AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Hey wolf moon [Sgàrth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Hey wolf moon [Sgàrth]   Jeu 26 Mar - 9:42


La journée était grisâtre et une épaisse brume couvrait l'horizon, allant jusqu'à frôler la terre. Enska avait englouti son déjeuner en trois bouchées, sous les yeux effarés des élèves autour d'elle. Elle n'eut pas le temps de les remarquer, trop occupée à songer à son après-midi.
Avant de sortir dans le parc et de se mettre en route pour Pré-au-Lard, elle avait fait un détour par son dortoir, jeté sa cape vert bouteille bordée de fourrure aussi blanche que la neige sur ses épaules et enfilé ses gants de cuir fourré, eux aussi.
Se retenant de courir, elle s'était rendue chez Honeydukes et remplit sa besace de chocolats et de bonbons en tout genre; allégeant considérablement le poids de son porte-monnaie. Elle fit un saut aux Trois Balais et commanda deux Bièraubeurre à emporter.

D'un coup de baguette magique, Enska vérifia l'heure : elle avait plus d'une demi-heure d'avance pour son rendez-vous avec Sgàrth. Elle s'assit sur une souche, non loin du chemin qui traversait la petite forêt, replia ses jambes sous elle et remonta sa capuche sur sa tête. Les Bièraubeurre posées à côté d'elle, elle se mit à suçotter une plume au sucre. A petits gestes nonchalants, elle fit virevolter des feuilles mortes dans un ballet aérien mordoré. Des bruits de pas arrivèrent à ses oreilles et elle leva la tête. Un sourire s'imprima sur ses lèvres et elle ôta sa capuche pour saluer l'arrivant.

- Bonjour ! lança-t-elle gaiement en se relevant d'un bond.

Elle ramassa les Bièraubeurres et en tendit une à Sgàrth pour la lui proposer.

- J'ai pensé que je me devais bien de te payer à boire pour tenter de commencer à me faire pardonner de mon comportement de l'autre jour, expliqua-t-elle.

Enska reprit sa respiration et arrangea ses cheveux - redevenus blond-argenté - pour dégager son visage. Elle lui sourit d'un air aimable.

- Le temps n'est pas vraiment propice à la balade, reconnut-elle, mais j'adore l'ambiance qu'il crée dans la forêt. Tout paraît si... silencieux.

Elle s'était mise à marcher le long du chemin, espérant qu'il la suivrait.

- Tu aimes les sucreries? J'en ai plein le sac et ne serai pas contre alléger un peu ma charge, lui confia-t-elle.

Elle fouilla dans sa sacoche et en sortit une grosse poignée de bonbons. Elle ouvrit la main sous le nez de Sgàrth pour qu'il puisse se servir, s'il le désirait.

- Je suis désolée pour comportement, l'autre jour, lâcha-t-elle en regardant droit devant elle ; s'excuser n'était pas dans ses habitudes et sa fierté lui criait de s'arrêter. J'espère pouvoir te démontrer que je ne suis pas qu'une peste prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut.

Enska avait à nouveau rangé les bonbons dans son sac et jouait désormais avec une mèche de ses cheveux. De son autre main, elle agitait sa baguette sans y penser et en faisait sortir des petites boules de lumière.


Dernière édition par Enska Storminn le Jeu 26 Mar - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Jeu 26 Mar - 11:29

Sgàrth avait presque réussi à oublier le rendez-vous qu'il avait donné à Enska. Mais bien sûr, il s'était réveillé le samedi matin comme s'il était un hibou avec le visage de la jeune fille fixé sur elle. En tout cas, ce fut l'impression qu'il eu. Il avait alors enfilé un jean noir, un t-shirt ainsi qu'un pull noirs eux aussi. Puisqu'il faisait un sale temps, il supposa que la forêt de Pré-Au Lard risquait d'être boueuse et laça ses bottes avant d'enfiler sa cape.

