus minuscules. La bête apaisée, Enska le laissa volontiers perché sur sa main et elle s'assit en prenant bien garde de ne pas le déstabiliser. De sa main libre, elle tapota le sol à côté d'elle.

- Viens t'asseoir à côté de moi avant que ton fauve ne me dévore toute entière !

Quand Nebuula fut installée, Enska, qui passait distraitement ses doigts sur le dos du furet, regarda son amie avec un sourire en coin et des yeux d'où se reflétait la malice.

- Ou bien tu nommes Nielsen ton porteur attitré. Il te doit bien ça, non? A moi aussi, d'ailleurs. Tu me laisserais l'exploiter quelques semaines, histoire qu'il me rembourse sa dette?

Enska pinça ses lèvres pour étouffer le rire qui menaçait de lui échapper. En soupirant bruyamment, elle étendit ses longues jambes devant elle et, cette fois, elle se mit à rire de bon cœur. La différence de taille entre ses jambes et celles de Nebuula était tout à fait comique.

- Oh mon petit écureuil, tes gambettes sont microscopiques. Comment tu fais pour ne pas tomber à la renverse tous les deux pas?

Lumos, qui avait terminé son festin, courut rejoindre sa maîtresse. Pour ce faire, le furet se hissa sur le crâne d'Enska, ébouriffant ses cheveux dans sa précipitation. Enska secoua la tête en pouffant.

- C'est ça, venge-la. Tu feras moins le malin quand t'auras plus de fromage ! Enska se redressa légèrement, s'appuyant davantage sur la rambarde du balcon. Alors, mon petit leprechaun, raconte-moi tout ce qui s'est passé depuis ce jour funeste, à la volière. Mais épargne-moi les détails sordides, pitié.

Enska tendit un peu plus sa jambe pour passer son pied dans la lanière de son sac et le tirer vers elle. Elle le posa ensuite sur ses genoux et le fouilla jusqu'à y trouver un paquet de gnomes au poivre. Elle proposa des bonbons à Nebuula avant d'en mettre trois dans sa bouche. Ses oreilles et ses narines commencèrent bientôt à fumer. Si Nebuula se mettait à lui raconter des horreurs les concernant, elle et Liam, Enska pourrait toujours partir dans son imaginaire, où elle serait un magnifique dragon volant au-dessus de Poudlard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Ven 29 Mai - 11:59

Voir Lumos obtenir tout ce qu'il voulait était toujours un spectacle très amusant. Il y a de nombreuses années maintenant, Nebuula avait tenté, vainement, de dresser un peu son furet, mais l'animal s'était montré particulièrement réfractaire et il avait ainsi continué à faire comme bon lui semblait. Malgré tout, il avait toujours été très sympathique avec les gens qui entouraient Bulle ainsi que les animaux. Sauf quand on lui parlait nourriture. Pour avoir à manger, Lumos était prêt à tout, même à agresser Enska s'il le fallait. Nebuula hochait la tête de gauche à droite d'un air réprobateur, alors même que son immense sourire exprimait tout l'inverse. Elle se laissa tomber à côté de ton amie et s'accrocha à ses pieds, étendus loin devant elle, dans le but d'étirer tout son dos. Heureusement, la jeune fille était particulièrement souple et des années de danse irlandaise avaient beaucoup aidé à sa flexibilité.  

Nebuula ne prit même pas la peine de répondre à la remarque d'Esnska à propos de Liam. Ces deux-là se ressemblaient au moins autant que le jour et la nuit. En fait, cette comparaison était parfaite. Même physiquement. Mais si Enska est la lune et Liam le soleil, je suis quoi, moi ?

-Tu te rends compte que j’avais déjà cette taille en première année ? Heureusement que je sais me faire entendre. Et esquiver quand on essaie de me marcher dessus.

