AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 99 ϟ Gallions : 183 ϟ Âge : 15 ans ϟ Baguette : 30cm, aubépine, crin de licorne ϟ Sang : Pure ϟ Année d'étude : 5e
Serpentard • Cinquième année ─
MessageSujet: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Mar 7 Avr - 23:05

Quelques jours s’étaient écoulés depuis qu’il avait rencontré Nebuula dans la salle des fêtes et qu’ils aient dansé ensemble au milieu d’une salle totalement vide. Parce que c’est généralement ce qui arrive lors qu’aucune fête n’est organisée, cette salle ne servait à absolument rien. Néanmoins le hasard avait voulu que se soit là on puisse fêter à deux… Une petite fête bien agréable d’ailleurs. Mais cela n’avait que très peu d’importance aujourd’hui si ce n’est que ces récents évènements avaient réussi à éveiller l’esprit fêtard du jeune Serpentard de 15 ans. On était un vendredi, et quoi de mieux que les vendredis, après un bon entrainement de quidditch pour soudoyer quelqu’un et obtenir quelques bouteilles de whisky purfeu ? Merlin qu’il adorait se breuvage. Même si ce n’était pas énormément pour le goût du nectar qu’il désirait en boire ce soir. Drago Malefoy avait tout particulièrement envie de s’amuser et quoi de mieux que la douce caresse frissonnante de l’alcool dans ses veines et l’ivresse réconfortante qui apporte à tout adolescent l’idée d’un monde où il est invincible, confiant, et maître du monde. M’enfin, Drago était déjà tout cela alors l’ivresse avait sur lui quelque chose d’autant distingué que jouissif. Ou du moins c’est ce qu’il croyait.

Il avait apporté à lui et à sa petite clique les bouteilles qu’il avait réussi à se procurer. Ce genre de choses était assez facile quand il n’avait qu’à dire qu’il était un Malefoy. D’ailleurs bon nombre de choses étaient étonnamment aisées lorsqu’on appartenait à cette famille. Mais un grand pouvoir vient avec de grandes responsabilités, sage morale qui traverse les univers, mais qui reste tout de même d’actualité. La seule responsabilité que Malefoy avait véritablement intérêt à respecter était de ne pas salir ce même nom et de la garder crainte et respecter. Autrement il risquait d’en entendre parler par son père et il n’en avait pas particulièrement envie. À cette seule idée, il se convainc de déboucher une première bouteille et d’avaler une gorgée alors qu’il avait demandé à ses compagnons vipèreux d’attendre qu’ils soient dans la salle commune avant d’entamer le nectar. Suivant son exemple, la bouteille passa et la soirée débuta.

Plutôt que de se rendre directement dans la salle commune, ils empruntèrent plutôt d’innombrables couloirs, laissant parfois un certain grabuge derrière eux. Ils rirent de bon cœur lorsque l’un des étudiants dont le corps ressentait déjà les effets de l’alcool manqua une marche et glissa le long des escaliers. Ils allèrent ensuite agacés mimi geignard dans les toilettes, lui lançant les bouteilles vides, s’amusant de l’entendre pleurnicher et les insulter d’un air mécontent, mais tout particulièrement enfantin également. Ils reprirent leurs routes lorsqu’ils n’eurent plus de bouteille vide et ils réussirent finalement à trouver une salle de classe suffisamment éloignée de tout pour discuter avec une certaine intimité et boire comme des débauchés. Assis sur des bureaux, ils s’amusèrent à imiter leurs professeurs et certains élèvent tout en continuant leur descente d’alcool. Quelques élèves furent malades et évidemment ils s’assurèrent d’être malades à des endroits stratégiques tels que les tiroirs à bureau. Vint ensuite le moment où la décision la plus raisonnable était de rentrer à la salle commune. Sauf pour un élève qui avait déjà pioncé et qu’on laissa endormi et à moitié à poil dans la salle de classe car personne n’avait ni le courage ni la compassion de le ramener avec eux. Ce n’était pas des Gryffondors après tout, c’était des Serpentards… et bourrés qui plus est !

Toutefois quelqu’un eut la brillante idée de vouloir arrêter aux cuisines pour une collation de minuit avant de rentrer à la salle commune. Le voyage semble excessivement long et Drago se douta qu’ils avaient du se perdre à un moment où à un autre, surement à cause des escaliers, parce que la tour d’Astronomie n’était pas du tout sur le chemin des cuisines. Ils restèrent quelques instants à cet endroit parce que deux des étudiants étaient dans un très grand débat à savoir si une étoile filante était bel et bien tombée. Ils en virent même aux poings et les spectateurs ne trouvèrent rien de mieux que de se marrer. Parce que bien qu’ils aient pris le temps de se battre, ni un ni l’autre n’arrivait à décrocher une droite.

