AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Premier rendez-vous [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Premier rendez-vous [Terminé]   Sam 11 Avr - 1:54

Nebuula n'en revenait pas. Elle sortait enfin avec Liam Nielsen. Elle avait tant souffert pour en arriver là. A son réveil, elle s'aperçut enfin qu'elle avait une faim de loup. Voilà des jours qu'elle n'avait pas eu un vrai repas, et enfin tout semblait vouloir redevenir normal. C'est donc très pressée qu'elle était descendue prendre un copieux petit déjeuner. Liam et Nebuula ayant rendez-vous dans l'après-midi, elle ne s'était pas encore donné la peine de s'apprêter. De toute façon, elle avait trop faim pour le faire avec soin, or, elle tenait à être éblouissante. Pour lui. Arrivée dans la Grande Salle, nombre de ses camarades et amis avaient été à deux doigts de l'applaudir, satisfaits de la voir remettre les pieds dans un lieux où on mange. Elle n'avait encore dit à personne ce qu'il s'était passé dans la volière, voulant garder ce moment de bonheur pour elle. Du moins, jusqu'à ce que la moitié du château les voient.  

Après avoir avalé son poids en bacon, oeufs brouillés, fruits frais, et avoir arrosé le tout d'une bonne quantité de jus de citrouille, elle remonta quatre à quatre les escaliers jusqu'à arriver à la tour de Gryffondor. De là, Bulle perdit vingt minutes à reprendre son souffle, et vingt minutes de plus à trouver une tenue qui ferait l'affaire. Au final, elle opta pour une petite robe noire ornée de dentelle, agrémentée de ses éternelles doc martens. Ses joues étaient rougies par l'excitation. Le chemin jusqu'au salon de thé de Madame Pieddodu lui paru durer une éternité, et elle passa tout le trajet à se demander pourquoi Liam avait tant insisté pour se retrouver là. Mais comme elle n'y avait encore jamais mis les pieds, elle était curieuse de voir à quoi cela ressemblait.

Là. Elle aperçu une longue chevelure noire ornée de clochettes, et Nebuula sentit son coeur faire un bond dans sa poitrine. Liam qui était habituellement toujours en retard était en avance. Pour elle. Sans aucune hésitation, elle se mit à courir et lui sauta dans les bras.

-Liamour ! S'exclama-t-elle, heureuse.

Le baiser qui suivit fut à couper le souffle. En fait, il lui suffisait d'être avec lui, il aurait pu lui donner rendez-vous dans la cabane hurlante qu'elle aurait été satisfaite. Un simple salon de thé ne pouvait pas être si terrible, alors.






Dernière édition par Nebuula Murphy le Dim 3 Mai - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Sam 11 Avr - 18:39

Un premier rendez-vous en public... Mais qu'est-ce qui t'a pris, Nielsen? se sermonna-t-il intérieurement. Liam était sorti de son lit à l'aube, ce matin-là, échevelé et transpirant. La nuit avait été rude avec lui, le tourmentant d'une flopée de préoccupations toutes plus ridicules les unes que les autres. Est-ce qu'elle aimera ce t-shirt? s'était-il demandé en fouillant dans sa malle. Non, il est froissé. Et celui-ci? Il le renifla et plissa le nez. Oh, par les couilles d'un troll ! jura-t-il en s'en débarrassant.
C'est ainsi que, à l'heure où il aurait d'habitude sauté de son lit pour se presser dans la Grande Salle et y avaler tout rond un petit-déjeuner copieux, il était encore affairé à essayer, tant bien que mal, de ranger tout un tas de vêtements qu'il avait jeté, en désordre, à côté de son énorme valise. Il soupira d'un air désespéré et se décida à piocher, dans le fouillis qu'étaient désormais ses vêtements, une chemise qui semblait - par un miracle inconnu - avoir échappé à la pagaille que Liam avait semé parmi ses affaires. Il disposa ensuite soigneusement les vêtements qui avaient trouvé grâce à ses yeux sur son lit afin de visualiser l'ensemble et, apparemment satisfait du résultat, il sauta sous la douche. Laquelle dura presque une heure entière, tant il tenait à se montrer impeccable devant celle qui avait ravi son cœur ; shampoing, après-shampoing, rasage appliqué, coupage minutieux des ongles, déodorant... et il fut bien heureux d'être capable de se sécher les cheveux d'un seul coup de baguette magique. Avec application, il les attacha ensuite en une longue tresse qu'il orna des petites clochettes qui enchanteraient les oreilles de Nebuula comme elles l'avaient fait, par le passé. A cette pensée, il sourit et, sans s'en rendre compte, il se mit à siffler alors qu'il enfilait une paire de jeans bleu marine, dans lesquels il rentra sa chemise blanche dont il avait laissé les deux derniers boutons ouverts. Il se rendit à nouveau dans la salle de bains pour ajuster son col et vérifier s'il était aussi beau que dans son esprit ; dans le miroir, il se sourit à lui-même en guise d'encouragement.
Il avait rendez-vous avec Nebuula à onze heures précises, devant le salon de Madame Pieddodu. C'était l'endroit privilégié - lui semblait-il - de tous les couples qu'il connaissait. Aussi, Liam, dans un élan de romantisme qui l'avait surpris tout autant qu'il avait dû étonner Nebuula, avait invité sa petite-amie à s'y rendre, alors qu'ils descendaient les marches menant à la volière, ce fameux après-midi. Assis sur son lit, il vivait à nouveau leur premier baiser et son cœur se mit à battre frénétiquement, enthousiaste à l'idée de retrouver sa rousse bien-aimée. Un sourire benêt accroché à ses lèvres, il fredonnait en s'obligeant à se chausser ; là, son choix s'était porté sur de simples Converses d'un bleu semblable à celui de son pantalon. Soudain, il releva la tête en affichant un visage effrayé. Il saisit sa baguette et l'agita dans l'air : il était dix heures quarante-sept. Liam termina de lacer ses chaussures et, sans même prendre le temps d'attraper sa veste, fonça dans la salle commune et s'élança ensuite dans les couloirs. Mais bouse de goule ! jura-t-il, en colère contre lui-même : il n'était pas question qu'il soit en retard, aujourd'hui.

Liam avait bousculé à peu près la moitié du château dans sa précipitation, vérifiant l'heure à chaque étage. Il avait emprunté tous les raccourcis et passages secrets qu'il connaissait pour rejoindre au plus vite la Grande Porte avant de s'élancer à toute allure sur le chemin qui le conduirait à Pré-au-Lard. Finalement, essoufflé, il arriva devant le lieu du rendez-vous à dix heures cinquante-trois. Liam rit joyeusement en s'apercevant que parcourir la distance entre son dortoir et le village sorcier ne lui avait pris que six petites minutes. Éclair de feu Nielsen ! se dit-il gaillardement. Il s'adossa ensuite contre le mur du salon de thé et profita de son attente pour recouvrer son souffle.
Quelques minutes plus tard, des petits pas pressés lui firent tourner la tête alors qu'il admirait l'horloge de fumée qu'il avait fait apparaître devant lui. Il eut à peine le temps de comprendre que c'était Nebuula qu'elle se jeta allègrement dans ses bras.