Nebuula bailla bruyamment avant d’accueillir Lumos sur son épaule. Distraitement, elle se mit à le caresser entre les deux yeux, ce qu’il adorait le plus. Elle sourit en entendant Enska lui poser des questions sur Liam. Ne t’en fais pas, j’ai aussi des questions pour toi, et tu as intérêt à t’accrocher.

-Je ne sais vraiment pas comment te remercier, je ne sais pas si j’aurai eu le courage d’aller lui parler et lui encore moins. Repenser à toute cette histoire était assez affreux et Nebuula était très heureuse que cette histoire soit derrière elle. On peut dire que cette sixième année a commencé bizarrement ! En fait, quand tu nous as laissés seuls, on s'est crié dessus. C'était affreux. J'ai beaucoup pleuré. Il ne comprenait pas pourquoi je lui en voulait. Pourquoi j'étais si furieuse qu'il ne m'ait pas choisie moi. Et moi, je lui ai reproché de n'être pas venu me parler, après tout ça. De m'avoir laissée à moitié folle. Plus on se disputait, plus il se rapprochait de moi et au final, on s'est embrassé. Depuis, on ne se lâche plus. Par contre on a eu un rendez-vous, notre premier, je ne sais pas ce qui lui à prit, mais il a tenu à aller, tu sais, au salon de thé affreux, rose, où tout le monde se roule des pelles. Je pense qu’on est banni à vie de ce truc. Et c’est pas plus mal.
Nebuula avait clairement décidé d'omettre l’épisode de la bibliothèque. Pourtant, c’était quelque chose qui lui tenait à coeur. Bulle se sentait très gênée par cette histoire, mais au fond, elle avait besoin d’en parler.

-C’est normal d’avoir autant peur de passer à l’acte ?

Elle se mordit la lèvre inférieure. D’un seul coup, son coeur s’était mit à battre à tout rompre. Bien sûr, Enska n’était pas la fille qui connaissait le plus de choses sur le sujet, mais il n’y avait que sa meilleure amie avec qui elle pouvait parler de ça.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Sam 30 Mai - 22:44

Enska pouffa de rire en mâchonnant un bonbon à la gélatine. Effectivement, depuis que les deux jeunes filles se connaissaient, Nebuula n'avait presque pas grandi, alors qu'Enska avait poussé sans vouloir s'arrêter, avait-il semblé. Plus de vingt centimètres les distinguaient, à présent, et c'était souvent un sujet de plaisanterie, entre elles deux.

- T'inquiète pas, pour ton anniversaire, je t'offre des échasses, répliqua-t-elle la bouche pleine.

Patiemment, un peu gênée, elle écouta ensuite Nebuula la remercier pour ce qu'elle avait fait, pour les deux abrutis qu'ils étaient, Liam et elle. Au souvenir du plan de Nebuula, Enska grimaça, et sa mine se renfrogna encore davantage quand son amie évoqua le baiser qu'ils avaient échangé et le fait qu'ils ne pouvaient plus vivre l'un sans l'autre, désormais. Puis elle éclata franchement et bruyamment de rire.

- CHEZ PIEDDODU? hurla-t-elle en manquant de s'étouffer car elle venait d'avaler de travers.

Enska sentait des larmes se former au coin de ses yeux et les essuya du dos de sa main, toujours secoué d'un rire silencieux. Ce que Nielsen pouvait être stupide; ça, au moins, c'était une chose qui n'avait pas changé, malgré qu'il était en couple avec Nebuula, maintenant.
Et brutalement, Nebuula changea complètement de sujet. Du moins, c'était ce qu'il sembla à Enska qui avait inconsciemment décidé de ne pas faire de lien. Retrouvant soudainement son sérieux, Enska inspira profondément et se tourna pour fixer ses yeux gris et froids dans ceux de Nebuula, un léger haussement de sourcils dédaigneux venait appuyer son air sévère.