Pendant ce temps Drago regardait les étoiles et pendant un instant il se demanda si une part de lui-même n’était pas un romantique fini qui aurait voulu avoir une demoiselle dans ses bras pour regarder les étoiles et chanter des chansons de Disney. Au moment où il y pensait, une étudiante vint se blottir contre lui. Il haussa les épaules, eut un sourire victorieux et pris une gorgée de Whisky tout en continuant de regarder le ciel en compagnie d’une fille qu’il connaissait surement, mais dont il n’avait actuellement aucune idée de qui il pouvait bien s’agir. De toute façon il n’en avait pas grand-chose à cirer. Elle complétait bien le décor alors elle était la bienvenue. À dire vrai ça aurait pu être un garçon aux cheveux longs que Drago n’aurait pas fait la différence. Et même s’il l’avait fait, ça ne l’aurait probablement même pas déranger en ce moment.

Les deux combattants finirent par se faire un câlin et tout rentra dans l’ordre. Il y avait de fortes chances que personne ne se souvienne de cette soirée de toute façon, aussi épique soit-elle. Ils reprirent éventuellement leur route, toujours dans l’idée d’aller dans les cuisines puis dans leur salle commune. Merlin lui-même ignore probablement comment par quel miracle ils n’arrivèrent aux cuisines ni comment personne ne les avait remarqués jusque là.  Drago s’étendit sur le plancher pendant que ses amis se gavaient d’à peu près tout ce qu’ils réussissaient à trouver. Drago se dit qu’il pourrait bien fermer les yeux un instant, juste un tout petit instant pour les reposer. Et c’est ce qu’il fit.

Dans les faits, il ne siesta probablement qu’une vingtaine de minutes tout au plus. Une vingtaine de minutes pendant lesquels il fit des rêves particulièrement surréalistes dans lesquels un Ggryffondor glissait des gallions dans sa chemise pendant qu’il dansait de façon absurde autour d’une colonne en métal poli.  Néanmoins, lorsqu’il s’éveilla, ses amis étaient partis, probablement avaient-ils réussi à retourner à la salle commune et l’avaient-ils laissé là. Ou pas, peut-être s’étaient-ils égarés et étaient en train de se baigner dans le lac ou avaient-ils plutôt décidé de mettre le feu aux serres. Ils pouvaient être particulièrement stupides quelques fois.

Se redressant, il remarqua qu’une bouteille de Whisky Purfeu était encore dans sa main et elle était à peine entamée. Il lui fit un sourire charmeur, lui fait une caresse sensuelle du bout des doigts, caressant les courbes du verre froid qui contenait le délicieux liquide ambré avant de lui dire d’une voix suave :

- Salut toi.

Et il déposa un baiser sur l’étiquette qu’il n’arrivait même plus à lire. Il y mit même un peu la langue avant de se redresser en tangua. Il observa de nouveau la bouteille et continua en lui faisait un clin d’œil.

- Tu sais que je t’aime hein ? J’ai envie de faire plein de belles choses avec toi !

Il s’appuya contre un comptoir en bois de cèdre et investigua lui aussi les armoires qui semblaient faites du même bois. Il eut un grand sourire lorsqu’il découvrit qu’une armoire inférieure contenait d’autres bouteilles d’alcool, probablement utilisées pour la conception des repas.

- Bonjour mes chériiiiiiies !

Il observa sa bouteille de whisky qu’il tenait par le goulot.

- Tu ne seras pas jalouse hein ma belle ?

Il en prit deux bouteilles. C’est finalement les bras pleins de provisions qu’il quitta la cuisine, chancelant, sans trop se rendre compte que tel le petit Poucet, il laissait derrière lui des traces de ses méfaits. Il tenta ensuite de se rendre à sa salle commune, mais se retrouva plutôt seul dans la salle des duels. Il s’étendit sur la scène et s’empiffra des provisions tout en buvant tranquillement son whisky  et en se posant de grandes questions. Qui donc avait eu l’idée stupide de mettre des vases dans cette salle? Sérieusement ? Drago pouvait bien admettre que la décoration de chaque pièce est importante, mais des vases dans une salle dont le but premier sont de s’affronter en duel en lançant des éclairs magiques ? Bonjour la logique ! Il se dit que peut-être autrefois servaient-ils à entreposer les organes des défunts, un peu comme chez les Égyptiens. Cette idée le fit rire à gorge déployer tout seul alors qu’il s’imaginait des hommes chiens et des hommes crocodiles se battre à chaque bout de la scène. Il se mit même à esquiver quelques sorts imaginaires.