- Mon amour, lui dit-il doucement alors qu'elle l'affublait d'un surnom adorablement grotesque.

Liam reposa Nebuula au sol et, d'un commun accord, ils se signifièrent alors toute l'affection qu'ils avaient l'un envers l'autre, sans se soucier des gens qui les entouraient. Il déposa un baiser sur le front de la rouquine et lui prit la main pour l'entraîner derrière lui dans le salon. ... poils de cul de Merlin... songea Liam en entrant. Tout lui parut trop petit en comparaison de sa taille et tout était si... rose ! Il réprima une grimace de dégoût et leur trouva une table un peu à l'écart des autres. Liam tira une chaise avant d'inviter Nebuula à s'y asseoir. Quand lui-même fut installé, d'un signe de la main, il demanda à une serveuse de s'approcher.

- Deux Bièraubeurres, s'il-vous-plaît. A moins que tu ne désires autre chose? demanda-t-il en regardant Nebuula. Et deux des meilleurs scones que vous offrez.

Sur la table, il attrapa la main de Nebuula et la scella à la sienne, entremêlant leurs doigts. Doucement, il la caressa de son pouce. Il pinça les lèvres, souriant d'un air coupable.

- Je meurs de faim, avoua-t-il à celle qu'il ne quittait plus du regard.


Dernière édition par Liam Nielsen le Lun 13 Avr - 0:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 13 Avr - 0:28

Mon amour. Un frisson parcouru Nebuula, lorsqu'il l'avait appelée ainsi. Jamais elle ne pourra s'habituer à ce qu'il l'appelle ainsi. C'était trop délicieux. Après un énième baiser sur le front, ils se tournèrent vers la porte du salon de thé. La rouquine se figea, moitié consternée, moitié hilare. Elle avait beau être romantique à souhait. Elle avait beau être une fille féminine. Elle avait même beau aimer le thé, tout dans cette pièce lui donnait envie de fuir. Tout sauf Liam, bien sûr. On dirait une fichue maison de poupées ! Elle réprima un gloussement en imaginant l'imposant Liam se faufiler entre ces petites tables garnies de dentelles roses.

Un simple coup d'oeil à sa tenue lui confirma ce qu'elle craignait : elle devait dénoter autant que son petit ami. Discrètement, elle tira su sa robe, qui arrivait quinze bons centimètres au dessus du genoux. Au bout de sa main, elle se rendit compte que Liam avait l'air aussi à l'aise qu'elle. Mais Bubulle n'osa pas intervenir, se rappelant combien il avait paru enthousiaste à l'idée de l'emmener dans ce qui semblait être son enfer personnel, le connaissant. Elle se devait de faire bonne figure et de le rendre heureux. C'était son rôle, maintenant. A cette pensée, elle sourit, et s'assit sur la chaise que Liam lui proposait.

Liam lui demanda si elle voulait autre chose qu'une Bièreubeurre et elle fit non de la tête en lui souriant. Elle aurait bien besoin de ça pour supporter cette ambiance niaise et les bruits peu ragoutants qui provenaient de la table la plus proche, ou deux élèves de Poudlard semblaient tout simplement collés par la bouche. Bulle les observa avec dégout, avant de reporter son attention sur Liam qui saisit sa main. Cette sensation était terriblement grisante. Quelque chose lui dit qu'elle pourrait bien s'habituer à ça.

Il était étrange de constater que désormais chacun des contacts physiques qu'elle avait avec lui semblait avoir une signification profonde. Pourtant, bien avant qu'ils se mettent ensemble, il n'était pas rare de les voir main dans la main, se faisant des câlins ou des bisous. Mais maintenant, elle savait. Ils savaient tous deux ce qui se cachait derrière.

Nebuula espéra que les scones seraient excellents, réfrénant son envie furieuse de viandes juteuses et de pommes de terre.

-Je t'avouerai que je commence tout doucement à avoir faim, moi aussi...

Elle lui sourit, priant pour qu'ils se décident à aller ailleurs une fois leurs scones avalés.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 13 Avr - 19:24

Liam tentait tant bien que mal de trouver une position assez confortable pour qu'il cesse de se dandiner sur sa chaise. S'il reculait trop, il touchait la chaise derrière lui et déclenchait des soupirs agacés de la personne qui s'y était assise, s'il avançait trop, il devait tellement plier les jambes qu'il se retrouvait presque à genoux sous la table. Et ses genoux... cette table était bien trop basse à son goût, ils n'avaient de cesse de se heurter contre le bois et Liam se mordait la lèvre à chaque fois, de douleur et de gêne tant il faisait du bruit dans ce havre de paix des amoureux. Il lança un énième regard autour de lui, priant pour que la serveuse revienne bientôt avec leur commande, mais il ne vit que des filles qui gloussaient et des garçons aux regards aussi mornes que celui d'un poisson mort. Ils s'ennuient ou c'est juste la tête qu'ils tirent quand ils sont captivés? Liam pouffa de rire tout seul, avant de ressaisir ; Nebuula ne devait pas voir qu'il trouvait cet endroit ridicule. Il reporta son regard sur elle et lui sourit.
Sa main qui était occupée à caresser celle de sa petite-amie devenait moite et il espérait que Nebuula ne lui en tiendrait pas rigueur. De sa main libre, il triturait le napperon qui recouvrait leur table en mettant ses doigts dans les trous de la broderie.

- J'espère que tu as passé une meilleure nuit que moi, chuchota-t-il à Nebuula.

Il l'admirait comme si c'était la première fois qu'il la voyait réellement, hypnotisé par ses yeux verts, obnubilé par la nuée de taches de rousseur qui couvrait son visage aux traits si harmonieux. Liam résista à son envie la prendre dans ses bras et de la couvrir de baisers, de laisser ses mains découvrir son corps... A cette pensée, il s'éclaircit la gorge et se mit à tripoter sa boucle d'oreille. Calme-toi, nom d'une gargouille... Au même moment, la serveuse refit apparition.

- Je suis désolée, mes petits tourtereaux, nous n'avons plus de Bièraubeurre. Mais puis-je vous proposer le thé Cupidon? Il ravira vos esprits amoureux!

Liam, déçu, haussa les épaules et accepta la proposition d'un hochement de tête, peu enthousiaste à l'idée de goûter une boisson qui n'arrangerait rien à ses ardeurs. Du moins, c'était ce qu'il avait cru comprendre des paroles de la serveuse. Une ou deux minutes plus tard, la femme revint avec deux tasses, une théière fumante, ainsi que les deux scones d'où dégoulinait une épaisse confiture de fruits rouges. L'estomac de Liam tint à manifester sa présence quand la serveuse posa l'une des assiettes devant lui. J'espère qu'elle n'arrivera pas à tout manger. Pourvu qu'elle ne finisse pas son assiette ! répéta-t-il intérieurement en observant la pâtisserie destinée à Nebuula alors que son estomac grondait certainement assez fort pour se faire entendre depuis la rue. L'employée leur servit à chacun une tasse bien pleine d'où s'échappait un arôme fort agréable, mais Liam avait décidé de jeter son dévolu sur le scone avant de s'intéresser au thé. N'y tenant plus, il lâcha la main de Nebuula pour s'emparer d'une petite fourchette qu'il planta presque furieusement dans la pâtisserie.

