AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 63 ϟ Gallions : 155 ϟ Âge : 15 ϟ Sang : pur ϟ Année d'étude : 5ième Age : 37
Serdaigle • Cinquième année ─
MessageSujet: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   Dim 12 Avr - 15:49

Maximilian n'était pas un irréductible des sorties à Pré-au-Lard mais puisque le destin semblait vouloir le pousser à se sociabiliser, il décida que pour une fois il ira se promener en dehors du château. Le temps était sec, le soleil pas trop présent et un léger vent soufflait par intermittence… Le temps idéal pour lui en somme. Il prit ça comme un signe encourageant.
Evidemment, Ebola était de la partie, le rat n'aurait jamais pu rester toute une journée loin de son maitre sans ravager son dortoir et ses affaires en particulier.

- Bon, je m'arrête où moi du coup ? S'interrogea-t-il à mi-voix.

Même s'il ne venait pas souvent, il connaissait l'endroit. Pour s'inspirer il pensa aux deux seules personnes à qui il accordait de l'importance pour l'instant : Evelyn et Meredith. Il n'avait jamais cherché d'idées de cadeaux pour personne jusque-là, alors pour des filles, le défi s'annonçait de taille. Pour la première il avait bien une idée : il aurait voulu lui trouver un nouveau mouchoir. Nul doute qu'elle avait utilisé un sortilège pour lui rendre sa propreté mais il n'arrivait pas à se retirer de la tête l'image du morceau de tissu souillé par sa cicatrice et ça l'attristait un peu. Seulement, il ne savait pas où trouver une boutique appropriée dans le village, la tâche eut été plus facile sur le chemin de traverse. Pour la deuxième, ça s'annonçait encore plus compliqué ! Il aurait souhaité lui offrir quelque chose de durable mais ne savait pas quoi : elle n'avait pas l'air d'être porté sur les bijoux ou les vêtements et vu ses connaissances en la matière, il serait capable de lui rapporter une plante soit toxique, soit impossible à entretenir dans une chambre. De toute façon, la boutique lui faisait une fois de plus défaut.

- Mouais, c'est pas gagné ! Qu'est-ce que t'en dit ?

Le jeune homme avait pris son rat dans ses mains et lui grattait le ventre. L'animal répondit par un couinement sonore.

- Skweee, skweee je sais… Mon pauvre Ebola, tu sers vraiment à rien ! D'en-cas peut-être ?

Il aimait bien charrier son rongeur et ce dernier le lui rendait bien, à coup de petites morsures et de grignotages de cheveux par exemple.
Soudain son attention fut attirée par une silhouette qu'il avait appris à reconnaitre : Evelyn avait elle aussi fait le déplacement. A défaut de lui faire un cadeau, il pourrait au moins lui offrir sa compagnie, si elle était seule. Il décida de ne pas se laisser démonter par l'éventualité qu'elle soit déjà accompagnée.

- Hey Evy… Evelyn. Rattrapa-t-il trop tard, ne sachant pas s'il pouvait se montrer aussi familier. Comment tu vas ? T'es avec quelqu'un ?

Le Serdaigle ne laissa transparaitre aucune angoisse dans ses questions. Pourtant il avait un peu peur de se sentir de trop si elle devait lui répondre qu'effectivement, il y avait déjà quelqu'un pour l'accompagner. Soudain, un nouveau couinement attira son attention, il avait toujours son rat dans les mains.

- Oh, je te présente Ebola, mon rat domestique… Enfin, mon rat d'égout apprivoisé en fait, mais ça, tu l'avais compris rien qu'à sa taille.

Il le déposa sur son épaule et l'animal se dressa sur ses pattes arrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   Mer 15 Avr - 22:57

Une sortie à Pré-au-Lard. Ok. Une sortie à Pré-au-lard sans Amber. C’est déjà moins ok.

Evelyn ne savait pas ce qui l’avait prit de sortir sans Amber, toute seule, qui plus est en dehors de Poudlard. Elle n’était même pas avec Achéron, ni Nebuula, Bill ne l’avait pas non plus accompagnée… Elle y était allée toute seule. Comme une grande fille. Avec, comme projet, d’acheter quelque chose pour Amber. Et de nouvelles plumes, également. Ainsi qu’un nouveau carnet pour écrire dedans, lorsqu’elle ne pouvait utiliser sa baguette.

