AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Libra ◭ Meredith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Libra ◭ Meredith   Lun 20 Avr - 13:32

Ce n'est pas comme si Tove ne savait pas ce que le poste de préfet impliquait. Il savait, oui, qu'il allait crouler sous le travail, qu'il allait devoir s'occuper des premières années, décorer les sapins de Noël et rester tard pour assister à des réunions ennuyeuses. Et à l'époque, il pensait pouvoir supporter facilement tout ça. Pensait que les privilèges, la gloire et la salle de bain allaient compenser toutes les responsabilités. A l'instant, Tove serait bien retourné dans le passé pour se mettre à lui-même quelques gifles.

Il était pas loin de minuit, et il était le dernier à traîner dans le bureau des préfets, occupé à compléter et à trier par ordre alphabétique les dossiers de tous les Poufsouffles. Fiche sanitaire, bulletin scolaire, emploi du temps. Tout. Il avait un mois pour le faire, et il avait décidé de le faire en une seule soirée. A l'instant, il pourrait être en train de réviser ses sortilèges, ou de relire pour la énième fois ses cartes du ciel. Il était pris d'une nouvelle angoisse existentielle. C'est sûr, si il ne révisait pas ce soir, il allait rater ses ASPICS. Il allait rater sa vie. Il n'allait même pas finir l'année, et ce Serdaigle allait encore lui passer devant dans le classement. Ça le rendait malade. Et pourtant, maintenant qu'il avait commencé ce classement, il n'allait pas pouvoir s’empêcher de le finir. C'était horrible, d'être parfait, vraiment.

Il n'en était qu'à la lettre N et il avait sérieusement envie de se frapper la tête contre la table et de s’assommer. Mais plutôt crever que d'abandonner. Techniquement, il aurait pu demander de l'aide à Meredith, son homologue féminin, mais idem, plutôt crever que de laisser quelqu'un d'autre faire son boulot. Elle risquait de ne pas agrafer parfaitement les feuilles entre elle, et ce serait terrible. Non vraiment, il ne pouvait compter que sur lui-même.

« Splendide, merveilleux, vraiment. En plus c'est la saison idéale pour observer les étoiles. J'aurais jamais fini ça avant deux heures du matin. Je voulais refaire ma carte du ciel, je suis sûr que je me suis trompé la dernière fois. J'ai forcément oublié l'étoile bêta de la Balance, je me rappelle plus l'avoir mise. Je vais rater mon épreuve d'Astronomie ma vie sera un échec »

Comme chacun le sait, 23h47 est l'heure idéale pour marmonner des plaintes dramatiques tout seul dans le bureau des préfets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Lun 20 Avr - 20:14

Techniquement, ce soir, j’étais censée me reposer. Etre préfète me demandait beaucoup plus de temps et d’énergie que ce que j’avais pu imaginer, et les soirs de repos étaient rares. Parce qu’en plus des rondes, à effectuer à des heures plus ou moins improbables, il y avait toute une foule d’autres tâches dont on entendait jamais parler avant d’accéder au poste.

Et ce soir, je n’avais pas de rondes à faire. Pas de réunions auxquelles assister jusqu’à des heures bien trop tardives. Pas de paperasse en retard, puisque ce qu’il restait à faire n’était pas pour tout de suite. En toute logique, après avoir fait mes devoirs, j’aurais donc dû en profiter pour me coucher tôt. Je l’avais fait, mais j’avais été incapable de trouver le sommeil. Alors j’avais travaillé encore un peu mes cours, dans la salle commune où je m’étais glissée sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller mes camarades.

A force, j’avais rattrapé mon retard, et même pris un peu d’avance. Et j’en avais marre de réviser, mais je n’étais pas plus fatiguée. Alors, dans un silence qui me surprenait moi-même, j’étais remontée dans mon dortoir, avais rangé mes affaires et décidé de me changer. Je quittais donc mon pyjama pour ma jupe d’uniforme qui traînait encore à portée de main et me contentais de passer un sweat avant d’enfiler ma robe de sorcière. A cette heure-ci, je ne risquais de croiser personne, alors à quoi bon mettre un soutien-gorge et boutonner une chemise? Une paire de chaussette et des bottines souples fourrées plus tard, je me mis en route, une idée très précise en tête.

Laissant ma salle commune derrière moi, je me dirigeais d’un bon pas vers les escaliers et descendit au premier étage. C’était là que se trouvait le bureau des préfets et, quitte à ne pas dormir, pourquoi ne pas prendre un peu d’avance? Ne m’attendant pas à y trouver quelqu’un à presque minuit, je poussais la porte sans avoir frappé et tombais nez-à-nez avec Tove, mon collègue de Poufsouffle, qui grommelait quelque chose à propos de son épreuve d’Astronomie et de rater sa vie.

« Ben qu’est-ce que tu fous ici à cette heure, Tove? »

Demandais-je, alors que je refermais la porte derrière moi. Un peu surprise, et intriguée aussi, j’avançais vers lui pour jeter un coup d’oeil à ce qu’il faisait. Manifestement, il s’occupait des dossiers des Poufsouffles. Posant une main sur la table et m’y appuyant, je me tournais vers lui, un sourcil levé.

« Tu sais qu’on a encore au moins un mois pour faire ça? Et c’est quoi cette histoire avec l’épreuve d’Astronomie? Tu vas cartonner, comme d’habitude! »

Je le fixais un instant, dans l’espoir qu’il s’interrompe et aille se coucher, ou réviser s’il avait vraiment peur pour son épreuve, mais je commençais à le connaître. Alors je poussais un léger soupir et le poussais légèrement pour qu’il me fasse de la place, tandis que je saisissais un dossier.