- Bon appétit ma douce, pensa-t-il tout de même à dire avant de recentrer son attention sur la nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Mar 14 Avr - 14:38

Liam ressemblait à un lion en cage. Ou à un étalon qui l'habitude de courir librement et qui vient de se faire attraper. Il y avait tellement de comparaisons possibles que s'en était triste. Apparemment, la présence de Nebuula ne lui suffisait pas pour qu'il fasse un effort. Soit, elle non plus n'était pas à l'aise dans ce salon de thé ridicule. Bubulle décida alors de ne plus faire semblant, et sa main libre lâcha enfin le bas de sa robe. Elle retint un petit soupir et semblait tout simplement attendre que le temps passe.

-J'ai plutôt bien dormi, moi...

Pourquoi chuchotait-il ? Avait-il peur qu'on les remarque ? Si c'était le cas, malheureusement pour lui c'était peine perdue, elle avait déjà repéré plusieurs têtes qui les regardaient. Peut-être n'avait-il pas dit à Meredith qu'il sortait avec elle. Mais du coup, elle se mit à se poser des dizaines de questions sans queue ni tête. Toute cette histoire était cahotique. Mais elle avait trop peur que la situation se retourne pour oser en parler tout haut. Surtout dans un lieu comme celui-ci.

Son visage se décomposa lorsque la serveuse vint leur annoncer qu'il n'y avait plus de Bièraubeurre. Elle qui avait espéré un peu de réconfort... Pour une fois, elle comprenait complètement lorsque son père avait passé une mauvaise journée et qu'il ajoutait une goutte de Whisky dans son thé. C'était un comble, plus une fille qui n'en avait encore jamais goûté ! Et rien que l'odeur lui faisait froncer le nez. Mais bien vite, elle se reprit et afficha un sourire bienveillant. A peine les assiettes furent posées devant eux qu'elle entendit un bruit qu'elle identifia automatiquement. Elle connaissait Liam depuis six longues années, elle savait donc que cela signifiait qu'il mourrait de faim, comme à peu près trois fois pas jours, minimum.

Nebuula le regarda manger avec tendresse. Comme elle avait cessé de manger depuis plus d'une semaine, son propre corps semblait être prêt à ingérer le mobilier. D'autant plus qu'elle s'était bien rendue compte, dans le miroir, le matin même, qu'elle avait perdu du poids. Elle se tourna plutôt vers le thé, qu'elle renifla d'abord avec suspicion. Une simple gorgée lui confirma qu'il était plutôt bon. Quand Liam eut fini son scone Nebuula poussa vers lui en lui faisant un clin d'oeil et se resservit une tasse. Heureusement pour elle, son corps était silencieux, quand il avait faim. Elle chercha quelque chose à dire, mais fini par se mordre la lèvre. De quoi était-il coutume de parler, durant un premier rendez-vous ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Mer 15 Avr - 20:46

Liam, guidé par son estomac qui criait famine, avait les yeux rivés sur son assiette. Occupé à attaquer son scone avec la plus grande minutie, il ne releva la tête que lorsqu'il vit l'assiette de Nebuula entrer dans son champ de vision. La bouche pleine, il croisa son regard ; avait-elle pitié de lui ou le trouvait-elle juste idiot? Ou les deux... Il soupira, avala, et lui rendit son sourire alors qu'elle lui fit un clin d’œil.

- T'es sûre que t'en veux pas? demanda-t-il alors qu'il rapprochait déjà l'assiette de sa petite amie.

Gobant la dernière bouchée de sa pâtisserie, il voulut empiler l'assiette pleine sur celle qui était désormais vide. Mais Liam, dans sa précipitation, oublia d'en enlever la fourchette et celle-ci sauta de l'assiette en virevoltant. Mais t'es encore plus con qu'un Troll, c'est pas vrai, ça !

- Pardon, marmonna-t-il à l’adresse de Nebuula sans prendre le temps de la regarder.

Il avait beau connaître la jeune fille depuis toujours, leur relation avait changé. Ils étaient en couple, ils s’aimaient. Il voulait la faire rêver, la faire tomber amoureuse un peu plus chaque jour. Il voulait la garder près de lui, qu’elle ne se lasse jamais, qu’elle ne se rende jamais compte qu’elle avait peut-être fait le mauvais choix en regardant d’autres couples autour d’elle. Il avait peur qu’elle voit tous ces garçons certainement mieux élevés, moins bruts, plus délicats que lui et que, finalement, elle préfère l’un d’eux à lui. Oui, Liam était nerveux et désirait plus que tout que ce premier rendez-vous se passe au mieux. Et c’est plutôt mal barré, si tu veux mon avis, mon vieux, pensa-t-il tandis qu’il quittait sa chaise et s’accroupissait pour ramasser la fourchette fugueuse.
Le couvert en main, il se tourna et son regard se posa sur les cuisses dénudées de Nebuula, sous la table. Liam resta figé sur place, les yeux bloqués sur cette petite robe noire bien trop attrayante pour ce que son cœur pouvait supporter. Quand, enfin, il se releva, sa tête heurta la table, créant un vacarme sans nom dans le petit salon de thé paisible en faisant clinquer la vaisselle. Complètement honteux, il se rassit et tenta, tant bien que mal, d’éponger le contenu de sa tasse avec les serviettes fuchsia qu’on leur avait fournies. Puis, dans un éclair de génie, Liam se souvint qu’il était sorcier et brandit sa baguette pour aspirer tout le liquide brûlant qui menaçait de s’écouler sur ses genoux.

- La prochaine fois, attache-moi les mains et les pieds à la chaise… ça m’évitera peut-être de me comporter comme le pire rustre qui soit… dit-il d’un ton abattu à Bubulle en croisant son regard.

Il se prit la tête dans la main et fixa la table en soupirant avant de reprendre sa contenance et de remplir sa tasse vide. Alors qu’il buvait une gorgée du thé – délicieux, par ailleurs – ses yeux tombèrent sur le scone encore intact. Il repoussa l’assiette vers Nebuula et posa sa tasse en la dévisageant.

- Mange, lui ordonna-t-il doucement, sans laisser de place à la moindre contestation. Je ne veux pas que tu t’affames à cause de moi.

Sa voix avait pris un ton coupable en prononçant ces derniers mots : il avait remarqué que les joues de la rouquine s’étaient creusées et il s’en savait le responsable. Brusquement, il fit grincer sa chaise en la déplaçant à côté d’elle, finalement peu soucieux de déranger les autres. Il glissa une main sur la nuque de Nebuula, sous ses cheveux, et la caressa du pouce. Son autre main se posa sur la cuisse de la jeune fille alors qu’il posait ses lèvres sur son oreille.

- Tu es magnifique, lui chuchota-t-il. Pardonne-moi de ne pas te l’avoir dit dès que je t’ai vue.