- Je t'avoue n'y avoir jamais réellement songé, personnellement, dit-elle d'une voix calme. Mais je pense qu'effectivement, c'est tout ce qu'il y a de plus normal, Nebuu. C'est même sain, je crois. D'avoir peur, j'veux dire. Après tout, c'est quand même quelque chose d'hyper intime... y'a franchement de quoi être impressionnée ! Tu devrais simplement arrêter de remuer ça dans ta tête sans arrêt. Plus tu éloigneras ce genre de pensées de ton esprit, mieux ça vaudra.

Enska était délibérément en train de conseiller à Nebuula de ne pas penser au sexe. N'y pense pas et tu ne le feras pas. Et tu ne m'en parleras plus jamais, pitié. Ce n'était pas le fait de parler de sexe qui gênait Enska; elle ne s'était jamais imaginé en train de faire l'amour pour le simple fait que cela ne l'intéressait pas et qu'elle n'avait jamais rencontré quelqu'un qui avait éveillé en elle ce genre de pensées – enfin... songea-t-elle en se remémorant les moments passés avec Sgàrth. Non, ce qui dérangeait Enska dans le fait de parler de sexe avec Nebuula, c'était que, pour son amie, cela impliquerait forcément Liam Nielsen, désormais. Et ça, Enska ne pouvait pas le tolérer. Ou alors tu vomiras peut-être un peu dans ta bouche... pensa-t-elle en soupirant. S'il fallait vraiment faire cet effort pour sa meilleure amie, elle le ferait, bien évidemment, mais elle ne pourrait rien contre le dégoût qu'elle éprouverait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Lun 1 Juin - 21:01

-Merci pour les échasses, j'en profiterai pour enfin taper sur la tête de Tove ! Plaisanta-telle, se rappellant combien leur dernière entrevue s'était plutôt mal finie.

Nebuula l'observa eclater de rire avec un sourire un peu crispé. Le simple souvenir du salon de thé la faisait gentiement grincer des dents. Mais elle n'en voulait pas à Liam, parce qu'elle savait très bien qu'il a voulu bien faire, qu'il s'était fait beau -très, et qu'il a très sincèrement voulu que tout soit parfait. En quelque sorte, ce fut le cas. Elle avait même eu un fou rire mémorable ! Et la déclaration d'amour qu'il lui avait faite peu de temps après valait tous les Madame Pieddodu du monde.

-Hey ! Meurs pas s'il te plait !

Nebuula écouta Enska tenter de la rassurer et ne pu que hocher la tête d'un air approbateur, tout en soupirant, lorsque son amie lui affirma qu'il y avait de quoi être impressionnée. La rouquine ne trouvait même plus de mots pour exprimer ce qui la perturbait. En revanche, elle tiqua lorsqu'elle lui affirma qu'il fallait qu'elle cesse de penser au sexe. Etait-ce vraiment la meilleure chose à faire ? Nebuula ne semblait pas vraiment convaincue que cela règlerait ses soucis. D'autant plus que Liam ne risquait certainement pas de suivre ce genre de conseils.

-Je crois que c'est surtout la peur de l'inconnu, non ? Et puis, je n'ai pas envie d'aller trop vite, je m'appelle pas Meredith Machinchose ! En fait, je voudrais que tout soit parfait et que Liam soit autant heureux que moi, mais j'ai pas envie de faire des trucs bizarres non plus, tu me suis ? Enfin... Je crois qu'il faut surtout que je me détende un peu ! Ce qu'il me faudrait, c'est un massage aux pierres chaudes, chez toi ! Rien que mieux que des pierres chauffées par un dragon !

Nebuula n'avait pas du tout comprit que ses propos devaient gêner Enska. Bien sûr, elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas supporter Liam et qu'en plus c'était réciproque, mais Bubulle espérait bien, toute innocente qu'elle était, que chacun des deux feraient des efforts. Pour elle, notamment.

-Parfois je me demande franchement, si toi tu es la Lune, et ne dis pas le contraire, on dirait son incarnation en humaine et Liam le soleil, je suis quoi moi ? Nebuula était un peu perdue et elle espérait que Enska aurait une réponse pour elle.