Finalement lorsqu’il ne lui resta plus rien à manger, il se dirigea vers la sortie de la pièce et laissa ses pas le guider. Sa bouteille entamée dans une main, les deux autres sous son bras, il arpenta les couloirs du sous-sol et il lui sembla que tout était différent. Même les pierres ne semblaient pas être faites du même matériau. Il devait être même trop confus pour se rappeler qu’il devait aller à sa salle commune et encore plus confuse pour en retrouver le chemin. Il décida finalement de s’assoir dans les escaliers et d’attendre de dessaouler un peu avant de reprendre son chemin. Pour se féliciter de cette idée brillante, il prit une autre gorgée. Il avait bu de façon plus raisonnable que les autres Serpentards au cours de cette soirée et se demanda dans quel état pouvait bien être son groupe d’amis à l’heure actuelle. En s’imaginant divers scénarios, il se mit à rire tout seul, se fichant de bien de pouvoir réveiller les tableaux sommeillant. Un rat peint couina en signa de protestation, mais Drago feula comme un chat pour l’effrayer. Le rat partit se cacher dans une boite de conserve qui était elle aussi peinte.

C’est lorsqu’il entendit des pas dans l’escalier derrière lui qu’il se figea. Il se dit un instant que c’était son père venu lui donner une leçon pour s’être mal comporté ce soir, mais il réalisa que ce serait totalement absurde que son père soit présent à Poudlard ce soir. Il se retourna donc pour voir une jeune fille aux cheveux rouges qui lui semblait familière. Le temps que ses neurones s’alignent, il reconnut Meredith. Cette jeune fille avait été son amie par le passé, mais la répartition les avait éloignés. À dire vrai il avait agi comme un parfait imbécile parce qu’elle était devenue une Poudsouffle et ça, s’a les avaient éloignés. Mais évidemment aux yeux de Malefoy rien de tout cela n’était de sa faute. Pas grande chose, n’était sa faute en réalité. Il lui fit un grand sourire et ne trouva rien de plus intelligent à dire que :

- Miaw !

Après tout, il venait de feuler sur un rat alors… Il tapota la marche d’escalier à côté de lui et lui montra la bouteille. Il dit ensuite en prenant bien attention de bien détacher chaque syllabe :

- Vient me tenir compagnie Mere-ith. Un hoquet avait interrompu sa phrase, mais il se rattrapa avec un sourire qui se voulait invitant, mais bon... C’était surtout l’intention qui compte non ?

Il s’appuya mollement contre la rambarde d’escalier et pensa tout haut :

- Ouaip. Jsuis saoul.




Dernière édition par Drago Malefoy le Mer 13 Mai - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Mer 8 Avr - 22:43

Cela faisait quoi? Trois jours, peut-être, que Liam m’avait quittée. Enfin, quittée n’était pas le mot exact puisque d’après ce que j’avais cru comprendre nous n’avions jamais été ensembles. En tout cas, ce qui était certain, c’était qu’il ne m’avait jamais aimée. Et même si je savais pertinemment que je n’aurais rien dû espérer après si peu de temps, ça faisait mal. Vraiment. Genre comme s’il m’avait arraché le coeur. Et c’était d’autant plus dur que c’était mon premier râteau. Jusqu’à maintenant, c’était toujours moi qui avait eut le rôle de la méchante. Encore que j’estimais m’y prendre mieux que Liam, puisque je m’efforçais toujours de ne pas donner de faux espoirs, mais également d’annoncer la nouvelle avec tact. Du genre, je suis désolée, mais ce n’est pas réciproque. Ou bien je ne t’aime pas comme tu voudrais que je le fasse. Bon, ce n’était pas arrivé souvent (après tout, il y avait quelques inconvénients à avoir le coup de poing facile et un caractère de cochon) mais c’était bel et bien arrivé. Et jamais aucun garçon n’avait entendu que je ne l’avais jamais aimé. Que j’en aimais un autre depuis le début.

Alors que c’était ce que j’avais pris dans les dents. Et depuis ce dimanche après-midi, je m’efforçais de faire comme si de rien était. Comme si je ne m’étais pas attachée à lui, comme si je n’avais pas rêvé de construire quelque chose avec lui. Evidemment, ça ne fonctionnait pour ainsi dire pas. Je suivais les cours tant bien que mal, avec des crises de larmes à chaque fois qu’il n’y avait plus le brouhaha des autres élèves pour m’empêcher de réfléchir. D’un repas à l’autre, je ne savais jamais si j’aurais la nausée ou si j’aurais une faim de loup. J’essayais d’éviter les endroits où je savais que j’avais des chances de croiser Liam parce que je savais que je ne supporterais pas de le revoir.