Le moment du rendez-vous approchait et plus le temps passait, plus son estomac se nouait. L'idée d'être encore interrogé sur cette histoire l'angoissait, mais il n'était pas contre une nouvelle joute verbale. Le chemin jusqu'au village était long, et il était parti avec un peu d'avance sur les autres élèves pour être tranquille. Avant de rejoindre la forêt, il passa par Les Trois Balais et commanda deux Bièraubeurres pour en offrir une à la jeune fille.

Au loin, il vit une cape verte bordée de fourrure et ce simple vêtement l'intrigua. Etait-ce Enska ? Il pressa le pas et lui offrit un sourire, les yeux rubis rivés sur sa camarade. Sgàrth fut impressionné de découvrir une chevelure aussi extraordinaire, lui qui n'avait dans son souvenir que des cheveux couleur bubble gum.

-Bonjour !

Il voulu l'aider à se relever mais elle semblait montée sur ressorts. Il éclata de rire en voyant la bouteille qu'elle lui tendait.

-Je vois que nous avons eu la même idée ! Bon, ben ça nous fera un peu de stock ! Merci.

Lança-t-il en fourrant les siennes dans son sac et en saisissant celle qu'Enska avait toujours en main, en faisant bien attention de ne pas toucher sa peau d'albâtre. La dernière fois qu'il l'avait touchée, elle avait paru furieuse.

-Les balades dans la brume ne me dérange pas tu sais, chez moi le temps est rarement différent. 0

D'où pouvait-elle bien venir ? La fourrure le long de son col laissait entendre qu'il devait y faire très froid. Cette petite forêt ressemblait à celle qui entourait le domaine Giommanach et cette pensée le fit sourire. Forêt soigneusement clôturée pour que son père ne puisse blesser personne tout en ayant la possibilité de courir sous l'instinct sauvage.
Il saisit une plume au sucre en la remerciant du regard, mais il fronça les sourcils.

-Veux-tu que je porte ton sac pour te soulager ?

Lorsqu'elle s'excusa, il sourit, peu convaincu.

-Bien. Disons que tu as commencé par me montrer tes mauvais côtés ? C'est joli ce que tu fais avec ta baguette, on dirait des lucioles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Jeu 26 Mar - 14:16

L'offre de Sgàrth la surprit, elle n'avait pas songé un seul instant qu'il prendrait sa plainte au sérieux.

- Euh, c'est gentil de proposer, merci. Mais je me débrouille. Et je n'aimerais pas confier toute ma réserve de bonbon à quelqu'un que je connais à peine, dit-elle en lui souriant, bien consciente qu'elle lui avait déjà demandé de lui confier bien plus qu'un simple paquet de bonbons.

Elle ne s'était pas rendue compte de ce qu'elle faisait, avec sa baguette ; à chaque fois qu'elle était nerveuse, elle se mettait à lancer de petits sorts inoffensifs sans réfléchir. C'est pourquoi elle sursauta à la remarque de Sgàrth et arrêta immédiatement son petit jeu. Elle se tourna vers lui et lui lança un sourire rayonnant.

- Merci ! C'est un sort de ma grand-mère ; elle l'utilisait souvent, quand nous étions petits, mon frère et moi, pour nous amuser et nous tenir occupés quand elle s'occupait des chevaux, son regard se perdit dans ses souvenirs.

Enska secoua la tête comme pour chasser une mouche et s'éclaircit la gorge. Evoquer sa grand-mère lui mettait toujours les larmes aux yeux.

- Hum. Alors... comme ça, il fait toujours aussi gris, chez toi? D'où viens-tu? J'ai remarqué que tu utilisais des mots d'une autre langue, parfois, demanda-t-elle, vraiment intriguée. Enfin, tu dois trouver cela saugrenu, venant de moi. On m'a toujours dit que j'avais un drôle d'accent.