-Au fait, ma reine des neiges... Raconte moi tout sur Sgàrth Giommanach !

Nebuula jubilait littéralement. Elle possédait trop de preuves pour que Enska esquive la question, d'autant plus que Bubulle se vexerait si elle le faisait. Elle planta ses pupilles vertes dans celles couleur ciel d'orage de son amie. Elle désirait analyser chacune de ses expression.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Mer 3 Juin - 15:38

Enska soupira de lassitude en écoutant Nebuula. Comment pouvait-on être aussi intelligente et aussi sotte à la fois? Enska ne comprenait pas.

- Tu crois sincèrement que Liam ne serait pas simplement heureux de te voir toute nue? Sans déconner, je pense pas que tu pourrais faire quoi que ce soit qui pourrait le décevoir... dit-elle sèchement, pas tout à faire sûre de savoir si elle cherchait à rassurer son amie ou à être médisante envers le Serdaigle. Peut-être les deux, en fait. J'ai pas de dragon sous la main, mais on peut toujours chauffer des pierres. Je serais même prête à te masser moi-même tellement tu m'as l'air désespérée. Pauvre p'tit écureuil.

La question de Nebuula la déstabilisa complètement. Enska rentra le menton, adopta une mine choquée digne d'une chouette et leva un coin de sa lèvre supérieure.

- Hein? fit-elle en secouant la tête. Tu débloques ma Bulle... Arrête de penser au sexe, ça te réussit pas, sérieusement. C'est peut-être à force d'y penser que Nielsen a perdu le peu neurones qu'il avait, d'ailleurs. C'est dangereux.

Puis Enska se tut, bien consciente qu'elle venait d'ouvertement insulter Liam, cette fois. Elle s'en voulait, mais elle ne l'avouerait pas. Elle n'avait jamais pu supporter le Serdaigle et il le lui avait toujours bien rendu. Et puis, maintenant qu'il allait monopoliser Nebuula encore plus qu'auparavant, Enska sentait régulièrement monter en elle d'irrépressibles vagues de jalousie. La Serpentard était heureuse de savoir son amie heureuse, bien évidemment, mais elle regrettait simplement que ce soit cet idiot qui avait pris son coeur. Enska soupira et réfléchit, tentant de saisir ce que Nebuula avait voulu dire.

- Tu es le coucher de soleil ou l'aube qui nous unit, je suppose. Malgré moi.

Lorsqu'elle vit Nebuula s'exciter sur place, Enska sentit quelque chose qui n'allait pas lui plaire suivrait. Et elle ne fut pas déçue du voyage. Evidemment, la préfète de Gryffondor serait au courant de tout cela. Sgàrth et Enska n'avaient pas cherché à se cacher, ce soir où ils avaient quitté la Grande Salle main dans la main. Nebuula méritait de savoir, bien entendu, mais Enska rechigna tout de même à en parler. Bien, bien, tu sauras tout.

- Eh bien... Sgàrth Giommanach est un préfet de Serpentard, il a dix-sept ans et est en septième année. Il se voit travailler au ministère, plus tard. Il a une petite soeur, Arya, qui entrera à Poudlard l'an prochain. Sa mère étudie les runes et son père est un botaniste qui vit reclu chez lui. Ils vivent tous dans un manoir quelque part en Ecossa, avec deux elfes de maisons qu'ils ont mariés récemment et qui viennent d'avoir un bébé. Le grand-père de Sgàrth était gardien de dragons, c'est drôle, non? Ils ont l'air très riches et côtoient la bourgeoisie française, apparemment. Sgàrth a également perdu sa grand-mère il y a peu et il est couvert de cicatrices qui seraient le fruit de sa rencontre avec un loup-garou. Il est très fermé à ce sujet et complexé par ses balafres. Bizarre, hein? Et puis sinon bah... il est sympathique.