Pour ne plus penser à lui, j’essayais d’étudier, de faire des fiches, de remettre mes cours en ordre, de prendre de l’avance dans mes devoirs. J’avais trié mes vêtements, fait mon lit, donné un bain à Papouille, reprisé mes chaussettes. Tout, pourvu que ça m’occupe assez pour ne pas penser au mal qu’il m’avait fait. Le pire était sans doute que je n’arrivais même pas à lui en vouloir pour de bon. Enfin si, je lui en voulais un peu, mais je m’en voulais encore plus. C’était moi que je maudissais, me traitant moi-même de crétine, d’imbécile, j’en passe et des meilleures. En journée, j’arrivais donc à me maintenir à peu près occupée, et je passais une partie de ma mauvaise humeur sur des élèves contrevenant au règlement que j’engueulais comme du poisson pourri. Heureusement que je n’enlevais pas plus de points que nécessaire, parce que sinon c’est moi qui me serait faite enguirlander.

Ce qui était terrible, c’était le soir. Quand j’essayais de dormir, notamment, mais ce n’était pas le pire. De loin, le pire, c’étaient les rondes. Ces foutues rondes durant lesquelles je marchais sans but précis, sans rien pour m’occuper l’esprit. Dans ces moments-là j’étais seule avec moi-même. Et putain, c’était pas joli joli!

Mais ce soir-là, loué soit Merlin, j’avais un peu de boulot. Des élèves avaient foutu du bordel dans des couloirs, mais je n’avais pas réussi à les rattraper, alors je m’étais contentée de remettre de l’ordre derrière eux. Je pouvais pratiquement suivre ces imbéciles à la trace, mais ça avait le mérite de m’occuper. Je nettoyais, rangeais, j’avais même couru un peu dans les couloirs en espérant les choper. Mais non, raté. Au final, je n’étais même pas capable de faire mon boulot de préfète.

J’avais finalement décidé de descendre faire un tour dans les sous-sols du château, quand je tombais nez à nez avec Drago Malefoy. Qui avait une bouteille d’alcool dans une main, et deux autres sous un bras. Qui venait de me sourire, et de miauler. Manifestement, il était bourré loin au-delà du raisonnable et je m’apprêtais à le réprimander quand il me proposa de venir lui tenir compagnie. J’hésitais un instant, faisant passer mon poids d’un pied à l’autre, avant de me décider quand il déclara être saoul.

« Je vois ça Drago, je vois ça! »

En quelques pas, je l’avais rejoint et je me laissais tomber à côté de lui sur la marche. Je tendis une main pour qu’il me passe à boire et je bus à même le goulot. Je me mis à tousser, grimaçant sous la brûlure de l’alcool. Je n’avais pas l’habitude de boire, et je le sentais. Mais c’était tant mieux.

« Alors? Pourquoi t’es-tu mis une telle misère, hein? Pour le fun? C’est vrai que tu ne dois pas avoir beaucoup d’autres raisons de boire! »

Voilà que je devenais méchante. Il fallait dire que j’avais de nouveau envie de pleurer et que ça ne m’aidait pas à rester complètement aimable.

« Moi j’en ai une bonne raison, de boire! Mais je te le dirais pas parce que dès que tu seras plus bourré tu vas te foutre de ma gueule… Et j’en bave assez pour le moment. »

Je poussais un long soupir et passais une main dans mes cheveux. Puis, je bus encore un peu, toussant un peu moins que la première fois.

« Alors, Drago… A quoi on trinque? Moi j’trinquerais bien aux mecs qui savent pas ce qu’ils veulent, mais tu dois pas être concerné alors… Vas-y, j’te suis! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 99 ϟ Gallions : 183 ϟ Âge : 15 ans ϟ Baguette : 30cm, aubépine, crin de licorne ϟ Sang : Pure ϟ Année d'étude : 5e
Serpentard • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Ven 10 Avr - 5:36

Après avoir mis momentanément sur son visage un air dépité dont elle seule avait le secret, elle eut la gentillesse de lui confirmer qu’il était bel et bien saoul. Ouf au moins il n’était pas en train de s’imaginer des choses! Lorsqu’il lui tendit la bouteille pour qu’elle partage son ivresse, il ne put s’empêcher d’avoir un sourire totalement stupide en la voyant grimacer. Ce genre de sourire où les lèvres restent coller, mais s’étirer jusqu’aux oreilles pendant que les yeux deviennent tout petits, tout bridés. Elle lui demanda sa raison de boire et il n’aurait su dire si ses neurones étaient terriblement efficaces ou terriblement distraits. Dans tous les cas, son discours était terriblement confus.

- Bah tu vois y’à cette fille qui voulait sortir avec moi, mais moi, je n’en avais rien à foutre! Du coup je suis partis danser et après ça m’a donné le goût de faire la fête.

Il marqua une pause, débouchant l’une des bouteilles d’alcool qu’il tenait sous son bras. Le liquide était clair. Peut-être un vin blanc ? De toute façon il ne goûtait plus grand-chose…

- En fait oui, c’est un peu pour le fun…

Meredith quant à elle se plaignait. Et en bonne fille elle sortait la bonne vieille réplique ‘’ Ca va pas mais je ne dirai pas pourquoi.’’ Malefoy haussa les épaules. Et puis, après, il n’en avait pas grand-chose à faire non plus de ses problèmes. Il voulait juste un peu de compagnies.