Il ponctua sa phrase en embrassant le cou de Nebuula.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Jeu 16 Avr - 22:57

Les yeux de Nebuula se posèrent sur la fourchette juste avant qu'elle ne prenne son envol. Elle observa sa courbe gracieuse avant d'entrer dans un fou rire irrépressible. C'était du Liam tout craché, mais ce genre de sottises avaient le don de toujours la faire rire aux éclats. Elle pensa néanmoins à serrer les jambes, ne tenant à pas exposer l'intégralité de son anatomie en plein premier rendez-vous. Bulle essuya les larmes qui perlaient à ses yeux avec une serviette, tentant de retrouver son calme lorsque son petit ami heurta la table. C'en fut trop pour elle, et le fou rire reparti de plus belle. Le couple le moins discrèt de la planète ? Il est là, en train de se faire remarquer par tout être vivant dans les dix kilomètres à la ronde !  Nebuula se mordit la main, tentant de se contrôler, mais cette situation lui permettait enfin de lâcher du leste et de calmer son stress.

-Krkrkrkrkrkrkrrrrrkrrrr !

A tout instant, elle menaçait de s'étouffer, si bien qu'elle fut obligée de se reprendre. Nebuula reprit une gorgée de thé, contrôlant son souffle. Alors, elle vit son assiette lui revenir et elle releva les yeux, croisant ceux, si sombres, de Liam. Sa main gauche se saisit de la fourchette et elle plongea dans le scone dégoulinant de confiture.

Allez tenter de manger, lorsqu'un amérindien dont vous êtes amoureuse s'approche sournoisement de vous pour vous susurrer des compliments à l'oreille ! En quelques secondes, le coeur de la jeune fille s'emballa et elle se mordit la lèvre inférieure. Cette main, posée sur sa cuisse nue la mettait dans tous ses états. Si un jour on m'avait dit que Liam Nielsen se comporterait comme ça avec moi... J'aurai appelé cette personne Gilderoy Lockart.  

Elle-même s'empara de cette main immense et la serra. Alors qu'il l'embrassa dans le cou, son corps tout entier fut parcouru de frissons.

-Tu n'es pas mal non plus... chuchota-t-elle, intimidée.

Nebuula avait complètement délaissé son assiette. Les yeux fermés, son visage se tourna vers Liam et chercha une nouvelle fois ses lèvres. Embrasser Liam n'avait rien de ressemblant. Jamais aucun garçon avait jusqu'alors réussit à la mettre dans des états pareils pour un simple baiser. Mais il fallait dire qu'avec le Serdaigle, rien ne semblait vraiment simple. Et elle aimait ça.

Lorsqu'elle se sépara de lui, elle effleura encore de ses lèvres la joue de Liam avant d'approcher de son oreille.

-J'adorerai continuer de t'embrasser jusqu'à l'aube mais... Peu-t-on, je t'en supplie, quitter cette maison des horreurs pour boire une Bièreaubeurre ?

Nebuula gloussa.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Dim 19 Avr - 23:12

Liam poussa un soupir amusé au compliment de Nebuula. Qu'il était étrange d'enfin pouvoir lui livrer le fond de ses pensées sans avoir peur de tout gâcher ! Enfin, lui dis pas tout non plus, mec... songea-t-il alors que leurs lèvres se joignaient à nouveau, exaltant tous les sens de Liam.
Quand elle porta sa bouche à son oreille pour y murmurer, Liam plaça sa main derrière la tête de sa petite-amie pour l'inciter à s'approcher davantage. Il acquiesça d'un hochement de tête, lui souriant alors qu'elle qualifiait le salon de thé de "maison des horreurs". J'aurais pas trouvé mieux.

- A vos ordres, ma dame ! répondit-il alors que Nebuula riait déjà.

Vivement, il se leva en poussant sa chaise derrière lui. Le bruit de claquement qui retentit ensuite lui indiqua qu'elle s'était renversée, mais il n'y accorda pas d'importance. Il glissa un bras sous les genoux de Nebuula et la maintint sous les épaules de l'autre. D'un mouvement, il la souleva contre lui et, quand elle se fut stabilisée en passant un bras autour de son cou, il se pencha pour attraper le scone entamé qu'il lui fourra dans la bouche. Son amour dans les bras, Liam se dirigea vers le comptoir.

- Voilà, là, bouge pas, dit-il à Nebuula qu'il venait d'asseoir sur le bar.

Il parcourut le corps de Nebuula des yeux, allant de ses chevilles, détaillant ses cuisses, puis s'attardant sur sa poitrine, avant de rencontrer son regard. Il lui lança un sourire ravageur. Liam fouilla en même temps dans ses poches pour y trouver son argent. Il laissa tomber plusieurs Mornilles dans un bol, de quoi largement payer leurs consommations et offrir un pourboire considérable à la serveuse. Sans ajouter un mot, reprit Nebuula dans ses bras comme si elle n'avait été qu'une délicate poupée de chiffon. Liam ouvrit la porte du salon de thé à l'aide de son pied et, une fois dans la rue, il s'arrêta.

- Alors, belle demoiselle, où est-ce que je vous emmène? Les Trois Balais me semblent être une bonne escale avant... Là encore, il lui sourit d'un air entendu.

Hum, Merlin, ce thé est violent. Mais Liam n'arrivait pas à regretter ses paroles, elles ne faisaient qu'exprimer ses pensées les plus profondes : pourquoi devrait-il en avoir honte devant elle, maintenant? Alors qu'il portait sa rouquine, les cheveux de Liam se balançaient de droite à gauche, dans son dos, tels une pendule, faisant doucement tinter les clochettes qu'il y avait accrochées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 20 Avr - 20:48

En très peu de temps, Liam avait renversé sa chaise et s'était emparée d'elle comme si elle avait été une plume. Ce qu'elle était, au fond, face à lui. Et voilà qu'elle se retrouvait incapable de parler ou même de rire sans risquer de tout recracher au visage de l'indien, tâchant de ne pas s'étouffer avec la confiture qui lui coulait déjà dans la bouche. Bulle mâchona son scone avec la vitesse de l'éclair et lorsqu'il la déposa sur le comptoir, elle s'empara d'une serviette pour s'essuyer la bouche, ne se rendant pas tout de suite compte qu'il l'a dévorait littéralement du regard.

Une étrange chaleur monta alors en elle, quelque chose de tout à fait inédit. Nebuula sentit qu'elle rougissait aussi. Elle brûlait d'impatience. D'envie, aussi. Elle l'observa payer, bien contente qu'il ne pense pas à compter précisément son argent, avant de se précipiter à nouveau contre lui. La préfète de Gryffondor ressentait le besoin terrible de le toucher, de sentir sa peau sous ses doigts. La vie avait été dure avec eux et elle avait bien failli ne jamais les réunir. Et maintenant, Nebuula se rendait compte de ce qu'elle avait failli rater. Elle ne voulait plus perdre une seule minute.

Elle haussa un sourcil. Avant quoi ? La chaleur revint, plus forte encore, et elle ne chercha plus à comprendre. Bubulle déposa un baiser dans sa nuque, avant de la mordiller légèrement. Poussant un soupir d'aise, elle ferma les yeux en appréciant les rayons chauds du soleil sur son visage.

-Ouiiiiii ! Une bonne Bièraubeurre dans un VRAI bar ! Il n'y a que ça de vrai, jeune homme !