Voilà, Nebuula Murphy en savait aussi long sur Sgàrth Giommanach qu'Enska Storminn. L'islandaise n'avait pas, à proprement parler, roulé sa meilleure amie dans la farine : elle venait de tout lui dire sur Sgàrth. En évitant délibérément de lui parler de leur relation naissante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Jeu 4 Juin - 17:19

Nebuula était franchement tentée d'accepter le massage proposé par son amie, premièrement parce que peut-être enfin elle se détendrait, et enfin, pour une fois qu'Enska lui proposait, d'elle-même, un contact physique... Mais quand la Serpentard se mit à insulter Liam, Bubulle fronça les sourcils, mécontente. Un jour, elle allait en prendre un pour taper sur l'autre. Et leur sonner les cloches une bonne fois pour toutes. Elle continuait d'espérer de tout son petit coeur que les deux amours de sa vie finiront par au moins se supporter cordialement. Néanmoins, le compliment d'Enska la toucha. Quasiment personne dans ce château comprenait l'amour sincère qu'elle ressentait pour la Serpentard. Il était vrai qu'elle pouvait être tellement... acide quand elle voulait... Mais Nebuula avait grandit avec elle et ne pouvait envisager sa vie sans Enska Storminn.

Lorsque l'islandaise commença à lui faire un rapport détaillé sur la vie de Sgàrth Giommanach, elle leva les yeux au ciel, amusée. Nebuula se doutait bien qu'elle lui ferait un coup pareil, mais elle n'avait pas l'intention de la laisser tourner autour du pot cent mille ans.

-Mais Enskaaaaa !! Je sais déjà une... D'un seul coup, elle s'interrompit, choquée. Nan attends t'as bien dis un LOUP GAROU ?! Waouuuuh c'est dément !

Nebuula garda quelques secondes le silence, les yeux en forme de balles de ping pong. Elle n'avait jamais beaucoup adressé la parole à Sgàrth, car son air de toujours souffrir l'agaçait quelque peu. Et puis il fallait admettre qu'il l'impressionnait, lui qui était encore plus grand que Liam. Mais c'était un très beau garçon qui passait beaucoup de temps avec Liam. Il fallait bien avouer que croiser ces deux-là dans un couloir faisait son petit effet sur toutes les jeunes filles présentes.

-Bref, qu'est-ce que je disais de nouveau ? Ah oui ! Je savais déjà quelques trucs de la bouche de Liam, d'ailleurs ils m'ont l'air plutôt doués pour faire des conneries tous les deux mais là n'est pas le propos. Ce que je veux exactement savoir c'est... Comment l'as-tu rencontré ? Vous vous êtes vus combien de fois ? Pourquoi, quand on vous a vus dans la Grande Salle, Liam a faillit mourir en s'étouffant avec un steak et qu'après ça il a répété "non, non, non, non, non, ça peut pas être elle, non, non, non, non, non" pendant vingt minutes avant que je lui vide une cruche sur la tête ? Tu sais, après j'ai regardé par la fenêtre de mon dortoir et je vous ait vu vous balader dans le parc jusque pas d'heure -et non je n'espionnais pas je voulais juste m'assurer que tu allais bien. Mensonge. Mensonge éhonté même. En réalité, Nebuula voulait juste s'assurer qu'Enska n'avait pas fait fuir Sgàrth. Heureusement que la lune était pleine ce soir-là, elle avait bien nettement discerné que ces deux-là ne faisaient pas que discuter sagement. Rien qu'en y repensant Nebuula était capable de s'étouffer d'excitation. La simple idée d'Enska en couple la comblait de bonheur. Vous comptez vous revoir ? Vous allez au bal ensemble ? Mais surtout, SURTOUT, est-ce que Ave l'apprécie ?