- M’en fiche. Bois.

Elle prit une seconde gorgée en passant la main dans ses cheveux rouges. Pendant un instant il semblait à Drago que c’était une couleur de fraise se machin là et il se demanda même si ça n’en aurait pas le goût. Curieux, et définitivement saoul, il s’approcha pour renifler les cheveux.

- Ça ne sent pas la fraise. Tu devrais avoir un shampoing aux fraises ça irait bien avec ta couleur de cheveux.

Puis il se marra tout seul. En fait il se marrait déjà en prononçant la phrase alors il y avait peu de chance que Meredith ait réussir à comprendre quoi que se soit. Sa partenaire de beuverie voulait trinquer. Alors soit, pourquoi pas ! Elle lui proposa de trinquer aux garçons qui ne savent pas ce qui veulent mais selon Meredith cela ne le concernait pas. Donc il savait ce qu’il voulait ? Mais que voulait-il ? À oui boire! Et une gorgée de plus !

- Tu te souviens de la fois où on était au salon de thé avec nos mères ? Et que t’avais demandé une limonade mais le serveur t’a dit qu’il n’y en avait pas, et que j’avais fait mon petit noble invivable jusqu’à ce que tu as cette limonade ?

Il ferma un instant se remémorant ce moment. Ils étaient au comptoir alors que leurs mères discutaient comme elles discutaient toujours, tenant de la délicate porcelaine remplie de liquide fumant. C’était une chaude journée d’été et franchement la température criait beaucoup plus limonade que Earl Grey !

- Allons-y trinquons pour ce serveur qui à réussis à nous dégoter ces limonades !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Ven 10 Avr - 20:45

J’avais haussé un sourcil quand Drago s’était approché pour renifler mes cheveux. Ca ne m’empêcha pas de boire, mais je me demandais tout de même ce qu’il lui prenait. Et enfin j’eus la réponse quand il se mit à rire en m’annonçant que mes cheveux ne sentaient pas la fraise et qu’il me faudrait un shampoing avec cette odeur, à cause de ma couleur de cheveux.

« T’es con, j’vais donner faim à tout le monde si je fais ça! »

Répliquais-je en rigolant. L’idée était évidement amusante, mais un bout encore actif de mon cerveau me souffla que la fraise artificielle était un parfum très peu agréable quand il n’était pas réussi. Et que donc, à moins d’écraser de vraies fraises dans mes cheveux, je risquais surtout de me mettre à puer. C’est alors qu’il se mit à ressortir des vieux souvenirs de quand on était encore amis. Ca remontait à tellement longtemps!

« Ouiiiiii, je me rappelle! A t’entendre, le monde allait s’effondrer si je n’avais pas cette limonade et j’hésitais entre rire ou te demander d’arrêter… Mais finalement, j’étais bien contente de t’avoir laissé faire! »

Des souvenirs de ce genre, j’en avais plein. Il fallait dire que petite, j’avais toujours eut le chic pour demander LE truc qui était en rupture de stock, ou que le salon de thé ne possédait pas.

« Au serveur qui a probablement fouillé tout le chemin de Traverse pour trouver de la limonade! »

Je bus à nouveau, plissant à peine le nez. Si un jour on m’avait dit que je boirais en compagnie de Drago Malefoy, assise dans des escaliers menant aux cachots de Poudlard, je ne l’aurais jamais cru.

« C’était bien, quand même, quand on était amis. Avant que ce foutu Choixpeau m’envoie à Poufsouffle. »

Je n’avais jamais tout à fait compris, à l’époque, pourquoi il avait si soudainement changé de comportement en apprenant dans quelle maison j’avais été répartie. Parce que moi, en tant que personne, je n’avais pas changé. Alors si j’étais la même, pourquoi agissait-il différemment?

« J’suis contente que tu soies bourré et moi pompette. Ca fait longtemps qu’on s’était plus parlé pour de vrai. Ca me manquait un peu, en fait… »

Je fronçais les sourcils, puis décidais d’ajouter quelque chose.

« Mais t’monte pas la tête… J’te dis ça parce que j’ai déjà trop bu. »

En temps normal, jamais je ne lui aurais dit un truc pareil. Mais, avec un peu de chance, il aurait tout oublié d’ici demain matin. J’espérais juste qu’une fois ses deux bouteilles vidées, il serait encore en état de rejoindre sa salle commune parce que je ne savais pas où elle était située et que je doutais qu’il soie vraiment en état de m’indiquer où le traîner.