La Serdaigle flânait depuis un bon moment dans diverses boutiques qui bordaient les rues du village. Elle avait trouvé ses plumes et son carnet, il ne lui manquait plus qu’un présent pour Amber. Il n’était pas rare que la jeune fille achète quelque chose pour sa meilleure amie lorsqu’elle sortait. Ce qu’Amber préférait, c’est quant Evelyn lui ramenait des trucs à manger. Mais Evelyn, elle, préférait que sa meilleure amie puisse garder toute sa vie les objets qu’elle lui offrait.

Le temps lui semblait long lorsqu’il n’y avait personne à qui parler. Evelyn ne cessait de regarder l’heure, son ventre hurlait à la mort tellement elle avait faim, et elle avait envie de discuter. Elle avait envie de voir du monde. Evelyn fit une halte par une boutique qui vendait d’alléchants mets, et acheta une quelconque viennoiserie qu’elle dégusta tout en flânant dans les rues. IL n’y avait pas grand monde sur les terrasses des cafés, les rues n’étaient pas très animées. Evelyn n’aimait pas ça. Elle se sentait seule et perdue, sans ses amis, sans animation dans les rues de Pré-au-lard. Bon, c’est jamais la grosse teuf, mais quand même. Là, c’était presque désertique.

Alors qu’elle songeait à rentrer à Poudlard, une voix tira la jeune fille de ses pensées. « Hey Evy… Evelyn ! » la salua Maximilian. Evelyn se retourna avec un sourire et prit la main du garçon entre les siennes, pour le saluer. Elle chercha dans sa poche sa baguette magique et inscrit dans le ciel : « Maximilian ! Ca me fait plaisir de te voir. » Son sourire s’agrandit. « Je vais bien, et toi ? » Elle marqua une pause, et continua avec un haussement d’épaule : « Je suis venue toute seule, mais je commençais à regretter de ne pas être restée à l’école. » Heureusement, il était arrivé à temps, super-Maximilian.

Son regard fut ensuite attiré par la petite bête poilue que Maximilian tenait entre ses mains. Un rat. Ca a une queue dégueulasse ces trucs là, mais sinon, c’est plutôt mignon. C’était un rat d’égout qui s’appelait Ebola. Drôle de nom. Maximilian reposa son animal de compagnie sur son épaule, et Evelyn approcha prudemment sa main dans le but de le caresser. Elle finissait sa viennoiserie.

Lorsqu’elle eut fini, Evelyn remua sa baguette dans les airs pour afficher : « Tu veux m’accompagner ? Je cherche un cadeau pour quelqu’un… Ensuite, on pourrait aller manger ? Je meurs de faim. »

Elle se remit doucement en route, tenant fermement sa baguette dans sa main. « Tu es venu tout seul ? » Demanda Evelyn alors qu’elle observait les boutiques qui se trouvaient tout autour d’elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ parchemins : 63 ϟ Gallions : 155 ϟ Âge : 15 ϟ Sang : pur ϟ Année d'étude : 5ième Age : 37
Serdaigle • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   Jeu 16 Avr - 23:09

O joie, Evelyn était ravie de voir Maximilian ! Cette réponse lui leva un grand poids des épaules. Et en plus elle était seule, il pourrait donc rester lui-même car si elle avait été accompagnée, il se serait senti obligé de jouer un rôle. Et probablement un rôle qui n'aurait pas plus à son amie.

- ça va plutôt pas mal ma foi. Répondit-il avec son sourire de travers. Content d'être arrivé avant que tu ne décides de mettre les voiles en tout cas.

Il la vit tendre une main hésitante vers Ebola.

- Tu peux y aller ! Ce gredin adore se faire gratouiller. Tout ce que tu risques c'est d'avoir quelques poils noirs collés entre les doigts parce qu'il a tendance à les perdre par dizaines.

Evidemment le rat ne se fit pas prier pour accepter les délicates attentions de la demoiselle et l a gratifia de plusieurs couinement ravis. L'élève regarda la scène, amusé.

- Avec plaisir. A vrai dire, j'étais moi-même venu ici pour trouver des cadeaux sauf que j'ai des idées bien précises et que je ne sais pas trop où aller…

Il hésita un instant à lui avouer que l'un des cadeaux serait pour elle.

- … Tu sauras peut-être me conseiller. Il est tout à fait possible que tu connaisses mieux le village que moi. Non seulement je ne viens pas souvent mais comme en plus j'évite la foule, je me retrouve souvent à flâner près du bois.