Nebuula avait débité tout cela très vite et à la fin, elle était essouflée comme si elle revenait du terrain de Quidditch. Ce que la rouquine n'avait pas vu, c'était Lumos qui, perché sur son épaule, s'était amusé à l'imiter en comptant sur ses petits doigts de furet le nombre de questions qu'elle posait. Lui-même semblait être à bout de souffle. Elle avait sû qu'en achetant la bête dans une animalerie magique de Suède, qu'il serait aussi énergique, elle y aurait peut-être réfléchis à deux fois. Mais comme pour se faire pardonner, Lumos ouvrit grand les pattes avant et il serra le visage de sa maîtresse contre lui, s'accrochant à son nez.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Mer 10 Juin - 1:16

Enska avait bien vu Nebuula lever les yeux au ciel : la Serpentard avait pour habitude d'éviter ainsi de répondre aux questions et la rouquine le savait. On se côtoie depuis trop longtemps, Murphy. Ça devient compromettant pour moi ! songea-t-elle avec amusement. Elle fut cependant satisfaite d'avoir réussi à faire taire la Gryffondor.

- Il ne m'a rien confirmé, mais il n'a pas nié, lorsque j'ai émis cette hypothèse... je suppose donc qu'elle est correcte.

Et si tu voyais comme la lune le perturbe... voulut-elle d'abord rajouter, mais elle en avait probablement déjà trop dit. Il ne t'adresserait plus jamais la parole, s'il apprenait que tu parles avec aussi peu de pudeur et de respect de sa vie... Enska soupira, tentant de se rassurer en se répétant que c'était Nebuula et qu'elle pouvait lui accorder une confiance sans réserve. Mais non, ce détail à propos de la lune... il n'appartenait qu'à eux, ainsi que tout ce que cela avait engendré. Enska secoua imperceptiblement la tête alors qu'elle était parcourue d'un léger frisson et elle se força à reporter son attention sur sa meilleure amie.
Ainsi donc, Sgàrth était ami avec Nielsen. Condamnés à nous fréquenter, hein? La perspective de devoir côtoyer Liam encore plus fréquemment qu'auparavant fit légèrement grincer des dents à Enska, mais elle parvint à se composer un faciès neutre : elle avait assez exprimé son désamour pour lui pour la journée. Patiemment, elle attendit que Nebuula énumère ses questions. L'islandaise se mordit la lèvre inférieure avec force, lorsqu'elle aperçut le furet qui singeait sa maîtresse sans que celle-ci ne s'en rende compte. Avant de répondre, elle plissa les yeux pour dévisager Nebuula d'un air suspicieux.

- Mon œil, oui... se contenta-t-elle de dire.

Si elle ne parvenait pas à duper Nebuula, l'irlandaise ne rencontrait pas plus de succès. Enska connaissait trop sa meilleure amie pour croire qu'elle ne l'avait pas délibérément espionnée. La Gryffondor était bien trop curieuse pour s'en empêcher. Enska inspira, tout en réfléchissant aussi rapidement qu'elle le pouvait.

- On s'est rencontrés dans notre salle commune. Original, n'est-ce pas? Il a eu l'audace de me parler alors que je venais d'ordonner à tout le monde de se taire... Heureusement pour lui, Ave est intervenu. Elle reprit son souffle. Oui, le monstre a l'air de l'apprécier.

Elle lâcha cette phrase dans un soupir en levant les yeux au ciel. C'était grâce à Ave qu'Enska avait accordé autant d'attention à Sgàrth. D'habitude, le matou, comme sa maîtresse, évitait soigneusement les gens, mais quelque chose chez Sgàrth avait su l'amadouer.

- On s'est vus... Elle compta sur ses doigts. Trois fois, je crois? Elle ne savait pas si elle devait compter leur rendez-vous en forêt et celui, plus tard, dans la salle commune, pour un ou pour deux. Quant à Liam, je n'en sais rien... Il réagit toujours comme ça en me voyant, de toute manière, non? Elle roula à nouveau des yeux.

Enska aurait aimé qu'Ave soit là, pour la soutenir dans cette dure épreuve d'interrogatoire. Elle n'avait pas prévu que le sujet soit si aisément détourné sur elle.