« Allez, santé! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 99 ϟ Gallions : 183 ϟ Âge : 15 ans ϟ Baguette : 30cm, aubépine, crin de licorne ϟ Sang : Pure ϟ Année d'étude : 5e
Serpentard • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Lun 13 Avr - 21:59

En effet, c’était bien. Il faut dire aussi qu’avec le caractère invivable de Meredith, Drago n’avait jamais imaginé qu’elle pourrait se retrouver à Poudsouffle… Bon ça expliquait peut-être son goût un peu étrange à jouer dans la boue pour autre chose que faire des batailles épiques, mais c’est simplement que le Drago d’autrefois qui s’était fait embobiner que les serpentards étaient les meilleurs ne pensaient pas que Meredith serait exclu de cette catégorie. Avec un pas de recul, il en venait à regretter cette attitude. Le choixpeau avait simplement vu chez elle quelque chose que Drago lui n’avait pas vu. Mais il avait été quelqu’un de particulièrement exécrable avec elle et ce pendant plusieurs années. À ce point revenir en arrière semblait pratiquement impossible. Mais l’alcool faisait manquer des syllabes et impossibles devenait possibles.

Pendant un instant tout du moins, ils redevenaient des amis. De vieux amis certes, mais des amis.

- Ça fait un moment oui. La dernière fois c’était… Bah je sais plus on était des enfants.

Des enfants, des gamins, des jeunes. Des insouciants. À cet âge tout le monde est encore amis avec tout le monde, et les querelles ne dures guère plus de quelques minutes. Quelques heures tout au plus.

Mere lui dit alors de ne pas se gonfler la tête. Pfeuh, comme si lui, Drago Malefoy pouvait être une tête enflée. Que c’était parce qu’elle avait trop bu! Il eut un sourire niais qui étira son visage. Il lui avisa ensuite sa bouteille d’un doigt nonchalant.

- C’est bien ça ! Continu donc de boire !

Ils trinquèrent. Sa tête commençait à tourner et il appuya sa tête contre l’épaule de Meredith tout en prenant une seconde gorgée.

- Si j’étais plus en forme jme, dis qu’il faudrait jouer une partie de cache-cache comme on le faisait à l’époque, mais à Poudlard.

Ils avaient eu de nombreux terrains de jeux, au manoir, sur le chemin de traverse, même sous les tables du salon de thé.

- Tu crois qu’on pourrait encore être amis ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Mer 15 Avr - 23:02

Je trinquais donc une nouvelle fois avec Drago, et je ricanais quand il posa sa tête sur mon épaule, ce qui ne m’empêcha cependant pas d’appuyer ma joue contre ses cheveux blonds. Je constatais néanmoins très vite que ce n’était pas pratique pour boire, et je finis par me redresser.

« Oh ouais... Mais faut faire ça sur plusieurs jours hein! Sinon JA-MAIS celui qui compte a une chance de gagner. Mais alors il faudrait des règles! Genre... Euh... Ne pas aller dans les salles de nos maisons parce que sinon c’est de la triche hein. »

Je me mis à rire à la seule pensée de Drago courant dans les couloirs pour essayer de me trouver, pendant que je serais vautrée sur mon lit à jouer avec Papouille. Non, vraiment, ce n’était pas juste. Parce que m’imaginer, moi, courant dans tout Poudlard pendant que lui se prélassait était nettement moins amusant.

« Amis? »

Surprise par la question, je tournais la tête vers le Serpentard et plissais les yeux. Pendant quelques instants, le monde s’était mis à tourner autour de moi et c’était très désagréable. Tant pis, ça ne m’empêcherait pas de boire! Mais la question méritait réflexion. Pourquoi s’était-on éloignés déjà? Ah. Oui. Ma répartition. Quand Drago avait appris que j’avais été envoyée à Poufsouffle, non seulement il s’était détourné de moi mais en plus il s’en était pris à moi.

« Peut-être, oui... Je n’ai pas tellement changé, tu sais. Sans doute que ça ne sera pas comme avant, mais c’est un peu normal vu qu’on est plus des enfants. »

Je bus à nouveau, et soupirais en sentant la chaleur de l’alcool se répandre dans mon estomac.

« Mais ça ne va pas faire tâche avec ta réput’ ? Elle va en penser quoi, ta cour, si tu commences à me fréquenter? Ca s’rait bien, mais je suis pas sûre sûre que ça soie faisable... »

Quelque part, cette pensée m’attristait. Maintenant qu’il avait évoqué la possibilité qu’on redevienne amis, j’en avais envie. J’avais de très bons souvenirs avec lui, il avait été mon meilleur ami pendant longtemps.