Enska décapsula sa Bièraubeurre, qui émit un bruit en laissant échapper du gaz. La jeune fille en but une longue gorgée et sentit aussitôt une douce chaleur la gagner. De biais, elle regarda le grand jeune homme à côté d'elle et reporta la bouteille à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Jeu 26 Mar - 21:07

Lorsqu'elle avait refusé sa proposition, il s'était contenté de hausser les épaules et de ranger ses mains dans ses poches. Au moins, il avait été poli.

-J'habite près de Glaschu. Euh, pardon, comment on dit de nouveau en anglais... ah oui, Glasgow ! Alba est donc mon pays. Enfin, l'Ecosse. Pardon, j'ai un peu de mal parfois, surtout avec les noms. Je sais que l'on parle anglais en Ecosse, mais à la maison, la langue maternelle est le Gàidhlig, le gaélique écossais. Par contre, je vis plus près du Loch Lommond que de Glaschu.

Il s'arrêta pour l'observer. Il avait envie de deviner d'où elle venait.

-Tu as un accent que je n'avais encore jamais entendu. Et la fourrure sur ta cape ne peut pas venir du Royaume-Unis.

Ils reprirent leur marche, alors que Sgàrth continuait d'observer Enska.

-Ton nom, aussi, est... étrange. Viendrais-tu d'un pays nordique ?

Il se prit le menton entre le pouce et l'index, continuant de réfléchir. Il n'avait encore jamais visité ce genre de pays, par conséquent il ne pouvait pas identifier cet accent. Et c'était bien dommage, parce que ça l'intriguait grandement !

Pour l'instant, tout se passait bien. Et il en était plutôt soulagé. Peut-être même qu'elle ne le harcèlerait pas... aujourd'hui. Mais bien sûr, rien n'était moins sûr. Parler d'Alba lui avait filé le cìanalas, le mal du pays. Surtout en sachant qu'il laissait derrière lui sa petite soeur.

Pour se changer un peu les idées, il imita sa camarade et ouvrit sa bouteille de Bièreubeurre. C'était décidément un breuvage excellent ! Il se dit qu'ils ne devaient pas avoir l'air très classes dans la forêt à s'enfiler des canons, mais il s'en moquait, il n'y avait personne d'autre pour les voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Jeu 26 Mar - 23:04

Sgàrth était donc un Ecossais pure souche. Voilà d'où venaient son accent et ces mots étranges qui semblaient lui échapper involontairement ! Elle avait souri, intéressée.

- Et c'est où précisément, le Loch Lo... Lommand? Enska avait eu du mal à comprendre correctement le nom du lac. Je t'avouerais que, à part Pré-au-Lard et le parc même de Poudlard, je n'ai pas visité grand chose de l'Ecosse...

Elle lui avait lancé un regard interrogateur quand il s'était arrêté sans la prévenir. Quelque peu gênée par le fait d'être dévisagée de la sorte, elle avait rapidement détourné les yeux.

- Non, en effet, c'est de la fourrure de renard polaire, avait-elle confirmé en reprenant lentement sa marche.

Elle n'avait pas répondu immédiatement à la deuxième question de Sgàrth, préférant boire une nouvelle gorgée de sa Bièraubeurre. Elle s'était jurée de se montrer amicale et aimable, mais elle ne pouvait pas résister à la tentation de l'agacer un peu en le faisant attendre.

- A vrai dire, j'ai deux nationalités : je suis anglaise et islandaise à la fois. Maman est originaire de Londres et Papa, lui, d'un petit village paumé d'une côte de l'Islande. C'est là-bas que nous vivons, avec ma famille.

Enska fit une pause dans son discours, piocha une friandise au hasard dans son sac et en tirant un gnome au poivre.

- Tu veux encore quelque chose? demanda-t-elle pour être polie, tendant une nouvelle poignée pleine de bonbons à Sgàrth.

Elle rangea ses sucreries et engloutit son petit gnome. Elle sentait déjà le feu lui brûler l'estomac et remonter dans sa gorge.