- Oui, il m'a invitée au bal et j'ai accepté, répondit-elle très vite. Et toi, tu iras avec Liam, j'imagine? Je parie que c'est toi qui as dû lui demander parce qu'il n'y aura pas pensé!

Change de sujet, change de sujet, change de sujet, supplia-t-elle intérieurement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Jeu 11 Juin - 22:55

Nebuula se contenta de lever les yeux au ciel avec un air faussement innocent lorsque Enska l'accusa de manière à peine voilée de l'avoir espionnée. Ensuite, elle l'écouta avec attention, notant mentalement chacune de ses expressions aussi bien verbalement qu'au niveau du faciès. Bulle se mit à loucher sur la petite patte qui s'était refermée sur son nez et, pour se libérer, lui tendit son index, que Lumos se mit à chérir en le serrant contre son petit coeur tout chaud. Débile ce furet. Mignon mais débile.

-Oh mais, ce n'est plus de l'audace là, c'est de l'insolence ! Lança-t-elle, d'un air faussement hautain. Le comportement de son amie avait tendance à l'amuser plus qu'autre chose. Aussi et surtout parce qu'elle n'en était pas victime. Mais elle eut un sourire jusqu'aux oreilles en entendant qu'Ave s'était intéressé à Sgàrth. Si ses souvenirs étaient bons, la dernière fois qu'il avait fait ça, c'était avec elle.

-Je t'arrête tout de suite, Liam ne réagit jamais aussi fort en te voyant, là, on aurait dit qu'il avait un pet au casque. Sérieusement j'ai cru devoir l'envoyer à Ste-Mangouste ! Et en plus... Elle fronça les sourcils à mesure que ses réflexions s’affûtaient. Mais oui ! Je suis sûre que Sgàrth lui a parlé de toi, mais sans forcément dire qui tu es... C'est pour ça qu'il disait 'ça peut pas être elle !' Tout s'explique ! Elle rit. C'est bon signe s'il parle de toi, je crois !

Lumos attrapa une mèche de cheveux de Nebuula et une autre d'Enska et entreprit avec un soin tout particulier à les tresser entre elles.

-Oh je suis tellement contente de pouvoir te croiser au bal ! Tu verras, c'est pas si terrible ! Et puis je crois que tu seras en bonne compagnie ! Bulle tira la langue à son amie. En fait, avec Liam, on a pas trop eu besoin de se demander si on voulait aller au bal ensemble, ça nous paraissait évident ! Nebuula marqua une courte pause, le temps de lui sourire. Vous sortez ensemble du coup ? Vous allez vous voir pendant les vacances ? Où ça ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Lun 15 Juin - 14:00

Enska fronça les sourcils. C'était vrai : même si Liam Nielsen la détestait, il n'avait jamais eu de réaction aussi violente que celle que Nebuula venait de décrire. La Serpentard fixa ses jambes, toujours tendues devant elle, et marmonna quelque chose comme "t'aurais mieux fait de le faire interner, ouais."
Quand Nebuula émit son hypothèse, Enska retint involontairement son souffle, surprise par les battements de son coeur qui s'accéléraient.

- Tu... tu crois qu'il parle de moi? parvint-elle à bafouiller. Mais pourquoi il parlerait de moi, je comprends pas. Il n'y a rien à dire ! continua-t-elle en reprenant son ton hautain habituel.

Si tu as parlé de cette nuit, Giommanach, je te tue. Mais Enska ne l'en croyait pas capable. Certes, il n'aurait alors pas révélé son identité, mais... si Liam l'avait deviné, il serait alors au courant de tout, et Enska ne se sentait même pas prête à raconter cette soirée à Nebuula. Ou alors je tue Nielsen. J'offre un dragon à Nebuu et elle me le pardonnera sûrement...

- Et puis, ce serait un bon signe de quoi? fit-elle, l'air de ne pas comprendre.