« On pourrait faire semblant. Continuer à s’envoyer des piques en public, si tu as besoin de ça pour ta réputation. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 99 ϟ Gallions : 183 ϟ Âge : 15 ans ϟ Baguette : 30cm, aubépine, crin de licorne ϟ Sang : Pure ϟ Année d'étude : 5e
Serpentard • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Jeu 23 Avr - 21:12

Elle avait appuyé sa joue contre sa tête un instant, l'idée de miauler le reprit, mais un petit fond de raison l'en empêcha. Un petit message qui disait '' hey rappelle toi, t'n’es pas un chat Drago !'' Parce qu'en ce moment il avait effectivement besoin qu'on le lui rappelle. Il ne remarqua pas lorsqu'elle enleva sa tête pour prendre une première gorgée, ses sens engourdis et sa distraction le limitaient dans sa compréhension de l'espace et du temps. En fait le fait qu'il soit saoul le limitait dans pas mal de choses.

- bah pour sur t'as toujours ton sale caractère... Je crois que c'est un peu à cause de ça que je croyais que tu serais dans notre maison.

Mais elle avait raison, ils n'étaient plus des enfants. Alors évidement ils avaient des problèmes plus complexes que la façon dont ils cacheraient à leurs mères qu'ils étaient partis dans le jardin avec la jarre a biscuit.

- C'est bon les biscuits.

Et il prit une gorgée. Tout en réfléchissant à ce qu'elle babillait à propos de sa réputation. C'est vrai il devait continuer d'être un méchant garçon terriblement séduisant. Parce que voyons c'est ce que son papa attend de son héritier chéri, qu'il soit le prince des Serpentards, par principe que c'est là que le nom des Malefoy est prédestiné à être. En haut de l'échelle.
Il faut dire aussi que ce n'était pas une position déplaisante, mais il fallait qu'il se conforme aux attentes des autres vis-à-vis de cette place, autrement quelqu'un d'autre viendrait fouiller dans ses plates bandes pour la prendre. C'est l'ennui d'être dans une maison où les individus sont gouvernés par l'ambition. Et ambition rime souvent avec pouvoir. Et en effet, trainer avec des poufsouffle n'était pas nécessairement ce qu'on attendait du prince des serpentards, on attendait généralement de lui qu'il soit particulièrement sélectif au sein de son cercle, de sa cour. L'idée qu'ils continuent à s'envoyer des piques en public n'était pas mauvaise...

- Mais tu sais, même si on était des amis publics je t'enverrais quand même des piques parce que c'est marrant.

Il se marra en prenant une nouvelle gorgée et manqua de s'étouffer.

- Tu sais, des fois j'ai l'impression d'être une maman canard.

Il aurait aimer expliquer le fond de sa pensée, pour dire qu'il se sentait entouré d'une bande de canetons malhabile et immature, mais il perdit le fil de sa pensée. Tant pis.

- sinon y s'est passé quoi dans ta vie depuis que tu t'es transformé en.... le truc là qui mange des fourmis...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Lun 4 Mai - 22:12

« C’est meilleur le caramel. »

Répliquais-je immédiatement quand Drago me parla de biscuits. Si je ne devais manger qu’un seul aliment jusqu’à la fin de ma vie, c’était du caramel. Sans hésiter. Ou peut-être que je pensais ça parce que j’étais déjà à moitié bourrée?

« Fais-en pas trop, hein... Sinon j’me sentirais obligée de te péter le nez! »

Je m’interrompis le temps de prendre une nouvelle gorgée, tandis que Drago semblait avoir du mal à avaler la sienne, et repris.

« Nan parce que Pomfresh fait du bon boulot pour remettre les nez en place, hein... Mais ça s’rait dommage de salir ta chemise parce que le nez ça pisse le sang. »

Et ça, j’en savais quelque chose. J’en avais cassé plusieurs, et le mien avait été brisé à plusieurs reprises. Une douleur fulgurante, et beaucoup, beaucoup de sang. Plus impressionnant que vraiment douloureux, en somme. Je haussais un sourcil quand Drago me parla de son impression d’être une maman canard, et je chassais sa phrase d’une grande rasade d’alcool.

« Ben... Déjà, c’est un blaireau, et ensuite... Euh... J’me suis fait quelques potes. Pas des masses, tu m’connais, mais c’est déjà ça... Et euh... J’ai eut deux-trois petits amis, mais on s’en fout. Mon père m’parle plus parce qu’il espère même plus me faire faire un beau mariage. Il dit qu’j’suis bonne à rien. Ma mère l’contredit pas. J’pense qu’il aimerait me virer de la maison mais qu’il le fait pas parce que ça jetterait la honte sur la famille, tout ça, tout ça. »

Je soupirais, et bus à nouveau. Je n’aimais pas parler de ma famille, justement à cause de ces querelles, mais Drago la connaissait un peu. Alors je pouvais bien le tenir un peu au courant, quand même.

