AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 255 ϟ Gallions : 267 ϟ Âge : 14 ans. ϟ Baguette : 26 centimètres, bois de cerisier, aile de farfadet ϟ Sang : Moldu ! ϟ Année d'étude : 4ème année !
Poufsouffle • Quatrième année ─
MessageSujet: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Mer 1 Avr - 22:37

{ C'est pour mieux te manger mon enfant  www }

Malgré tous les efforts du monde, Bill ressentait une vive douleur au niveau de la cuisse. Heureusement qu’Enska était là pour le soulever, l’aidant à traverser le parc en essayant de faire le moins de bruit possible. Il était vingt-trois heures et les deux élèves n’avaient rien à faire à l’extérieur. Cependant, Bill ne pouvait s’empêcher de pousser des cris étouffés par sa propre main.  Ils ne devaient pas se faire surprendre par un membre du personnel mais en même temps… il fallait bien que quelqu’un soigne le jeune garçon.

La blonde le porta jusqu’à l’escalier menant au premier étage, puis il s’installa sur le bord, le temps que celui-ci fasse le tour.

- Enska… Merci. Bravo pour tes maléfices. T’es… géniale, lui dit-il avec un petit sourire, encore essoufflé par le long périple.

Il jeta un œil à sa blessure. La piqure était visible, du sang s’en écoulait et son pantalon était déchiré par endroits. Il soupira puis se releva avec l’aide d’Enska pour rejoindre le couloir de l’infirmerie. A sa grande surprise, Nebuula était présente devant la porte, prête à frapper.

- Bubulle ! s’écria-t-il.

Le jeune garçon sentit une vague d’euphorie l’envahir et les larmes coulèrent sur ses joues, libérant enfin toute cette pression. Il se rua dessus, la jambe titubante, et lui offrit le plus beaux des câlins. Son nez collé aux cheveux de la rousse, il sentit l’odeur habituelle de lilas.

- Des monstres nous ont attaqué… balbutia-t-il en essayant de retenir ses larmes. Il recula, puis se retourna vers Enska. C’étaient des centaures je crois, c’est ça Enska ?  

Ordre : Bill - Nebuula - Enska - Lysander


Dernière édition par Bill Scobahull le Ven 3 Avr - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Jeu 2 Avr - 21:35

Peu avant vingt-trois heures, Nebuula s'était réveillée en sueur, le coeur battant la chamade et surtout, en pleurant. Son père venait de mourir. Enfin, dans son sommeil du moins, essaya-t-elle de se persuader. Mais la peur semblait ne pas vouloir la quitter. Une chose était sûre, elle ne pouvait pas se rendormir maintenant. Bubulle manquerait peut-être de sommeil, mais au moins elle ne retournerait pas dans ce rêve atroce. Elle se leva, enfila des chaussettes et glissa ses petits pieds dans ses bottes. La jeune fille épingla son insigne de préfète sur son t-shirt, au cas où quelqu'un viendrait l'importuner, elle pourrait ainsi dire qu'elle faisait une ronde. Sans aucune gêne d'être en pyjama (après tout, ce n'était qu'un t-shirt trop large et un corsaire), elle sortie discrètement de son dortoir, puis de la tour des Gryffondor. Lysander serait sûrement là, et il avait du chocolat chaud.

Comme une ombre, la préfète descendit les degrés, appréciant l'air frais du château sur sa peau encore moite. Enfin, elle arrivait devant la porte de l'infirmerie, enfin, elle allait pouvoir penser à autre chose. C'est à ce moment-là qu'on se mit à hurler son nom. Se figeant, elle pivota pour reconnaître avec soulagement sa meilleure amie et Bill. C'est d'ailleurs tout ce qu'elle eut le temps de faire car le Poufsouffle s'était déjà rué sur elle. Derrière Bill, elle fit les gros yeux à Enska. Depuis quand s'était-elle mise à fréquenter des Poufsouffle ? Et elle, d'ailleurs ?

Nebuula ne pu s'empêcher de pouffer en voyant la blessure de Bill, alors qu'il accusait des centaures.