« J’arrive pas à dormir, alors j’vais t’aider. T’auras qu’à revérifier ce que j’aurais fait, ça ira toujours plus vite que si tu étais tout seul. »

Et c’est ainsi que commença le terrible travail de classement. J’avais horreur de ça, mais il fallait bien le faire et il était hors de question que je laisse Tove se taper tout le boulot. Mais c’était une tâche terriblement ennuyeuse, alors je décidais d’essayer de lancer la conversation.

« Alors, ta journée? Tu n’as pas eut trop de soucis avec les premières années? J’ai encore dû en amener quatre jusqu’à leur salle de classe parce que les escaliers étaient capricieux et qu’ils se sont paumés, mais je n’en ai pas chopé entrain de faire des conneries, pour une fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Lun 20 Avr - 22:51

Meredith River était une charmante tache couleur sauce tomate, jolie vision en une si triste soirée. La vérité, c'est que Tove n'aimait pas vraiment le rouge. Trop flashy, trop sanglant, la couleur de la barbarie et des traces de rouge à lèvres qui partent pas sur les vêtements blancs. Mais avec Meredith, ça passait crème. Surtout qu'à cet instant de pur ennui et desespoir, elle apparaissait comme une sorte de messie venu le tirer de sa misère.

« Si ce n'est pas Meredith River », marmonna-t-il. « Je te retourne la question. »

C'est vrai ça. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Elle n'avait pas un lit à rejoindre, le sien, celui d'un autre (il avait entendu des ragots de couloir bien juteux à ce sujet) ? Des devoirs à finir ? Des heures de sommeil à rattraper ? Pourquoi elle s'infligeait un truc pareil à cette heure ?
Tove la dévisagea d'un air critique de haut en bas, de son sweat jusqu'à ses chaussettes. Et la voilà qui affirmait qu'il allait « cartonner », comme si c'était une évidence.

« Je crois que tu comprends pas la gravité de la situation, Meredith River. J'ai pas du tout assez révisé. Je suis sûr qu'il y aura les cycles de Neptune dans l'épreuve. C'est tombé aux ASPIC il y a trois ans, et j'ai pas du tout révisé cette partie. Je vais mourir. »

C'était certain, c'était écrit, il l'avait lu dans les cartes. Trois de pique, tour renversée, c'était Neptune, simplicité enfantine, putain. Il allait se lancer de nouveau dans une séance d’auto-apitoiement dramatique, quand Meredith le poussa pour s’asseoir à coté de lui, prenant un dossier dans les mains et lui proposant son aide. Bon en fait, il avait pas le choix.
Il la regarda avec de grands yeux ronds. Bon. Si il le fallait. C'était peut-être une bonne façon d'avoir plus d'une heure de sommeil cette nuit.

« D'accord... Agrafe bien en haut à gauche hein. Et bien droit. Parallèle au bord. Faut bien qu'ils soient tous pareil. Si tu veux tu me passes les feuilles et j'agrafe ? » il se tut en voyant le regard de Meredith. « Ok non vas-y fais le, c'est bien aussi. »

Quoi non, il n'était pas maniaque. Pas du tout. Il avait confiance, pleine confiance en sa collègue. Elle pouvait le faire. Agrafer les trucs. Et il pouvait définitivement supporter une agrafe tordue. Hahaha.

« J'ai pas trop croisé de premières années aujourd'hui, à part un bouffon qui avait oublié le mot de passe, c'est la troisième fois ce mois-ci. J'espère que tu t'en es sortie avec les tiens. T'as pas frappé trop fort, j'espère ? Après c'est chez moi qu'ils vont pleurer. Attends. » il tendit la main vers la pile de Meredith pour aligner les feuilles d'un demi-centimètres. Avant de continuer sur le ton le plus naturel possible. « Sinon tu te tapes toujours Liam Nielsen ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mar 21 Avr - 14:03

« Tu as encore du temps pour réviser, surtout si tu sais où tu dois faire attention. »

Je levais les yeux au ciel quand Tove me recommanda d’agrafer en haut à gauche, comme si on pouvait mettre une agrafe autre part! Et lorsqu’il suggéra de s’en occuper, je lui lançais le regard que je réservais d’ordinaire aux élèves que je surprenais sur le point de faire une grosse connerie.

J’attachais donc les feuilles ensembles, faisant bien attention à ce qu’elles soient parfaitement alignées, parce que je savais que sinon mon collègue allait râler. Il était un peu trop perfectionniste, mais j’avais appris à m’y faire.

« Rooh! Tu sais bien que je ne frappe pas ceux qui se perdent. Uniquement ceux qui font des conneries! »

Je levais les yeux au ciel, tandis que Tove redressait les feuilles que je tenais. Je venais de les agrafer quand il me demanda si je me tapais toujours Liam, et je faillis en lâcher mon dossier. Resserrant les doigts dessus, je le rangeais rapidement et en saisis un nouveau alors que je prenais une grande inspiration avant de répondre.

« Non... Pour tout te dire, je lui ai fait une déclaration d’amour et je me suis pris un râteau assez fameux. Parce que, en gros, il ne m’a jamais aimée et qu’il en aimait une autre depuis le début. Tant pis, je finirais bien par trouver un mec bien qui voudra me garder, un jour ou l'autre. »

Ca m’énervait à chaque fois que j’y repensais. Franchement, il n’aurait pas juste pu me dire que ce n’était pas réciproque? Ca aurait été largement suffisant et je l’aurais sans doute moins mal pris. Bref, ce n’était pas le moment de penser à ce genre de choses parce que la situation me laissait moins zen que ce que je voulais bien dire à mon collègue, quoique ça aille déjà beaucoup mieux.