Nebuula lui posa l'index sur le bout du nez de Liam, avant d'éclater de rire en saisissant sa longue natte pour en faire tinter les grelots. Une fois devant la porte des Trois Balais, appréciant fortement d'être ainsi portée, elle s'empara de la poignée de porte pour l'ouvrir et ils entrèrent dans le bar préféré de Bubulle, dont elle adorait l'ambiance.

-Madame Rosmertaaaaa ! Deux de vos magnifiques Bièraubeurre s'il vous plait !

Lança-t-elle à la cantonade tout en indiquant à Liam quelle table elle voulait.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 20 Avr - 23:49

Les lèvres de Liam s'étirèrent en un sourire espiègle quand il sentit Nebuula déposer un baiser dans son cou et, lorsqu'elle mordilla doucement sa peau, un soupir ravi lui échappa.

- Olah, Murphy, montrez-vous délicate avec moi, ou alors... je ne répondrais plus de rien, murmura-t-il tout bas, incertain qu'elle puisse l'entendre. Peu importe.

Riant, il laissa volontiers sa petite-amie s'amuser avec son nez, puis ses cheveux... Tout ce qu'elle voulait, pourvu qu'elle ne cesse plus jamais de sourire, c'était tout ce qui importait au Serdaigle.
Arrivés devant la porte des Trois Balais, Liam se pencha légèrement pour saisir la poignée, mais Nebuula fut plus rapide que lui et il se contenta de pousser le panneau de bois de l'épaule. Il regretta amèrement de n'avoir aucune main de libre pour pouvoir se boucher les oreilles quand la Gryffondor se mit à y crier pour commander, aussi délicatement que l'aurait fait un chauffeur routier avec un coup dans le nez, les Bièraubeurres tant désirées à la charmante madame Rosmerta. Suivant des yeux la direction que lui indiquait le doigt tendu de Nebuula, Liam se fraya un chemin parmi les clients du pub, en bousculant certainement quelques uns sans vraiment s'en rendre compte.
Essoufflé à force d'avoir tant ri, Liam écarta d'un coup de pied une chaise de la table désignée par Nebuula avant de s'y laisser tomber, sa belle toujours lovée dans ses bras. Il aida Nebuula à trouver une position confortable sur ses cuisses et la serra contre lui, comme s'il avait peur qu'elle ne préfère aller s'asseoir sur le siège en face.

- On est bien là, non? demanda-t-il alors qu'elle n'avait encore pu émettre aucune objection.

Madame Rosmerta, derrière son bar, avait hoché la tête pour leur signifier qu'elle avait bien pris note de leur commande ; Liam la voyait maintenant s'approcher avec deux pintes débordant de Bièraubeurre. Quand elle les rejoignit, Liam tendit ses deux grandes mains pour attraper les chopes, puis il remercia vivement la jolie blonde. Il posa l'énorme récipient destiné à Nebuula sur la table et garda sa pinte en main, prêt à trinquer avec la rouquine.

- A Nous, déclara-t-il en lui souriant amoureusement tandis que leurs chopes se rencontraient en tintant.

Liam but une longue gorgée de sa boisson, savourant son goût dont le souvenir l'avait fait saliver, quand ils se trouvaient encore dans le salon de thé.

- Quel délice ! s'exclama-t-il, ses yeux rivés sur le rebondi de la poitrine de Nebuula.

Il secoua la tête, les clochettes émirent leur douce mélodie, et il se remit à rire. Si ça c'est pas du rentre-dedans... Liam haussa ensuite les épaules. Pourquoi devrait-il avoir honte de la désirer, et de lui montre qu'elle était désirable? Il ne le savait pas, et il se jeta alors sur les lèvres de la rouquine. Leur goût était encore plus savoureux que celui de la boisson sucrée, plus enivrant encore que l'alcool, et bien plus réconfortant que tous les remontants que Liam avait pu goûter jusqu'alors. Une chaleur lancinante se répandit dans tout son corps et sa tête commença de lui tourner, mais l'alcool n'y était pour rien, il en était sûr. Jamais l'alcool n'avait su faire réagir de la sorte son intimité.

- Je t'aime, susurra-t-il à l'oreille de Nebuula entre deux échanges passionnés. Je t'aime tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Jeu 23 Avr - 21:25

C'était tellement agréable, d'être ainsi installée sur Liam ! Il était pourtant étrange de pouvoir vivre pleinement ce qui l'animait depuis si longtemps ! Nebuula s'enivrait de l'odeur de son petit ami. Elle avait toujours adoré cette odeur, et maintenant tout prenait son sens. Pouvoir librement respirer son parfum, sans plus aucun gêne, sans retenue, et comprendre pourquoi elle l'aimait tant ! La tête posée sur son épaule, ses doigts se mirent à caresser les contours de son torse, à travers sa chemise. Lorsque Nebuula se rendit compte de ce qu'elle faisait, son visage s'empourpra et elle fut bien contente que Madame Rosmerta leur apporte les choppes à cet instant.

La jeune rouquine trinqua avec Liam, ses yeux verts plongés dans ceux, si noirs, de son petit ami. Un peu de Bièraubeurre devrait me faire reprendre mes esprits ! Enfin, j'espère... Décidément, c'était toujours aussi bon ! Elle savoura sa première gorgée en se demandant qu'est-ce qu'il allait bien se passer maintenant, toujours un peu intimidée. Bulle l'observait du coin de l'oeil, et c'est comme ça qu'elle surprit le regard de Liam posé sur... sa poitrine. A nouveau, elle rougit, tandis que l'étrange chaleur revint en elle, prenant de l'ampleur.

-Hé bien jeune homme en voilà des manières ! Lança-t-elle, avec un sourire terriblement provoquant, tout en haussant le sourcil droit.

C'est alors qu'il se jeta sur elle pour l'embrasser, encore et encore. Savoir qu'il l'a désirait était parfaitement terrifiant. Au moins autant que cela la rassurait. Nebuula savait, depuis un petit moment maintenant, qu'elle ne voulait pas faire l'amour avec quelqu'un d'autre que Liam. Pourtant, cette idée l'effrayait. Il était, pour elle, quelqu'un de beaucoup plus expérimenté qu'elle, et Bulle ne voulait pas le décevoir. Elle ne le supporterait pas.

-Moi aussi, je t'aime... Réussit-elle à articuler, le souffle court.

Nebuula découvrait alors que l'amour avait ce pouvoir. Le pouvoir de faire oublier jusqu'au lieux où l'on se trouvait. Encore un peu, et elle en oublierait jusqu'à son nom, du moment qu'il serait avec elle. Mais quelque chose dans sa tête lui rappela qu'il n'était peut-être pas tout à fait décent de continuer ainsi, devant tout le monde, dans un bar blindé de leurs camarades de classe. Alors, à regret, elle s'éloigna un peu de lui, juste assez pour pouvoir à nouveau voir le visage de Liam en entier.

Bon, ben apparemment la Bièraubeurre n'aide pas. Tout semblait beaucoup plus facile dans la vie, maintenant. Même avec le fait que son père soit reparti en mission étudier les araignées géantes. Lorsqu'ils s'étaient (sauvagement) réconciliés, Bubulle lui avait raconté toute l'histoire.