Sentant qu'il n'arriverait pas à lui cacher n'arriverait pas à lui cacher la vérité très longtemps, simplement parce qu'il avait trop envie de lui parler et d'être sincère avec sa préfète, le Serdaigle préféra lâcher le morceau.

- Bon j'avoue, je voulais remplacer le mouchoir que je t'ai dégueulassé lors de notre première discussion. Je suis sûr que tu connais un sort pour le nettoyer mais je sais pas, l'idée me dérange en quelque sorte… surtout que c'est entièrement de ma faute.

Il se sentait coupable, c'était indéniable mais pas au point de perdre sa bonne humeur. Surtout pas en présence de son amie qu'il ne voulait pas inquiéter, surtout pas après l'aide qu'elle lui avait apportée.

- Je suis venu seul en effet, c'est toujours comme ça du reste. Mais j'ai fait des progrès grâce à toi ! Je me suis fait une nouvelle amie cette semaine et je crois avoir bien diminué mon nombre d'altercations. Je cherche un cadeau pour cette fille aussi d'ailleurs. Et toi, c'est à qui que tu veux faire un cadeau au juste ?

Le jeune homme n'osait pas espérer que c'était pour lui, il n'avait rien fait pour le mériter. De plus, les prétendants ne manquaient pas : la petite brune toujours fourrée dans leur salle commune, le grand brun très tactile, la grosse tête rousse ou même le petit blond jovial…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   Sam 18 Avr - 23:06

Au final, Evelyn ne regrettait plus d’être venue. Maximilian l’incitait gentiment à caresser son affreux rat qui perdait ses poils à une vitesse folle. Lui-même était venu dans le but d’offrir des cadeaux, mais il n’avait aucune idée d’où aller. Pourtant, ce n’est pas comme si Pré-Au-Lard était une grande ville. C’est pas comme s’ils étaient lâchés dans Londres. Il précisa qu’il évitait généralement la foule en allant se réfugier à la lisière de la forêt. Evelyn hocha la tête avec un sourire. Des qu’ils pouvaient, Evelyn se rendait à Pré-Au-Lard avec Amber ou d’autres amis. Elle connaissait le petit village par cœur, surtout les endroits où se tenaient de bons cafés ou restaurants. Bah, quand on a une amie comme Amber, impossible de passer à côté d’une quelconque boutique vendant de la nourriture.

Maximilian avoua ensuite qu’il avait en tête de remplacer le mouchoir qu’Evelyn lui avait prêté, la dernière fois. Sa remarque, comme quoi il ne voulait pas utiliser de sort pour le nettoyer, fit sourire la Serdaigle. Elle avala une dernière bouchée de sa viennoiserie et inscrit dans les airs : « Oh, Maximilian, ça me fait plaisir ! Mais ce n’est pas la peine, tu sais. »

Il continua ensuite, précisant qu’il était venu seul. Il avait l’air plus heureux que la dernière fois qu’Evelyn l’avait croisé. Elle était contente de ses « progrès », et ne put retenir un large sourire lorsqu’il lui annonça qu’il s’était fait une nouvelle amie, et qu’il avait diminué le nombre de ses altercations. Elle le félicita en l’applaudissant. « Je suis fière de toi ! » Ecrivit la jeune femme dans le ciel.

Il demanda ensuite pour qui était le présent que voulait offrir Evelyn. « Amber. Ma meilleure amie. » Répondit la Serdaigle en observant le rat sur l’épaule de son propriétaire. Elle ne savait pas pourquoi, mais Evelyn avait TOUJOURS besoin de faire plaisir à Amber. Elle voulait lui arracher un « Ooh, c’est trop gentil !! » Ou « Anh merci Evelyn c’est trop mignon ! », la faire rire et sourire, voir que ses présents étaient posés sur sa table de chevet ou précieusement rangés dans sa valise, au milieu d’un tat informe de vêtements. Evelyn avait besoin de rendre Amber heureuse.

« Allons-y. » Proposa Evelyn en prenant le bras du garçon pour l’entrainer vers une ruelle qu’elle connaissait plutôt bien. L’élève pénétra dans une petite boutique à l’allure chaleureuse, qui vendait toute sorte de babiole enchantées. Par exemple, vous savez, les trucs qui bougent le bras grâce au soleil ou autre connerie du genre qui ne marche JAMAIS ? Ben là, ça marchait pour de vrai. Mais pas grâce au soleil ni à une petite pile qui s’épuise au bout de deux jours. Grâce à la magie, les gars. Eh ouais.