« Sinon, pour répondre à ta question de tout à l’heure, je n’arrivais pas à dormir. Alors plutôt que de me tourner et de me retourner dans mon lit comme une imbécile j’ai décidé d’employer mon insomnie à quelque chose d’utile. Comme te faire gagner une heure de sommeil, par exemple! »

Le plus terrible, dans le classement, c’est l’impression de ne pas avancer. J’étais persuadée que cela faisait au moins deux heures que Tove et moi bossions de concert, mais je fus bien obligée de me rendre à l’évidence quand, quelque part, une horloge sonna minuit. Ca faisait moins d’un quart d’heure.

« Et ta vie sentimentale, hm? Comment se porte-t-elle? »

Je ne savais rien à ce sujet et j’avouais sans la moindre honte que j’étais curieuse. A ma connaissance, Tove n’avait personne, mais puisqu’il se permettait de m’interroger sur Liam, pourquoi ne lui aurais-je pas renvoyé la question? L’occasion était vraiment trop belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mar 21 Avr - 16:35

Meredith était une élève douée. Malgré toutes les craintes de Tove, elle connaissait sa gauche et sa droite, et agrafait les feuilles dans le bon ordre et de façon parallèle. Il commença à se détendre, juste au moment où elle manqua d'agrafer sa propre main en sursautant à cause de sa question. Quoi ? C'était pas si choquant, si ? C'était juste de la curiosité bien saine.
C'était assez étonnant que Meredith se livre ainsi à lui. Il la voyait comme quelqu'un d'un peu plus secret. Mais la voilà qui lui racontait toute son histoire alors qu'il hochait la tête d'un air grave.

« Faut du courage pour faire une déclaration d'amour. Tu m'impressionnes, River ! J'te pensais pas du genre, euh, romantique. »

Il disait sans vraiment vouloir la vexer : c'est vrai que sa collègue préfète avait plus l'air de quelqu'un qui réglait ses chagrins d'amour en tabassant sauvagement les coupables.
En tout cas Tove lui souhaitait beaucoup de réussite dans sa vie future : qu'elle trouve quelqu'un qui la mérite et tout ça. Même si franchement, elle pouvait faire beaucoup mieux que Liam Nielsen, de son point de vue. Tove n'était pas difficile, mais le côté géant des cavernes, c'était vraiment pas son type.
Bon, d'un autre coté sa carrure devait être pas mal pratique dans des activités plus intimes. Il avait encore assez de retenue pour ne pas embrayer sur la vie sexuelle de Meredith. Pas aussi tôt dans la conversation.

« Faut pas lui en vouloir, hein. On décide pas de qui on aime. »

Sur ces sages paroles, il empila soigneusement les dossiers déjà complets sur un coin de la table, avant de continuer à les assembler. Quand Meredith posa la question fatidique : LA question qu'il ne fallait pas poser. La vie sentimentale de Tove était un champ de bataille, aussi inconstante que son humeur. Mais il était toujours partant pour raconter sa vie, ce con là.

« C'est marrant que tu demandes ça. Figure toi que j'ai cassé la semaine dernière, donc c'est un sujet sensible, tu vois », dit-il sans pourtant cesser de sourire. « Bon, ça avait duré genre deux jours. Mais quand même. Je suis un peu triste. Mais c'est pas grave, l'autre jour j'ai croisé un mec dans les couloirs. Mais genre trop beau je te raconte pas. Il portait un pull vert. Je sais pas qui c'est mais je crois que c'est le coup de foudre. »

Il fallait le savoir, Tove s'inventait un coup de foudre environ toutes les semaines. En fait si quelqu'un avait le malheur de le regarder un peu trop longtemps dans les yeux, il se faisait des films. C'était terrible.

« T'sais quoi, t'es quelqu'un de bien, River. Tiens, suffit de voir, t'es prête à rater ta nuit pour agrafer des feuilles. Si tu veux j'peux te tirer les cartes après ce dossier. Il paraît que je suis plutôt doué. »

Il lui lança un de ses sourires les plus éblouissants, comme si il vendait ses talents de voyance dans une publicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mer 22 Avr - 11:03

« Moi? Romantique? Je me suis pété un doigt en lui tapant dessus quand il a tout avoué. »

Fis-je, en levant les yeux au ciel, alors que je ne pouvais cependant pas retenir un sourire en coin. Romantique! Et puis quoi encore? Les filles romantiques allaient boire du thé au milieu de la dentelle de Madame Pieddodu, et il était hors de question que je mette ne serais-ce qu’un orteil là-bas. A choisir, si je ne pouvais pas aller aux Trois Balais, j’aurais encore préféré aller à la Tête de Sanglier.

Quand Tove m’annonça qu’il avait cassé la semaine dernière, je lâchais un petit « Oooh... » déçu, en supposant que c’était la chose à faire. Il n’avait pas l’air vraiment malheureux et je ne savais pas s’il était comme moi. A savoir s’il espérait à chaque fois que ça serait le bon.

Je secouais légèrement la tête, sans pouvoir retenir un petit sourire en coin, quand il me parla de son coup de foudre sur un jeune homme portant un pull vert. J’allais faire un commentaire comme quoi il aurait du mal à le retrouver au milieu du château quand Tove proposa de me tirer les cartes.

« Tu ME demandes ça? A moi? »

Fis-je, en m’interrompant momentanément. J’avais du mal à rester sérieuse, parce que la seule raison qui me faisait aller en cours de divination (en dehors du fait que c’était obligatoire), c’était que je trouvais ça drôle. J’aimais bien entendre le professeur Trelawney nous inventer des évènements catastrophiques, et c’était encore plus drôle quand on devait prédire nous-même. Il suffisait de se voir souffrir trois ou quatre fois par semaine pour avoir une bonne note.