Peut-être que si tu joues l'idiote, elle n'insistera pas... Innocemment, elle porta alors son attention sur le furet qui s'était mis à tresser les mèches blonde et rousse ensemble. Enska attrapa une autre mèche de ses cheveux et chatouilla le museau de Lumos avec la pointe. Elle roule ensuite des yeux en entendant avec quel enthousiasme Nebuula parlait du bal.

- Moui, je demande à voir... Heureusement que les déguisements sont exigés, je crois que je n'aurais pas supporté une autre robe de princesse de ma mère, c'est déjà ça... dit-il, peu encline à avouer que oui, elle se réjouissait de passer la soirée en compagnie de Sgàrth.

Aux dernières questions de la Gryffondor, Enska manqua de peu de s'étouffer. Elle ne s'était jamais interrogée à ce sujet. Elle aimait voir Sgàrth, c'était tout ce qui importait, et la perspective de passer une partie de ses vacances avec lui l'emplissait d'une bonne appréhension.

- Qu'est-ce que ça veut dire, sortir ensemble, au juste? Le concept m'est peu familier, comme tu peux le savoir... dit-elle en soupirant. Pourquoi Nebuula aimait-elle se compliquer la vie avec de telles préoccupation? Il m'a proposé de passer le réveillon du nouvel an chez lui et j'ai accepté. Mais nous n'en avons pas discuté depuis... J'imagine qu'il s'est un peu emporté puis ravisé. C'est pas grave.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   Mer 17 Juin - 18:19

-Que je sache, les garçons sont autant capable que nous de parler du sexe opposé exactement comme toi et moi sommes en train de le faire ! Mais enfin, Enska, s'il parle de toi, c'est peut-être parce que tu lui plait ! Nebuula prit une voix grave avant d'enchaîner : C'est la reine des neiges, elle est si belle j'en ai les genoux qui tremble ! Et elle éclata de rire, imaginant parfaitement Sgàrth se confier à Liam. En fait, c'est même obligé que tu lui plaise. Vu ce que j'ai vu dans le parc...

Nebuula s'amusait beaucoup de cette situation, ainsi que de la gêne d'Enska, qui semblait de plus en plus palpable. Avec un immense sourire, elle hocha la tête en signe de dénégation. Enska était tellement réfractaire à tout ce genre d'événements ! Pourtant, Nebuula n'était pas non plus du genre à aimer les réceptions et autres rassemblements, mais ce qu'elle aimait, c'était s'amuser, surtout avec ses amis, et Liam.

-Mais c'est ça qui est génial, être déguisé et pouvoir faire les andouilles le temps d'une soirée ! Et c'est pas tous les jours que Poudlard fait d'aussi beaux cadeaux d'anniversaire ! Elle tira la langue, au comble du bonheur.

-Enskanouille ! Sortir avec quelqu'un, c'est l'embrasser, se donner rendez-vous avec cette personne, aller au bal avec... en gros, c'est faire des choses avec cette personne que tu ne fais pas d'ordinaire avec tes amis. C'est te sentir différente en sa présence... Le regard de Nebuula se fit rêveur et Lumos passa sa patte devant ses yeux pour la faire revenir à eux. Distraitement, elle lui caressa la tête.

-En tout cas, l'année dernière, Sgàrth était avec une brune, tu te souviens pas, c'était une française, tu l'avait croisé dans les couloirs et tu lui avait fait une réflexion parce qu'elle marchait comme si elle était la reine. Enfin bref, il avait pas l'air très heureux ! Je suis sûre que cette année il sera beaucoup plus heureux. Il a intérêt. Mais bref on s'en fout, du peu que je sais, Sgàrth ne parle jamais sans penser ce qu'il dit ! Donc je crois bien que tu passeras tes vacances chez lui !

Hilare, elle mit un coup d'épaule à Enska.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Romanticide [Nebuula]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Romanticide [Nebuula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Derniers étages & Les Tours du Château :: • Le balcon vue sur lac-