-Billou, saches que si des centaures t'avaient attaqué, tu ne serais certainement pas dans cet état ! Lança-t-elle, hilare. Bon, ben je crois qu'on va entrer hein, faut soigner tout ça !

La jeune fille désigna la jambe du garçon qui saignait, avant d'ouvrir la porte de l'infirmerie.

-Lysander ?






Dernière édition par Nebuula Murphy le Ven 3 Avr - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Ven 3 Avr - 17:52

Enska avait laissé échappé un petit soupir exprimant dédain et fierté en même temps lorsque Bill l'avait complimentée pour ses sortilèges. Avoir traîné Bill hors de la forêt, remonté la colline et gravi les marches de l'école en supportant son poids l'avait épuisée et ses jérémiades incessantes avaient fait naître dans son esprit une envie de meurtre par suffocation.

Elle regardait ses pieds quand Bill cria le nom de sa meilleure amie. Elle releva vivement la tête et sa grimace se transforma malgré elle en un sourire. Elle suivit Bill des yeux alors qu'il s'élançait vers Nebuula, visiblement ravi de la rencontrer... comme s'ils se connaissaient bien. Étrange.

- Non, Bill, certainement pas des centaures, répondit-elle en même temps que la rousse.

Elle lança un regard désemparé à sa meilleure amie, comme pour s'excuser du comportement de Bill.

- Je n'ai d'ailleurs aucune idée de ce que ces choses pouvaient être, mais elles n'étaient pas amicales, pour sûr. J'espère que Mme Pomfresh saura guérir ta blessure. Et qu'elle a un antidote convenant à leur poison, préféra-t-elle ajouter dans sa tête de peur d'effrayer Bill plus que de raison.

Enska avança enfin pour rejoindre ses deux camarades et passa un bras autour de la taille de Bill, prête à l'aider à s'installer sur un lit. A nouveau, elle observa Nebuula puis fronça les sourcils.

- Qu'est-ce qui t'amène, toi? demanda-t-elle, mi-inquiète, mi-suspicieuse.

Elle avait souvent vu son amie battre des cils plus que nécessaire en présence de l'assistant infirmier. Elle sourit et entraîna Bill dans la grande pièce.

- Lysander? On a un blessé par piqûre venimeuse d'une bête étrange et inconnue ! J'espère que vous n'aviez rien de prévu !


Dernière édition par Enska Storminn le Mar 7 Avr - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Sam 4 Avr - 14:53

Quelque chose vient troubler le silence et le calme de l'infirmerie. Un bruit minime : un bruit d'ailes. Les ailes d'un magnifique hibou qui vient se poser sur l'épaule de son propriétaire alors qu'il avait dans le bec une souris morte. Le propriétaire fronce le nez mais caresse la tête de son hibou :

"Si tu pouvais éviter de manger tes proies sur mon épaule, ça m'arrangerait beaucoup, Quetzalcoalt."

Le hibou s'envola pour se percher sur la fenêtre ouverte et, en silence, commença à manger le fruit de sa chasse. Lysander sourit à son animal avant de se remettre à ranger une des armoires qu'il y avait dans l'infirmerie. Que faisait-il là alors que les élèves n'étaient pas censés sortir de leurs dortoirs si tard dans la nuit ? C'était tout simple, avec Mme Pomfresh, ils avaient décider de faire des tours de garde jusqu'à ce que la situation tendue se calme un petit peu et puis même, cela pouvait servir, on ne savait jamais, un élève pouvait être malade durant la nuit et avoir besoin d'eux. Et aujourd'hui, c'était son jour -enfin, sa nuit- de garde qu'il espérait calme pour pouvoir tout ranger correctement et pouvoir lire tranquillement car, en effet, malgré son air d'ahuri, il lisait beaucoup.

Cependant, la nuit n'avait pas eu l'air de vouloir l'entendre car, un peu avant vingt-trois heures, la porte de l'infirmerie s'ouvrit brusquement, le faisant un peu sursauter puisqu'il était concentré sur sa tâche. Il se retourna, un énorme livre dans les mains pour voir Nebuula entré. Il lui sourit et allait dire quelque chose lorsque quelque chose attira son attention. Pour être exacte, deux autres personnes venaient d'entrer et ils ne semblaient pas être en très grande forme. Lysander posa le livre sur le bureau avant de se précipiter vers les jeunes. Il écouta la demoiselle avant de dire :

"Les salutations et les remontrances attendront. Je te prends ce jeune homme, Enska. Viens avec moi Bill."