« Allez, d’accord! Je suis curieuse de voir ce que tes cartes vont bien pouvoir dire à mon propos. »

Comment lui dire non alors qu’il me faisait un sourire pareil, hein? Manifestement, ça lui faisait plaisir, et je n’avais rien à perdre à le laisser faire.

« Par contre je te préviens : je ne crois que très moyennement à ce genre de choses. »

Je préférais l’avertir, qu’il ne se vexe pas en me voyant pouffer de rire s’il m’annonçait ma mort toute proche, ou s’il me prédisait une chute d’Hippogriphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mer 22 Avr - 12:44

« Sérieux ? Tu t'es vraiment cassé un doigt ? »

C'était vraiment pas drôle, mais Tove ne pouvait pas s’empêcher de sourire d'un air incrédule. Il était fait de platine Nielsen ou quoi ? A moins qu'il soit maintenant mort et enterré, il ne voyait pas de troisième alternative.

« Y a pas de mal à être romantique, tu sais. Il paraît que ça rend heureux. »

Il agrafa avec soin un dernier dossier, avant de fouiller dans son sac, posé au pied de sa chaise. Il en ressortit le jeu de tarot qu'il trimbalait toujours avec lui, le présentant à Meredith d'un air rejoui. C'était le sien depuis des années, et il ne s'en servait que pour tirer les cartes. Il paraissait qu'il fallait faire comme ça, pour garder l’énergie cosmique à l'intérieur, des trucs du genre. C'était stupide, mais il avait failli piquer une crise le jour où des gars de son année lui avaient emprunté pour faire une partie dans la salle commune.

Il sortit le jeu de cartes de sa boite et le tendit à Meredith.

« Ok, coupe le. » puis il le récupéra et étala le paquet sur la table. « Maintenant tire cinq cartes »

Tove était passé en mode absolument sérieux. Il ne pouvait pas s'en empêcher, à chaque fois qu'il jouait à ce jeu là. Il alla même jusqu'à sortir ses lunettes de son étui, lui qui ne les mettait jamais (parce que, je cite, « elles sont trop moches pour moi »).
Il plaça sur la table les cinq cartes de Meredith, et les piocha une à une pour les montrer à la jeune fille.

« Huit de trèfle. Une jeune fille dont il faut se méfier. » il fit tourner paresseusement la carte entre ses doigts, avant de la reposer, et d'en prendre une autre. Roue de la fortune. « Une évolution, un nouveau cycle. Tu as acquis de nouvelles connaissances, dont tu te sers pour repartir d'un nouveau pied. »

Il regardait Meredith du coin de l’œil pour voir sa réaction, puis se replongeait dans son interprétation. Les mots venaient tous seuls et sa voix était bien trop sérieuse.

« As de carreau. Tu vas recevoir une lettre. Quand à savoir si ce sera des bonnes nouvelles ... » il haussa les épaules. « Sept de carreau. Une discussion enflammée, peu agréable. Mais ce conflit aura des répercussions favorables. Et pour finir, Tempérance. Sérénité, équilibre. Des sentiments sincères. »

Tove reposa les cartes, et reprit de nouveau un sourire.

« Bon, évidement, faut pas prendre ça au premier degré. Interprète ce que j'ai dit comme tu veux. Et faut savoir que le tirage n'est pas irrévocable. Avant tout, tes propres choix influent sur ton avenir. »

Il récitait son petit discours comme une poésie. A vrai dire, il ne savait pas vraiment comment tout ça marchait. Mais si Meredith décidait délibérément d'aller à l'encontre de son destin, c'était pas un paquet de tarot qui allait y changer quoi que ce soit.
Tove rangea le paquet et se remit à agrafer des dossiers, sagement. Il était maintenant minuit passé, et il en était à la lettre R.

« C'est un peu vague, non ? C'est ça qui est bien, avec les cartes. Tu peux interpréter ce que tu veux. » il rigole. « J'aime bien lire dans les lignes de la main aussi. Je te le ferai la prochaine fois si tu veux. Enfin, j'ai pas pu continuer la Divination alors ça sert pas à grand chose. Tiens, c'est ton dossier. Tu veux l'agrafer ? »

Il tendit à Meredith le paquet de feuilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Jeu 23 Avr - 22:56

Je terminais le dossier que je tenais dans les mains, puis patientais jusqu’à ce que Tove sorte son jeu de cartes. Sans rechigner, il fallait dire qu’il avait réussi à m’intriguer, je me pliais à ses instructions et coupais le paquet, avant qu’il ne l’étale sur la table et que je choisisse cinq cartes au hasard.

Franchement, qu’est-ce que des cartes pouvaient bien dire sur ma vie, hein? Je ne pus pourtant pas m’empêcher de hausser un sourcil lorsque mon collègue évoqua une jeune fille dont il fallait se méfier. Qui donc? Nebuula? Ou peut-être Davan... L’allusion aux nouvelles connaissances me fit ricaner, mais je retins mes commentaires. On ne pouvait pas dire que j’avais appris grand-chose, si ce n’est que les coups de foudre c’est carrément pourri.