Le regard vague, elle tenta d'imaginer sa première fois avec Liam.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Jeu 23 Avr - 23:34

Tandis qu'il l'embrassait, Liam s'était permis de laisser ses mains parcourir le corps de Nebuula, découvrant, comme si ç'avait été la première fois qu'il la touchait ses cuisses, le creux de ses reins, ses flancs, son ventre et sa nuque... Il ne s'était cependant pas autorisé à faire ce que lui avait dicté son instinct et avait veillé à respecter les règles de la bienséance, malgré cette envie qui dévorait encore ses entrailles. Il soupira et fit la moue quand elle décolla ses lèvres avant de recommencer à sourire alors qu'il croisait à nouveau son regard ensorcelant. Il déposa un dernier baiser sur la joue de la rouquine.

- Hey, à quoi tu penses?

Il avait remarqué que son regard s'était fait lointain et elle avait cessé de sourire. Espèce de con, tu l'as effrayée, à te comporter comme un ado en rut. Liam but une nouvelle gorgée de sa Bièraubeurre et s'éclaircit la voix à plusieurs reprises.

- Désolé... j'ai du mal à me contenir. Enfin, tu es habituée à me remettre en place, ça ne va pas déroger à nos coutumes, hein? Il tentait de la faire rire. Souris, je t'en supplie ! Et, soudain, un éclair de lucidité le traversa et il se frappa le front de la paume de sa main.

- Ou alors tu penses à ton père, c'est ça? Nebuu, faut pas t'en faire... Il s'en est toujours sorti, c'est un dur, ton vieux. Et tu te rappelles de cette fois où il m'avait collé un pain pour déconner, quand je l'avais incité à me tester? J'te jure qu'il m'a fait mal, même si j'ai fait semblant du contraire ! Bubulle, y'a jamais personne qui a réussi à me frapper avec des résultats ! Quand j'te dis qu'il est coriace, faut me croire !

Sans attendre qu'elle ne lui réponde, il la serra contre lui de toutes ses forces... avant de la relâcher légèrement, se disant qu'elle était peut-être en train d'étouffer. Lentement, il lui caressa l'arrière de la tête en se mettant à la bercer.

- T'inquiète pas, mon amour, tout va bien se passer. Et, en attendant, je serai toujours là pour te réconforter, à toute heure. De jour. Comme de nuit... ne put-il s'empêcher d'ajouter, les yeux brillants et un sourire un coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Ven 24 Avr - 20:31

Nebuula porta sa choppe à la bouche et s'étouffa avec sa Bièraubeurre lorsque Liam lui demanda à quoi elle pensait. Elle toussa puis se mit à rougir, morte de honte. C'est alors qu'il cru deviner ce qu'il se passait dans sa tête. Honnêtement, sur le coup, elle aurait aimé pouvoir se cacher dans un trou de souris. Voir dans un truc encore plus petit. Bulle se mordit la lèvre inférieure, se sentant particulièrement coupable. Son père était en mission, risquait sa vie, et elle elle ne pensait qu'à faire l'amour.

Elle se mit à glousser lorsque Liam lui rappela le jour où les deux hommes de sa vie s'étaient plus ou moins tapé dessus juste pour rigoler. Les parents Murphy aimaient beaucoup Liam, d'abord parce qu'ils lui faisaient une confiance aveugle pour protéger Bubulle du moindre danger, et puis parce qu'il était toujours très drôle, et que par conséquent il arrivait toujours à détendre l'atmosphère.

-Tu sais que je me demande s'il ne va pas vouloir te casser la figure en apprenant que nous sortons ensemble. Juste pour te donner un avant goût de ce qu'il te réserve si tu me fais du mal... Ou si tu oses me toucher... Comme tu es en train de le faire. Répondant au sourire en coin de Liam.

Il était très agréable d'être serrée ainsi contre lui. Bubulle se demanda si Liam en avait déjà parlé à ses parents, et si non, comment ils réagiraient en l'apprenant. Elle avait toujours été appréciée par eux, comme en fait tous les parents de ses amis, puisque Nebuula était l'exemple même de la gentille fille bien élevée et avec de bonnes notes. Du moins, devant les parents.

-J'espère que tu as raison... et qu'il fera bien attention comme il me l'a promis... marmona-t-elle dans le torse de son petit ami.

Nebuula s'empara de sa choppe et la fini d'un trait, de toute façon, il ne restait plus grand chose dedans. Elle avait toujours eu une bonne descente en matière de Bièraubeurre. Elle avait presque oublié qu'elle n'était pas assise comme tout le monde et que son siège n'était autre que Liam.

-Bon... et maintenant, que veux-tu qu'on fasse ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Sam 25 Avr - 18:16

Liam ouvrit grand les yeux en pinçant ses lèvres, quand Nebuula suggéra que son père lui cognerait dessus en apprenant qu'ils sortaient ensemble. Cette idée ne lui avait même pas traversé l'esprit, et il n'avait simplement pas pensé au fait qu'ils devraient partager cette nouvelle avec leurs parents respectifs.

- Je crois plutôt qu'il m'aurait battu à mort si je t'avais laissé faire les bêtises que tu t'étais mises dans la tête, avant que je te récupère, ma douce... dit-il d'un ton mielleux en souriant, attendant le probable petit coup de poing qui allait suivre sa remarque qui rappellerait à Nebuula son idiotie.

Il se mit ensuite à chatouiller sa petite amie sous les côtes, alors qu'elle lui semblait prête à se mettre à pleurer contre son torse.

- Mais bien sûr qu'il s'en sortira, puisque j'te le dis ! Et puis, vu qu'il a déjà failli se faire tuer, tu te doutes bien qu'il va redoubler de vigilance. En plus, il connaît leur façon d'agir, maintenant. Rien-à-craindre. Et imagine comme il sera heureux d'apprendre que tu es en couple avec moi, le gendre rêvé... Il va plutôt chercher à savoir quand je vais t'épouser, plutôt que de me casser la figure, tu crois pas?

Amusé, il la regardait vider d'un trait ce qui lui restait de Bièraubeurre. Il leva le bras et capta le regard de madame Rosmerta et, d'un signe de main il lui commanda une nouvelle tournée. Il but lui aussi le fond de sa chope et prit un instant pour réfléchir, fredonnant un petit air.

- J'aimerais bien te suggérer quelque chose, mais ce serait mal vu de le faire ici, je crois... C'était plus fort que lui, il ne pouvait pas s'en empêcher. Du coup, d'abord, on va profiter de la bonne ambiance de ce pub, et ensuite, on pourra aller se promener un peu dans le village, si tu préfères? Ou alors je demande à madame Rosmerta de mettre sa meilleure musique irlandaise et tu montes sur la table pour nous réjouir d'une petite démonstration de tes talents !

Il se mit à rire en imaginant la scène et ce que Nebuula pouvait bien penser de sa proposition. Distraitement, d'une main, il faisait tourner sa chope vide sur la table, ajoutant un peu de bruit à la cacophonie environnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Dim 26 Avr - 22:39

Lorsque Liam évoqua ce qu'elle avait eu l'intention de faire avant de se réconcilier avec lui, Nebuula se senti très gênée. Coucher avec le premier venu n'avait jamais fait partie de ses intentions, mais si cela lui aurait permis de retrouver Liam, elle l'aurait fait, sans aucune hésitation. Jamais elle aurait pu imaginer que des idées pareilles passeraient dans son esprit, jamais avant de se rendre compte de combien elle l'aimait. Nebuula se sentait toujours en position d'infériorité avec la plupart des filles de son âge, car elle n'avait jamais sauté le pas. Heureusement pour elle, Enska était dans le même cas qu'elle, bien que la Serpentard ne semblait pas perturbée pas ce genre d'histoires. Parfois, Bubulle se demandait si sa meilleure amie fonctionnait comme les autres.  