Cela pouvait sembler dur venant d'un homme comme Lysander mais en fait, il était plus inquiet qu'en colère contre les jeunes. Il entoura le jeune homme d'un bras avant d'aller l'installer sur le lit le plus proche. Il posa une main sur son front avant de demander :

"Nebuula, Enska, Bill, décrivez-moi ces bêtes qui vous ont attaqués et les filles, installez-vous sur les lits. Vous avez été piqué quelque part ?"

Le Lysander souriant, taquin et qui aimait rigoler semblait avoir disparu au profit d'un Lysander infirmier, parfaitement dans son monde.

"Accio Creature"

Avait-il dit en sortant rapidement sa baguette. L'énorme bouquin posé sur le bureau s'est alors soulevé pour se diriger vers Lysander qui le posa sur le lit. Il inspecta ensuite la jambe de Bill avec douceur pour ne pas lui faire plus de mal. Sa jambe avait un peu gonflé avec le venin mais elle n'était pas bleue ou violette ce qui était plutôt bon signe, il n'aurait probablement pas besoin d'aller à Ste Mangouste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ parchemins : 255 ϟ Gallions : 267 ϟ Âge : 14 ans. ϟ Baguette : 26 centimètres, bois de cerisier, aile de farfadet ϟ Sang : Moldu ! ϟ Année d'étude : 4ème année !
Poufsouffle • Quatrième année ─
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Lun 6 Avr - 17:57

La théorie des centaures était écartée d’après les dires des demoiselles. Bill haussa les épaules, il ne savait vraiment pas de quoi il s’agissait. Quand ils entrèrent dans l’infirmerie, Lysander se rua sur eux afin de les aider. C’est ainsi qu’il le déposa sur le lit.

Il n’a définitivement pas changé celui-là… se dit Bill en lançant un regard admiratif à l’assistant infirmier.

- Monsieur… je croyais qu’il s’agissait de centaures… Mais apparemment pas. Nebuula et Enska m’ont dit que c’était impossible ! répondit-il pendant que l’homme observait la plaie.

Il fit une petite grimace quand le gros bouquin survola la pièce. Et s’il allait tombé gravement malade ? Pendant quelques instants, le jeune Poufsouffle fit une petite moue, le regard dans le vide. Peut-être allait-il mourir…

- Monsieur, s’il vous plait, si je meurs je… C’est possible que je meure ? En tout cas… Il prit une profonde inspiration. Je jure devant vous que je lègue toutes mes caisses de friandises à Enska Storminn et Nebuula Murphy, continua-t-il en soupirant. Un petit sourire aux lèvres il tendit sa main vers les filles. Heureusement que vous êtes là !

Il se gratta derrière la tête puis reprit : Monsieur, elles étaient dix... Ou vingt, je sais plus…. On a lancé… Il prit une grande inspiration. On a lancé n sortilège d’expulsion pour s’en échapper et… L’une d’elle s’est accrochée à ma jambe et… je ne sais plus…  je crois qu’elles avaient de grandes nageoires et…. Enska, tu… Je crois que j’ai le…

La tête du garçon bascula en arrière et... Le vide. Bill s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Mar 7 Avr - 18:30

Nebuula se contenta de faire un signe de tête à sa meilleure amie, ce qui voulait dire 'je te raconterai tout plus tard', avant d'entrer dans l'infirmerie. Son cauchemar avait laissé place à une légère angoisse, par rapport à la blessure de Bill. Les créatures semblaient inconnues au bataillon, et pour que Enska ne sache pas ce que c'était, il fallait pousser la chose très loin. Heureusement, Lysander était là, et elle espérait bien qu'il saurait faire quelque chose.

Nebuula leva les mains en l'air, pour bien signifier qu'elle était innocente dans cette histoire.

-Hormis le fait que Bill aurait sérieusement besoin de cours particuliers sur les créatures magiques, je ne sais rien de cette affaire. Je venais suite à un affreux cauchemar. N'y pense pas trop. Et une tasse de chocolat chaud, quand le grand blessé s'est jeté sur moi.