Je plissais le nez, perplexe, quand il parla d’une discussion enflammée peu agréable. Une dispute, donc, à priori. Avec des répercussions favorables? Je levais les yeux au ciel, sans pouvoir m’empêcher de marmonner :

« Mais bien sûr! »

Et des sentiments sincères. Secouant la tête, je me grattais la nuque alors que j’écoutais Tove m’expliquer que ce n’était pas à prendre au premier degré et que ce n’était pas irrévocable. Je réfléchissais toujours à ce que tout ça pouvait bien signifier au final quand il rangea ses cartes et reprit son agrafeuse. Un peu distraite, je m’y remis également jusqu’à ce qu’il se mette à rire.

« Ah ouais, tu fais ça aussi? Ben volontiers alors! Et merci pour mon dossier, je veux bien. »

Il était sans doute un peu trop fourni pour une préfète... Principalement des histoires de bagarres. Il était rare que je contrevienne au règlement, en dehors de quelques petits manquements mineurs comme par exemple mes visites régulières aux cuisines... Mais je ne m’étais pas encore fait attraper. Et puis maintenant que j’avais mon poste, je pouvais toujours trouver une bonne raison de m’y trouver.

« Tu sais quoi, Winch? J’te tiendrais au courant, si jamais ça se passe comme tes cartes l’ont dit. J’ouvrirais mes deux yeux, et on verra bien si j’ai raison de rigoler en cours de Divination ou si c’est juste que le professeur Trelawney est pas super pédagogique. »

A mon sourire en coin, Tove pourrait nettement voir que ce n’était pas exactement ce que je pensais du professeur. En même temps, avec le nombre de fois où je sortais de ce cours en rigolant, il n’était pas difficile de savoir que je ne prenais pas ça au sérieux.

« Dis... »

J’hésitais un instant, mes mains figées sur le dossier en cours, puis décidais de me lancer.

« Les cartes, les lignes de la main, tous ces trucs là... Tu y crois pour de vrai? J’veux dire... Ca s’est déjà réalisé? »

Parce que mine de rien, je n’étais pas enchantée par l’éventualité d’une nouvelle dispute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Ven 24 Avr - 11:36

L'expression qu'affichait Meredith était plutôt drôle. Elle avait l'air sceptique, mais il y avait autre chose, au fond, un truc qui semblait vouloir croire à ce que racontait Tove. C'était une réaction normale. Même quand on est le plus grand des incrédules, il y a toujours une part de nous pour se demander « et si c'était vrai ? ».
Tove sourit lorsque Meredith lui promit de le tenir au courant. C'était plutôt sympa de sa part. Même si Tove le savait, la réalisation des prédictions dépendait totalement d'elle. Suffisait qu'elle évite absolument le conflit pour qu'il ne se produise jamais, par exemple.

« Ah, Trelawney. Ouais elle est pas … euh. Pas terrible. Comme prof. »

Il ne pouvait pas s’empêcher de lorgner un peu sur le dossier de Meredith. C'était plus fort que lui, il aimait bien tout savoir. Il se rendait compte à présent, il ne savait pas si sa collègue était une bonne élève. Sûrement. Les préfets étaient rarement des cancres. Mais on ne sait jamais.

Meredith semblait hésiter à dire quelque chose. Tove se figea en attendant qu'elle se décide, curieux. Sa question, au lieu de le faire rire, le fit réfléchir un instant. Si il y croyait ?
Bien sûr, dans un monde où on pouvait faire de la magie avec un bout de bois, il était facile de croire en la divination. Tove en savait pas mal sur le sujet. On pouvait arriver à prédire l'avenir de façon décente, même sans aucun don de voyance, mais le résultat variait fortement. En revanche, il était beaucoup plus facile d'y arriver quand on avait le Troisième Œil. Don héréditaire qui sautait souvent au moins trois générations, et ne se révélait parfois jamais. C'était super, le troisième œil. Ça venait en bonus avec des visions et des rêves prémonitoires.
Généralement, personne ne croyait Tove quand celui-ci affirmait qu'il le possédait.

Il lança un grand sourire à Meredith.

« Nan. » Tove sort des mensonges plus facilement que des formules de politesse « C'est un peu des conneries, tu sais. Pour les gens crédules. Mais c'est drôle, non ? »

Et le voilà qui battait des cils d'un air innocent, avant de se remettre à agrafer les dossiers. Il avait commencé à sérieusement prendre la main, et allait beaucoup plus vite. Avec un peu de chance, ils auraient fini avant une heure du matin, et il allait pouvoir relire son cours d'Histoire de la magie.

« Il fait vachement froid, ici, non ? » il remarqua à haute voix. « Ils allument jamais de feu dans cette pièce. Je crois que ça les dérange pas qu'on meure. On est des préfets, pourtant. » un silence. « Tu veux pas chanter quelque chose, Meredith River ? J'aime pas ce silence. »

C'est nul minuit, comme heure, ça rend triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Lun 27 Avr - 21:00

Froissant presque mon dossier entre mes doigts, j’attendais la réponse de Tove avec une espèce d’appréhension désagréable. Au plus je réfléchissais à ce qu’il était censé avoir vu dans ses cartes, au plus je me disais qu’un peu de sérénité ne me ferait pas de mal mais que, franchement, ça n’avait pas l’air de se dessiner à l’horizon.

Aussi, je fus presque... déçue de l’entendre dire qu’il n’y croyait pas, que c’étaient des conneries et que c’était pour les gens crédules. Je mis un instant à réagir, puis me forçait à rire un peu.

« Haha! Ouais, t’as raison... »

Je me raclais légèrement la gorge, et repris mon agrafage minutieux. J’avais pris un peu de vitesse depuis le début, et j’avais bon espoir qu’on finisse dans moins de deux heures. Je marquais une légère pause quand Tove repris la parole, puis me remit à la tâche tandis que je lui répondais.