Avant même qu'elle eut le temps de répondre à son petit ami - et oui, son père l'aurait banni à vie si cette histoire serait venue à ses oreilles -, Liam se mit à la chatouiller et les soucis s'envolèrent.

-Honnêtement, je n'ai strictement aucune idée de comment il va réagir, peut-être même que... Elle s'interrompit, se rappelant de ce que son père lui avait dit une fois. En fait, je me demande s'il ne s'en doute pas... Tu ne te souviens pas de cet été, quand il a insisté pour que tu dormes dans ma chambre ?! Il m'avait dit qu'on était assez grands et qu'il se doutait que j'en serais heureuse...  Et nous on en avait profité pour faire une cabane géante avec mes draps.

En fait, en y repensant, son père l'avait limite incité à coucher avec Liam. Réalisant ça, elle ouvrit de grands yeux, se demandant comme elle avait pu ne pas s'en rendre compte plus tôt. Et surtout, comment son père avait pu, avant elle, envisager que les deux adolescents puissent sortir ensemble.

-Mais... mais c'est pour ça que maman avait passé la journée du lendemain à glousser !!! Lança-t-elle, parfaitement outrée. Han mais comme ils sont vils en fait !

Elle fit une grimace, préférant zapper cet événement des plus troublant. C'est alors qu'il s'amusa lui-même à faire de drôles d'insinuations et que Nebuula se mit à rougir furieusement. Ensuite, il lui proposa de danser sur la table. Elle s'éloigna vivement de lui.

-Monsieur Nielsen, je t'interdis de te moquer de moi ! Et puis je suis sûre que tu veux que je monte sur la table pour voir sous ma robe !

Nebuula lui tira alors la langue avant d'éclater de rire. Madame Rosmerta arriva avec deux nouvelles choppes et les leurs déposa à leur table.

-Et voilà les amoureux, je vois que vous vous êtes enfin décidé ! C'est bien !

Une nouvelle fois, Bulle ouvrit de gros yeux avant de se cacher la tête dans ses mains tandis que la gérante s'éloignait. Alors, pour cacher sa gêne, elle se jeta à nouveau sur Liam pour l'embrasser.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Dim 26 Avr - 23:54

Liam hocha frénétiquement la tête, lorsque Nebuula suggéra qu'il ne désirait en réalité que regarder sous sa robe. Il acquiesçait avec un grand sourire benêt et son imagination l'emporta à quelque distance du pub, dans un endroit isolé où il pourrait couvrir de baisers le corps entier de sa rousse sans plus rougir. Ce fut la réflexion de madame Rosmerta qui le sortit de sa rêverie et ses yeux se posèrent sur la mousse qui débordait de sa chope.

- Mais... c'était tellement évident pour tout le monde sauf nous, alors? demanda-t-il à Nebuula à voix basse, incrédule.

Il se remémora les dernières vacances qu'il avait passées en Irlande, dans la famille Murphy et quelques anecdotes lui parurent effectivement louches, avec du recul.

- Mais... c'est pour ça que ton père était hyper bizarre avec moi... je crois qu'il cherchait à savoir si j'étais expérimenté et si je me protégeais... Il faisait de drôles de parallèles avec la reproduction des Botrucs. J'avais pas compris, sur le coup.

Honteux d'avoir été percé à jour par ceux qui étaient maintenant ses beaux-parents, Liam plongea le nez dans la mousse de sa Bièraubeurre et vida la moitié de son verre. Comment avaient-ils pu être aussi aveugles, tous les deux? Ce qui semblait s'être vu comme un nez en plein milieu d'une figure avait échappé aux deux intéressés pendant trop longtemps... Tout ce temps qu'ils avaient perdu ne leur reviendrait jamais et Liam le regrettait amèrement. Il était donc bien décidé à profiter de chaque minute qu'il pourrait passer en compagnie de celle qu'il pensait déjà être la femme de sa vie.
Il se tortilla sur sa chaise pour atteindre sa poche arrière, dans laquelle se trouvait son porte-monnaie, veillant à ne pas faire perdre l'équilibre à Nebuula. Il compta ensuite son argent, laissant sur la table, grosso-modo, un montant deux fois supérieur à la valeur réelle de leurs consommations. Et, soudainement, il se releva, tenant Nebuula dans ses bras. Il fallait qu'ils sortent, qu'ils se retrouvent seuls. Ainsi, Liam sortit des Trois Balais, marcha un moment sur la route principale du village avant de s'engouffrer entre deux bâtisses pour rejoindre la forêt qu'il entourait le village. Là, à côté d'une barrière derrière laquelle, au loin, on pouvait apercevoir la Cabane Hurlante, il laissa Nebuula poser ses pieds sur le sol. La mine grave, il planta ses yeux noirs dans les émeraudes de sa petite amie, légèrement penché vers elle, il la tenait pas les épaules.

- On a été tellement cons, Nebuu... tellement stupides. J'aurais dû te parler de mes sentiments bien avant que tu ne souffres des tiens... Heureusement que tu as eu le courage de changer nos vies, que tu as su provoquer l'homme qui somnolait en moi, endormi par ma lâcheté. Maintenant que je t'ai là, devant moi, toute à moi, j'espère que je saurai me montrer aussi courageux que tu l'as été... Que je saurai mériter ton amour, malgré que je sois le pire des idiots que tu aurais pu choisir... Il lui sourit, gêné. J'espère sincèrement pouvoir passer le reste de mon humble petite vie à te rendre heureuse.

Le sentiment d'urgence qui l'avait poussé à s'enfuir du bar le quittait peu à peu, mais il avait toujours l'impression de ne pas arriver à mettre de mots sur ce qu'il ressentait pour elle. Aussi, frustré, il donna un coup de pied dans un caillou qui avait eu le malheur de se trouver à portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 27 Avr - 17:36

Nebuula s'était contentée de glousser lorsque Liam avait particulièrement approuvé pour voir sous sa robe. Il était vraiment, vraiment très étrange d'avoir ce genre de conversation avec celui qui n'avait été que son meilleur ami jusqu'il y a peu de temps. Tout le monde semblait voir comme le nez au milieu de la figure qu'ils étaient faits pour être ensemble.

-Faut croire que oui...

A ce stade là, ce n'était plus être aveugle, c'était être complètement stupide. De la bêtise pure. Et une sacrée dose d'opiniâtreté. Imaginer son père de de drôles d'insinuations avec Liam, en train de tranquillement jardiner, comparant certaines choses de la vie avec le comportement des Botruc la fit éclater de rire bruyament. Son père faisait constamment des rapprochements étranges avec toutes sortes de créatures, mais là c'était tout simplement ridicule.

-Il a du sérieusement manquer d'inspiration sur ce coup-là !