Elle sourit en tentant de mettre ses mains dans ses poches, avant de se rendre compte qu'elle ne portait pas de jean. Bubulle glissa alors la première dans la deuxième, en faisant la moue.

-Enska, tu n'as rien au moins ??

L'islandaise n'avait pas l'air blessée, mais on n'était jamais trop prudent. C'est alors que Bill se lança dans un discours sans queue ni tête où il annonçait lèguer toutes ses friandises à elle et son amie. Quel sens du drame ! Il était très dur de ne pas éclater de rire, mais son discours devint encore plus étrange par la suite. Des créatures terrestres dotées de nageoires ?! D'accord, le monde magique pouvait être bizarre pour un moldu, mais ça ce point là... Bubulle le regarda s'évanouir en haussant les sourcils, ne sachant pas trop quoi faire. Elle se tourna vers Lysander.

-Moi qui voulais te demander comment on allait procéder pour l'amputation juste pour voir sa tête... Tu peux faire quelque chose, n'est-ce pas ?

Elle renifla le contenu de la cruche qui était posée près d'elle et se remplit un gobelet de jus de citrouille, en attendant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   Mar 7 Avr - 19:32

Enska laissa volontiers Bill aux bons soins de Lysander : le chemin jusqu'au château l'avait fatiguée plus qu'elle n'aurait voulu l'admettre. Epuisée, elle s'affala sur le lit voisin de celui où le petit blond s'installait. Elle leva la tête et hocha la tête en signe de dénégation.

- Non ça va, merci. Juste une robe bonne pour la poubelle, rien de grave ! dit-elle en souriant à Nebuula.

Enska ouvrit la bouche, s'apprêtant à répondre à l'interrogation de Lysander, mais Bill lui coupa la parole avant qu'elle ne put prononcer un mot. Avec le peu de patience qu'il lui restait, elle écouta le discours insensé du Poufsouffle. Et, enfin, quand elle le vit s'évanouir après avoir promis de leur léguer, à elle et Nebuula, tout son stock de friandises, Enska éclata de rire et se laissa tomber sur le dos, couchée en travers du lit où elle s'était assise. Il lui fallut quelques minutes pour parvenir à se reprendre et, les larmes aux yeux, elle se redressa, toujours souriante puis observa Lysander et sa meilleure amie.

- Aucune idée du nom de ces... trucs. Ils n'avaient pas de tête apparente et étaient dotés de dards. Il y en a un qui s'est accroché à la jambe de Bill, qui a jugé bon de s'agiter et de secouer la bestiole. Il n'a fait que l'énerver davantage, je crois, et c'est là qu'elle l'a piqué, raconta-t-elle. Quant à ma robe... c'est le résultat d'une... explosion, oui, on aurait cru à une explosion. Étrange, pas vrai?

Enska souriait de toutes ses dents ; malgré la dangerosité des animaux qu'ils avaient rencontrés plus tôt, Bill et elle, elle ne pouvait s'empêcher de les trouver fascinants.

- Ils m'ont un peu fait penser à des crabes de feu. Tout en ressemblant davantage à des scorpions sans tête. Vraiment bizarre ! s'exclama-t-elle avec enthousiasme.

Elle devait avoir l'air d'une folle, à se réjouir autant de son escapade qui aurait bien pu lui coûter la vie, mais elle ne parvenait pas à s'en soucier. Peut-être que Hagrid saurait m'éclairer. Enska soupira longuement, rêveuse, avant de rire à nouveau quand son regard se posa sur Bill.

- Ce n'est rien de grave, pas vrai? s'inquiéta-t-elle tout de même. Je prendrais bien un verre aussi, Bubulle, s'il-te-plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une fois, j'simule pas [Enska, Nebuula, Lysander]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» Pour une fois qu'il m’emmenait en ballade... [zephyr]
» Pour une fois on travail dans le luxe. [Akira]
» Hors du territoire pour une fois. (pv Nayati)
» Du Bon Pour Une Fois [ Candice Morrell ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Le Premier Etage :: • L'Infirmerie-