« C’est vrai qu’il ne fait pas chaud. Il faudrait qu’on aille se plaindre, avec au moins un autre préfet. Je demanderais à Achéron s’il veut bien nous accompagner, si tu veux? Quant à chanter... Tu m’arrêteras avant d’avoir les oreilles qui saignent, hein? Je connais des casseroles qui ont un chant plus mélodieux que le mien. »

Fis-je, avant d’entamer une quelconque chanson populaire un peu entraînante. Je grimaçais plusieurs fois en chantant, avant de m’interrompre parce que j’étais vraiment mauvaise. En plus, tout du long, j’avais continué à réfléchir et il y avait vraiment quelque chose qui me chiffonnait. Aussi, je finis par reposer le dossier que je tenais en main à ce moment-là, un peu plus brusquement que nécessaire et je me tournais vers mon collègue.

« Dis, m’sieur Winch... Si tu n’y crois pas, à toutes ces histoires de cartes et de lecture des lignes de la main... Pourquoi tu m’as fait tout un foin comme quoi faut pas le prendre au premier degré et que le tirages sont pas irrévocables? »

Je m’interrompis un instant, les sourcils légèrement froncés parce que je tentais de rassembler mes idées.

« J’veux dire... Si c’est rien que des histoires pour se faire marrer, suffisait d’me dire qu’il fallait pas le prendre au sérieux... Pas besoin de me lancer des avertissements et tout ça... »

Au plus j’y réfléchissais, au plus j’avais l’impression qu’il m’avait menti.

« T’aurais pas essayé de me raconter des bobards? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mar 28 Avr - 10:06

La chanson que choisit Meredith est une des préférées de Tove. Ou du moins elle l'a été, à un moment. Elle est juste ce qu'il faut : joyeuse, entraînante, un joli refrain qui rentre dans la tête et qu'on se surprend à fredonner, une fois seul. Quand Meredith commence à chanter, Tove a un petit bruit appréciateur. Il clôt les yeux, à moitié ; Meredith ne chante pas si bien que ça, mais son entrain compense, probablement. Elle finit par s’arrêter, cependant. Elle reprend un air soucieux, comme si elle réfléchissait, encore, à ce que Tove venait de lui dire. Elle ne le croit pas.

Tove sourit faiblement. Il aurait dû s'en douter. C'est pas vraiment crédible, son histoire. Il avait l'air sérieux, bien trop sérieux en tirant ces cartes, pour faire passer ça ensuite pour une blague. Meredith n'a pas l'air de vouloir croire à une blague, en tout cas. Peut-être que ça la rassure, de savoir ce qui va se passer. Tove n'aime pas connaître son avenir. C'est peut-être pour ça qu'il ne se le prédit jamais.

« Je mens jamais. »

En soi, c'est déjà un mensonge. Tove ment comme il respire, avec une application presque scolaire, dans l'élaboration de ses histoires. Et il parfait le tout avec un sourire, deux clins d’œils à la volée, une exagération à peine camouflée. A l'instant, il prend une mine faussement offusquée. Comme si l'accusation de Meredith était terrible et infondée.

« Tu peux y croire, si ça te fais plaisir. La Divination, c'est une des branches de la magie les plus imprécises. Et c'est surtout un bon gros sport de mythomane. »

Clac. Tove manque de s'agrafer un doigt, quand il joint un nouveau tas de feuilles d'un geste un peu trop sec. Ils y sont presque, il le sent. Il ne reste qu'une maigre pile de dossiers à agrafer, encore. La soirée sera passée plus vite que prévu, avec l'aide de Meredith. Tove oublie parfois que c'est son rôle, à elle aussi.

« Attends que le futur vienne tout seul, non ? Et en attendant t'as qu'à qu'à me raconter quelque chose d’intéressant. » il a un sourire qui lui fait froncer le nez. « La vie sexuelle formidable de Liam Nielsen par exemple. »

Oh, passé minuit, ce genre de conversations est inévitable, avec Tove. C'est plus fort que lui, cette envie de tout savoir sur tout le monde. Alors il attend, petit sourire aux lèvres, en soufflant de l'air chaud sur ses doigts gelés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Lun 4 Mai - 22:36

Jamais, hein? Fixant Tove, je fronçais les sourcils, cherchant à le sonder pour déterminer s’il me disait effectivement la vérité ou pas. Je n’arrivais pas à savoir, et ça m’agaçait terriblement. Je plissais le nez, crispant les mâchoires, essayant de deviner si je devais me méfier de lui ou pas. Je ne savais pas. Alors je me détournais et repris mon travail, avant de me mordre l’intérieur des joues quand il m’annonça que c’était un bon gros sport de mythomane.

« J’en ai marre d’espérer un futur qui va jamais arriver. Pourtant j’demande pas grand-chose. J’veux juste être heureuse. Faut croire que c’est déjà trop demander. Alors j’ai pas besoin qu’on me raconte des conneries en prime, tu vois. »

Mon ton s’était fait sec, et je levais les yeux au ciel quand il me demanda de parler de la vie sexuelle de Liam. J’hésitais un instant, alors que je m’éloignais pour prendre des agrafes puisque j’étais tombée à court. Et, alors que je revenais, je décidais de parler. Ca aurait au moins le mérite de me distraire.

« Il est pas mal. »

Mais sans doute que Tove voulait en savoir un peu plus.

« Je sais pas comment il va être avec sa nouvelle copine, mais avec moi il était plutôt demandeur. Ca s’voit qu’il a de l’expérience, même si je suppose qu’on doit pouvoir trouver mieux. Ou en tout cas, je dois pouvoir trouver quelqu’un qui me correspond plus. Je sais pas, c’est pas évident d’être objective alors que tout ce que je voudrais c’est raconter qu’il est nul pour faire genre j’ai aucun regret. »

Parce qu’évidemment, j’aurais voulu que ça marche. Je voulais toujours que ça marche, j’espérais toujours que mon mec du moment serait le dernier, qu’il m’aimerait pour toujours, m’épouserait et m’offrirait un chien.