Elle voulait trouver un petit carnet dans lequel écrire lorsqu’elle ne pouvait utiliser sa baguette. Evelyn balaya l’endroit du regard et s’aventura entre les rayons.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ parchemins : 63 ϟ Gallions : 155 ϟ Âge : 15 ϟ Sang : pur ϟ Année d'étude : 5ième Age : 37
Serdaigle • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   Dim 19 Avr - 22:11

Maximilian se fendit de son sourire de travers si caractéristique quand Evelyn l'applaudit. Il était d'autant plus heureux qu'il la considérait déjà comme une sorte de marraine et que sa satisfaction lui indiquait clairement qu'il se dirigeait vers une sorte de "mieux être".

- Merci, Evy, c'est gentil… D'ailleurs, je peux t'appeler Evy, ou tu préfères un autre surnom ?

Evelyn était un joli prénom. Le seul défaut qu'il lui trouvait était d'être un peu long à prononcer mais ce n'était pas une raison pour lui imposer un diminutif sans lui demander son accord.
Elle voulait donc offrir un cadeau à Amber, la brunette tonitruante qui l'accompagnait souvent. Ces deux là n'avaient pas l'air d'être amies pour rien.
Il se laissa tirer dans la boutique sans la moindre résistance.

- Ah ouais… comment j'ai pu rater cet endroit aussi longtemps moi ?

L'endroit était tout simplement à l'opposé de la direction qu'il prenait d'habitude, quand il fuyait vers le bois.
Le jeune homme commença à fureter dans les rayons à la recherche de perles rares. Il y avait tant de choses étranges et amusantes, mais rien qui ne lui fasse dire "c'est ça qu'il me faut". Il songea un instant à interpeler sa camarade pour lui demander si elle avait une idée de ce qu'elle cherchait pour son amie mais il se rappela qu'elle serait incapable de lui répondre sans le trouver dans les rayons pour lui écrire sa réponse. Il préféra donc s'abstenir. Soudain son regard se braqua sur une petite boite au couvercle de verre. La boite contenait un simple carré de tissu blanc, probablement de la soie, rien d'exceptionnel à priori mais la plaque explicative en cuivre prouvait le contraire : le mouchoir était enchanté évidemment et d'une façon très délicate. Il avait le pouvoir de s'adapter pour convenir parfaitement à la personne à laquelle l'acheteur comptait l'offrir, il adapterait sa couleur et ses broderies ainsi que ses initiales afin de plaire à son propriétaire légitime.
Le garçon alla discrètement trouver une vendeuse.

- Je voudrais cet article s'il vous plait. Demanda-t-il à voix basse.
- Très bien, vous savez déjà à qui l'offrir ?
- Oui, tout à fait. Je vous règle maintenant, elle est dans le magasin.
- Oooh je vois… C'est mignon.

Il se délesta donc de quelques Pièces, plus de deux galions tout de même et la vendeuse ouvrit le couvercle de verre et le souleva sans toucher le mouchoir avant de demander à l'élève de Serdaigle de le prendre. Dès qu'il l'eut en main les initiales E.B. apparurent dans un coin en caractères d'imprimerie.

- Ne vous en faites pas, les caractères prendrons une belle calligraphie dès qu'elle l'aura en main.

Il acquiesça d'un signe de la tête sans lui préciser qu'il l'avait déjà compris de lui-même. Maintenant que l'affaire était entendue, il se faufila dans les rayons à pas de loup pour retrouver sa préfète qui était visiblement encore en train de faire ses choix. Il posa doucement la main sur son épaule en arrivant à sa hauteur pour ne pas la faire sursauter.

- Hey Evelyn, j'ai trouvé ce que je cherchais. Je sais, tu m'as dit que ce n'était pas la peine mais j'y tiens. Fais moi plaisir en l'acceptant, s'il te plait.

Il lui adressa un nouveau sourire, le plus doux qu'il pouvait avoir avec son visage à moitié brûlé et si peu expressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Avez-vous déjà dansé avec le Diable sous l'orage ? [Evelyn B.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» Avez -vous honte parfois ?
» Avez-vous le pied marin...
» [Sondage]Comment avez-vous connu le forum ? (important)
» avez vous une bonne estime de soi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Pré-Au-Lard :: • La Petite forêt-