« J’crois qu’il espérait secrètement que tu m’épouserais... ‘tain, j’suis déjà pas sûre d’arriver à garder quelqu’un un mois, alors me marier, tu penses! »

Je levais des yeux exaspérés au ciel, et vidais ma bouteille. Ce n’était pas faute de vouloir, mais pour une raison qui j’ignorais, les garçons se débarrassaient toujours rapidement de moi. Maintenant que j’étais bourrée, ça me donnait l’impression d’être un mouchoir en papier, et j’espérais bien que ça passerait en même temps que mon état d’ébriété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 99 ϟ Gallions : 183 ϟ Âge : 15 ans ϟ Baguette : 30cm, aubépine, crin de licorne ϟ Sang : Pure ϟ Année d'étude : 5e
Serpentard • Cinquième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Jeu 7 Mai - 21:00

Drago n'avait pas eut souvent l'occasion de voir le père de Meredith, il voyait plus souvent sa mère. De même que Meredith avait surement rarement vu Lucius. Ou s'ils s'étaient vu surement que son père avait eu son visage hautain et glacial avec ce petit être mielleux qu'il affichait parfois, ce sourire qui montrait à quel point il n’en avait rien à cirer des gens inférieurs. ''Ayez une belle et ne faites pas chier''. Par contre il était un peu surpris des agissements de la mère de Meredith, dans son souvenir elle était un peu comme la sienne, certes elle n’en contredisait pas son père devant lui, mais parfois quand il venait de se faire punir elle demandait quand même à Dobby de lui monter discrètement une pointe de tarte aux cerises. Comme Drago était généralement d'humeur massacrante quand il était puni Dobby avait d'ailleurs pris l'habitude de déposer la tarte au pas de la porte, cogner 3 coups et disparaître. Ça valait surement mieux pour lui.

Alors qu'il se plongeait dans ses vieux souvenirs, ses paupières se faisaient plus lourdes. La tête toujours posée sur l'épaule de Meredith, de toute façon il n'avait plus la force de la soulever, il ferma les yeux un instant tout en déclarant:

- Faudrait que tu te trouver au copain au nez incassable. Il rit un coup, tenta de porter la bouteille à sa bouche, mais elle en devenait presque trop lourde. Rien qu'une dernière gorgée... La brulure de l'alcool dans sa gorge lui fit ouvrir les yeux un instant, comme un maigre sursaut d'énergie. Quelle illusion?
Il ria de bon coeur lorsque Meredith lui parla des possibles idées de son père.

- Fais moi plaisir, si un jour tu t'maries,- il se mit à rire de nouveau- place-moi à côté d’ton père à la cérémonie. Il commençait à mâcher ses mots... mauvais signe.

Mais la sournoiserie des serpentards n'était plus à prouver, ce mariage risquait d'être fantastique d'il était au côté de M.River.

Il ferma les yeux, un sourire con sur le visage, et lorsqu'il tenta de les rouvrir la torpeur s'était emparée de lui et il en fut incapable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   Mer 13 Mai - 11:35

Je ricanais quand Drago me suggéra un copain au nez incassable. L’idée n’était pas mauvaise, parce qu’être mon petit ami ne protégeait ni de mon caractère de cochon, ni de la possibilité de prendre des coups. Pourquoi aurait-il un traitement de faveur, hein? J’étais comme j’étais, et je n’allais pas me transformer en plante verte qu’on fout dans un coin pour un garçon. La demande de Drago me fit rire, et il me fallut un instant pour pouvoir lui répondre.

« Si Môssieur nous fait L’INSIGNE HONNEUR d’assister à mon mariage, si j'me marie, hein... J’te jure que tu s’ras à côté de lui. Genre... au milieu d’une rangée. Deuxième rang en partant de la mariée. Pour qu’il puisse pas se barrer au plein milieu sans se foutre la grosse honte! »

Trop occupée à terminer ma bouteille, je n’avais pas remarqué tout de suite que Drago s’était endormi sur mon épaule. Probablement parce que ça faisait déjà un moment que j’étais le seul rempart entre lui et le sol. Avec un petit grognement, je posais la bouteille désormais vide et le saisit par les épaules pour doucement l’allonger par terre.

Je pris soin de le recoiffer un peu, et le bordais tant bien que mal dans sa robe de sorcier avant d’entreprendre une lourde tâche : la collecte des bouteilles vides. Ce fut heureusement vite fait, pour quelqu’un avec mon taux d’alcoolémie, et je partis en direction des cuisines pour m’en débarrasser, abandonnant Drago qui aurait certainement un réveil plus difficile que le mien.

Bénie soie Helga Poufsouffle pour ne pas avoir installé sa salle commune dans une tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il semblerait que les escaliers soient dans les cachots [Pv Meredith] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Moustique et caméléon, semblables dans leur secret [Livre 1 - Terminé]
» Un coin sombre dans les Cachots
» Un nouveau dans la salle de boxe [TERMINÉ!]
» Ne restons pas dans l'entrée! (Thomas) [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Les Sous Sols :: • Les cachots-