« Et toi? Des trucs à raconter sur la vie sexuelle de quelqu’un? Histoire que je soies pas la seule à raconter des trucs qui ne se racontent pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Ven 8 Mai - 19:52

Tove commençait à se demander si c'était une bonne idée, cette histoire de lecture des cartes. Il avait vu ça comme un jeu, quelque chose de drôle pour passer le temps. Mais à l'inverse du résultat espéré, il semblait avoir foutu le doute dans l'esprit de Meredith, et regrettait un peu, maintenant. Surtout en voyant qu'il l'avait rendue triste. Ou un colère. Il n'était pas trop sûr, avec le ton sec qu'elle employait. Il fit une petite moue en réponse à sa tirade. Qu'est-ce qu'elle espérait ? Qu'il allait miraculeusement illuminer sa vie avec quelques cartes de tarot, et exaucer trois de ses souhaits en prime ?

Son discours sur Liam était bien le truc le plus amer qu'il ait jamais entendu.

« Demandeur, hein ? » il se demanda si c'était un euphémisme. « J'suppose que ça peut être pris comme un reproche. »

Tove ne connaissait pas Liam Nielsen. Enfin, il le connaissait de vue, de Quidditch et de réputation. Ils ne s'étaient jamais vraiment rapprochés, même si ils faisaient partie de la même année. Pas si étonnant. Nielsen l'avait toujours un peu impressionné. Il se demanda vaguement si il s'entendrait bien avec le gars. Probablement pas.

« Tu sais, d'un autre côté, je trouve ça difficile à croire qu'il n'en ai rien eu à faire de toi. Mais après, fin, faut pas rester sur un échec, tu vois ? T'as pas besoin de lui, tu peux trouver mieux, sois forte, sois fière. » il fit un grand geste un peu théâtral en l'air. « Tu t'en fous, des cartes, va le chercher toi même, ton futur ! Et puis y a pas que le sexe dans la vie. »

Ok, venant de lui c'était peut-être un peu hypocrite. Beaucoup hypocrite.
Il avait presque fini d'agrafer son tas. Arrivé à la lettre W, il ne fit même pas mine de regarder son propre dossier. Ça le faisait flipper. Comme si il allait le lire et découvrir par magie qu'il était un terrible délinquant bon pour le renvoi.
Il leva les yeux au ciel quand Meredith lui renvoya la balle. Il l'avait probablement mérité.

« Pff, ça se raconte, ce genre de trucs. On est entre nous. » il fit un petit geste comme pour chasser une mouche, un peu embarrassé. « Si tu veux parler de la mienne, de vie sexuelle, c'est pas terrible en ce moment. J'ai le temps de rien. Je suis inondé de travail. Je suis sûr que c'est pour ça que plus personne ne veut de moi ? J'ai sûrement grossi. Oh non. Meredith River. Dis moi que j'ai pas grossi. Je vais mourir seul putain. »

Drama queen. Heureusement, Tove avait le pouvoir magique de perdre et retrouver sa bonne humeur en une fraction de secondes.

« Et sinon, tu t'es déjà fait un Gryffondor ? C'est incroyable, un Gryffondor. Ça se vante beaucoup, mais quand on rentre dans le vif du sujet … Tu sais ce qu'on dit, grande gueule ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mar 12 Mai - 17:17

« Ca n’était pas un reproche. Ni même un problème, d’ailleurs. »

Après tout, le temps que ça avait duré, ça m’avait plu. Je levais les yeux au ciel, plus amusée qu’exaspérée cette fois-ci, quand Tove me balança qu’il fallait que je soies forte et fière, et que je pouvais trouver mieux. Mais cela ne dura pas, et je me rembrunis quand il déclara qu’il n’y avait pas que le sexe dans la vie.

« Je ne te parle pas que de ça, justement. Je voudrais trouver quelqu’un avec qui je pourrais m’installer en sortant d’ici. Je m’en fous du sexe, je peux m’en passer, ce que je veux c’est une relation qui dure. »

J’écoutais ensuite Tove déballer le fait qu’il n’avait le temps de rien, et je commençais à sourire quand je l’entendis dire qu’il avait sûrement grossi. Je sentais le faux drame arriver à plein nez. L’air très sérieuse, je finis le dossier que je tenais et le rangeais, avant de me tourner vers mon collègue pour l’inspecter d’un air critique, avant de laisser planer un petit silence plein de suspense...

« Non! C’est bon, t’as une ligne de gazelle. »

Je ricanais quand il me parla de sa mésaventure avec un Gryffondor, et décidais de partager ma pire anecdote sur mon premier petit ami.

« Un Gryff’, jamais. Par contre le premier garçon avec qui j’ai voulu passer aux choses sérieuses était un Serdaigle. Il avait déjà eut une copine ou deux et se vantait en mode : moi je sais comment ça marche, je gère, laisse-toi faire. J’me suis dit que je pouvais lui faire confiance, donc j’ai fermé les yeux et j’ai attendu. Ben j’aurais mieux fait de m’abstenir, parce que ce crétin a failli m’arracher le clitoris avec les dents tout en me demandant si ça m’excitait. Depuis ce soir-là, il n’ose pas s’approcher à moins d’un mètre de moi. »

Nez cassé, une arcade fendue et une joue violette. Je m’en souvenais comme si ça s’était passé hier. Et pour être honnête, je ne regrettait absolument pas. C’était probablement encore dans mon dossier, quelque part entre deux bagarres. Sauf qu’évidemment, la véritable raison de son passage à tabac n’avait jamais été mentionnée ni par lui, ni par moi.

« Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça! Je me demande ce que ça donnerait, un Serpentard en plein dans les stéréotypes... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 87 ϟ Gallions : 161 ϟ Âge : 17 ans ϟ Baguette : Bois d'acacia et coeur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième année
Préfet Poufsouffle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Mar 12 Mai - 19:34

C'est que Meredith était une romantique, en plus ! A vouloir une vraie relation, une relation « qui dure ». C'était plutôt mignon. Même si Tove doutait franchement de pouvoir, à leur age, rester avec la même personne toute la vie. Peut-être que c'était juste son avis, remarque.
Puis Meredith le rassura sur sa ligne, et il se redressa immédiatement en rayonnant.

« Évidement. Je fais bien gaffe à ce que je mange. Faudrait pas que je puisse plus monter sur mon balai au premier match de Quidditch. »

Il explosa de rire à l'anecdote de Meredith sur son premier copain. La fatigue n'aidait pas, et il peinait à cacher son fou-rire derrière ses doigts. Il en pleurait presque. La façon dont la jeune fille racontait ça rendait la chose vachement plus comique, surtout le moment où elle cassait les dents du copain en question. Le pauvre gars. C'était vraiment atroce. Maintenant Tove avait très envie de savoir de qui il s'agissait, et il lui fallut toute sa volonté pour s’empêcher de jeter un œil au dossier qui traînait plus loin sur la table.

« T'aimes bien ça, les Serdaigles, dis moi. »

Bon, d'accord, il ne valait pas mieux de ce coté là. Il essuya ses yeux humides du coude et se redressa, tentant de trouver une anecdote à son tour.

« Quand j'étais en troisième année je suis sorti avec une fille de Serpentard. Elle pensait qu'au cul. Incroyable. Jamais vu ça. J'crois qu'elle voulait être la première de ses copines à plus être vierge, un truc du genre. Euh, ouais, ça a pas duré longtemps. Au bout d'un moment elle a décidé qu'il fallait surtout pas côtoyer des gens de sang impur. »

Il fit avec ses doigts des guillemets imaginaires dans l'air en prononçant le mot « impur », un petit sourire aux lèvres. Il y avait beaucoup de choses qu'il avait choisi de ne pas dire, concernant cette relation.

« Mais sinon globalement les Serpentards s'en sortent bien. Je dirais même que c'est les meilleurs, dans mon expérience personnelle. Sexuellement parlant, hein. Pour le reste ils sont nazes. »

De GROS nazes, tous autant qu'ils étaient ! Nott et Storminn et tout le reste. Si il commençait à s'étendre passionnément sur la nazitude de ces snobs obsédés par le sang et la thune, il n'avait pas fini. Avec tout ça, ils n'avaient pas encore abordé le sujet des Poufsouffles, tiens.
Tove mit une dernière agrafe et agita théâtralement un dossier sous le nez de sa collègue.

« Meredith River, j'y crois pas. Il est une heure moins deux, et on a fini. »

Tove se laissa tomber en arrière sur sa chaise en faisant un espèce de bruit de ballon qui se dégonfle (très charmant). Maintenant qu'il avait fini, il sentait la fatigue tomber sur ses épaules comme une couverture, ainsi que toutes les choses qu'il devait faire : réviser l'astronomie, réviser les potions, réviser la métamorphose, réviser la botanique, révis-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   Ven 22 Mai - 22:20

« Ben en même temps, c’est pas comme si ça débordait de choix au niveau des maisons! »

Répliquais-je en levant les yeux au ciel, non sans laisser un sourire amusé venir étirer mes lèvres. Je l’écoutais raconter une anecdote à son tour et je ricanais quand il évoqua l’envie que la demoiselle avait d’être la première à ne plus être vierge.

« C’est des conneries, ces histoires de sang. Tu m’as vue? On dirait pas mais j’ai un pedigree presque suffisant pour épouser Malefoy. »

Lorsque Tove s’étendit sur les performances des Serpentard, je lui répliquais que « Perso, j’en sais rien, mais si j’en teste un je te dirais ce que j’en pense! » J’allais machinalement tendre le bras pour prendre un nouveau dossier à agrafer quand mon collègue m’en agita un sous le nez. Les sourcils légèrement froncés, je me reculais un peu en essayant de comprendre pourquoi il faisait ça, avant d’afficher un grand sourire.

« Mais c’est trop bien! Tu vas pouvoir dormir du coup! »

Sauf que je pouvais presque le voir faire la liste des choses qu’il voulait réviser. Avec un petit grognement à cause de mes jambes raides, je me levais et allais jusqu’à lui pour lui ébouriffer les cheveux.

« Allez, on rentre se coucher. Tes p’tits neurones ont besoin de reposer, tu auras plus facile à réviser demain matin que ce soir. »

Je fis donc le trajet de retour avec lui, et ne quittais la salle commune que lorsqu’il eut filé dans son dortoir. Peut-être attendait-il derrière la porte que je soie partie mais, au moins, j’aurais essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Libra ◭ Meredith   

Revenir en haut Aller en bas
 

Libra ◭ Meredith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meredith Harper/Gorgone, une Gorgone et humaine assez particulière
» Musculation ( Libre )
» Candy legend [libre et absolument pas sérieux.]
» Grey's Anatomy
» Meredith Gallea [Poufsouffle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Le Premier Etage :: • Bureau des Préfets-