Bulle prit quelques gorgées de sa Bièraubeurre, sacrément perplexe. Oui, Liam était expérimenté. Même si elle ne savait pas exactement tous les détails, elle savait au moins pour la dernière en date, et cette simple pensée la fit frissonner d'horreur. Liam s'agita et elle sorti de ses pensées, l'observant, intriguée. En quelques secondes, Nebuula se retrouva contrainte de s'accrocher à son petit ami, qui s'était levé et se dirigeait déjà vers la sortie. Quelque chose dans son regard lui interdit de poser la moindre question. De toute façon, elle lui faisait une parfaite confiance. Une fois qu'elle fut sur ses pieds, elle le regarda, les sourcils levés. A mesure qu'il parlait, ses yeux émeraude se mirent à picoter, et, quelques battements de cils plus tard, les larmes vinrent.

Il était très dur de répondre à une telle déclaration. Mais, d'une voix tremblante, elle se lança.

-Je t'aime. Je t'aime de tout mon coeur. Je sais bien que l'on pourrait croire que je n'y connais pas grand chose mais... Cela fait six ans que je te connais, six ans que je n'ai aimé personne d'autre que toi. Je te veux avec moi, aussi longtemps que possible. Où que ce soit, ma place est avec toi, dans tes bras. J'ai souvent douté de tout dans ma vie, et je douterais encore, mais ce que je sais, avec une certitude inébranlable, c'est que je t'aime de manière irrémédiable. Alors, tu vois, quand tu me dis que tu souhaites passer le reste de ta vie avec moi... Je dis oui, oui, oui, oui !

Les larmes n'avaient pas cessé, mais elle lui souriait avec bonheur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Lun 27 Avr - 22:49

Lorsqu'il remonta la tête pour constater que Nebuula avait la figure baignée de larmes, Liam effaça la distance qu'il avait mise entre eux et, délicatement, à l'aide de ses pouces, il essuya ses joues trempées. Du bout des doigts, il l'obligea à relever son visage vers lui et l'embrassa sur le front. Lui aussi avait la gorge nouée, mais il n'avait pas pleuré, ses larmes bien vite ravalées quand il avait découvert le sourire mouillé que lui offrait Nebuula. Qu'elle était belle. Elle l'avait toujours été. Mais, stupide comme il l'avait été, il n'avait pas su s'en apercevoir immédiatement. Il avait dû voir l'envie dans les yeux des autres pour comprendre que lui aussi la désirait. Idiot. Oui, ça, il l'avait toujours été. Liam gonfla son torse, inspirant autant d'air que ses poumons étaient capables de contenir. Intérieurement, il se promit de ne plus l'être. Alors, il explosa de rire. T'arrives même pas à te tromper toi-même, tiens.
La tête de Nebuula contre sa poitrine, il caressait distraitement sa chevelure de feu.

- Mon amour... Il soupira, heureux. C'est vraiment étrange de t'appeler comme ça, mais tellement agréable.

L'estomac de Liam, pourtant rempli d'un scone, de thé et de Bièraubeurre se mit soudainement à gronder et le Serdaigle adressa un regard d'excuse à Nebuula. Il jeta un regard autour de lui, cherchant des yeux l'horloge du village, mais elle n'était pas visible de l'endroit où ils se trouvaient. Liam sortit donc sa baguette de sa poche, décrit une arabesque avec dans les airs, et des aiguilles de fumée apparurent, indiquant au jeune couple qu'il était près de treize heures trente. Le jeune homme se gratta alors l'arrière de la tête, gêné par ce qu'il allait proposer.

- Ça te dit qu'on rentre au château, avant que le déjeuner ne soit définitivement remballé? J'ai peur de faire une hypoglycémie si je n'avale pas mon poids en pommes de terre, tous les midis.

Il souriait d'un air idiot à Nebuula : elle le connaissait et l'excuserait sûrement. Il l'espérait, du moins.

- Je crois que les rendez-vous, c'est pas vraiment notre truc, hein? Enfin, le mien, en tout cas, faut croire... Je sais pas pourquoi je m'étais mis en tête de t'inviter chez Pieddodu, j'espère que tu sauras me pardonner de t'avoir infligé ça, en plus de savoir faire preuve d'un manque de romantisme certain.

Leur première sortie en tant que couple ne collait pas tout à fait à l'image toute rose et sucrée que Liam s'était mise en tête, durant les jours où il l'avait nerveusement attendue. Il espérait n'avoir pas excessivement déçu les attentes de Nebuula et qu'elle avait tout de même passé un moment agréable, à défaut de fantastique.

- J'te porte, si tu veux ! offrit-il d'un air enjoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   Mar 28 Avr - 17:30

Une fois dans les bras de Liam, les larmes cessèrent et Nebuula poussa un petit soupir de contentement. Ils avaient perdu un temps fou, c'était vrai. Mais auraient-ils été prêts avant cette année ? Auraient-ils été capables de faire vivre cette relation ? Si, cet été, ils n'avaient capables que de faire une cabane avec les draps de son lit, c'était peut-être parce qu'il y avait une raison, non ? De toute manière, avant, ils vivaient toujours collés l'un à l'autre. Avaient-ils alors besoin de plus ? Peut-être que leur relation avait tout simplement mûri avec eux. Et ils avaient toute la vie pour en profiter.

Liam avait raison, c'était très étrange de s'appeller par de petits noms d'amoureux, alors qu'avant ils ne tarissaient pas d'idées pour ce qui était de se trouver des surnoms ridicules. Mais ce n'en était pas moins affreusement agréable. Comme chaque fois, elle senti un frisson la parcourir.

C'est alors que le ventre de son petit ami se manifesta et Nebuula éclata de rire. Elle n'avait rien avalé de consistant, hormis un scone dégoulinant de confiture. Et l'idée d'un bon repas à Poudlard la faisait déjà saliver. Lorsque l'on observe Bubulle manger un simple repas, la plupart des gens se demande où elle arrive à mettre la quantité énorme de nourriture qu'elle est capable d'ingurgiter. Mais à ce jeu-là, Liam la battait à plate couture.

-Non, non, Liam, ce n'est pas que les rendez-vous, c'est pas notre truc... C'est qu'on a peut-être pas encore trouvé le genre de rendez-vous qui nous convient à nous... Mais moi j'ai beaucoup aimé ! Vraiment ! Du moins, dès l'instant où l'on s'est retrouvés en dehors de ce salon de thé bizarre ! Elle se remit à rire. Sincèrement, Nebuula adorait passer du temps avec Liam, si bien qu'il aurait pu l'emmener directement dans la cabane hurlante qu'elle aurait trouvé ça trop cool. Vu l'heure, je n'arriverai jamais à courir à temps jusqu'au château... Donc oui, il va falloir que tu me portes !

Hilare, elle tendit ses petits bras vers lui et se sentit quitter le sol. Le nez dans le cou de Liam, elle s'enivra avec bonheur de son odeur. Au fond, elle aurait certainement pu essayer de faire le trajet normalement, mais parfois, il fallait savoir profiter de la situation.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Premier rendez-vous [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier rendez-vous [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Le premier rendez-vous (Matt&Emma)
» Premier rendez-vous ? [Terminé]
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Pré-Au-Lard :: • Les bars-