- C'est là-bas, tout près de notre chaumière, que se trouve la réserve de dragons, expliqua-t-elle avant de cracher de la fumée, visiblement très amusée. Les gnomes au poivre sont mes préférés, nous jouions aux dragons avec mon frère, quand nous étions plus jeunes en en mangeant des dizaines à la fois.

Enska, tout sourire, porta cependant sa bouteille à ses lèvres en espérant apaiser la brûlure causée par le bonbon.

- Et puis, pour revenir sur ta proposition de l'autre jour, comme je te l'ai dit, les dragons se portent à merveille. Toute une équipe de chercheurs et soigneurs s'occupent d'eux nuit et jour. Mon père en fait partie, quand il n'est pas en mission à la recherche d'on-ne-sait quelle créature farfelue il lui faudra étudier, elle parlait de son père avec admiration. J'espère bien suivre la trace de mes parents, une fois diplômée. Maman étudie aussi les créatures... mais elle est plus souvent à la maison que Papa.

Elle s'interrompit, surprise par le flot de parole qu'elle venait de prononcer. Il n'en a probablement rien à faire, de ce que tu lui racontes, se dit-elle. Mais elle n'aimait pas sentir son regard la sonder dans le silence, elle préféra donc continuer.

- J'ai grandi au milieu de ces gens... les gardiens des dragons, comme on les appelle chez nous. Ce sont des hommes et des femmes fantastiques, bien qu'un peu rustres, je dois le reconnaître. On m'a souvent reproché d'avoir hérité de leur caractère, à trop traîner dans leurs pattes. Mais on ne m'a laissée approcher les dragons qu'à l'âge de 9 ans, mais je m'en souviens comme si c'était hier. Ils sont fascinants, je te jure! Enska souriait pour elle-même, les yeux plein d'étoiles au seul fait d'évoquer les créatures mythiques.

Tu dois avoir l'air d'une folle dingue, à admirer des bêtes aussi dangereuses, songea-t-elle. Mais elle n'en avait rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Ven 27 Mar - 19:54

Il sourit lorsqu'elle avait écorché le nom du second Loch le plus connu d'Alba après le Loch Ness.

-Loch Lomond ! C'est un lac situé à l'ouest du pays et au sud des highlands. Les moldus y font un très bon whisky. Mais pas aussi font que le whisky pur feu ! Mais je vais m'arrêter la parce que je pense que tu vas me prendre pour un accro de la bouteille...

Il rigola et reprit une gorgée de Bièraubeurre. La technique de Sgàrth était simple : peut-être que s'il arrivait à devenir ami avec la jeune fille, elle n'oserait plus franchement à lui demander d'où viennent ses balafres. L'espoir fait vivre.

Ainsi donc, Enska était islandaise. Lorsqu'il apprit que de la fourrure de renard polaire ornais la cape de la jeune fille, il ne pu s'empêcher d'avoir de la sympathie pour ce pauvre animal. Et puis il repensa a un plat Écossais très célèbre. La panse de brebis farcie. Et il oublia vite la moindre remarque.

-ça explique pourquoi tu es scolarisée à Poudlard, si ta maman est anglaise !

Il refusa poliment les sucreries qu'elle lui offrit et finit sa Bièraubeurre. Lorsqu'elle lui expliqua en détail en quoi consistait la vie, quand on vivait si près de dragons, il se rendit compte qu'il était véritablement passionné. En même temps, les créatures magiques avaient toujours été sa tasse de thé.

- Tu as pu approcher des dragons à l'âge de 9 ans ?! S'exclama-t-il, en se demandant si ses parents étaient inconscients ou tout simplement des génies. Mais du coup il comprit très vite d'où venait sa fascination pour les bêtes dangereuses. J'aimerai tellement revoir des dragons... Autres que des Verts Gallois bien sur !

Le visage de sa camarade s'était complètement animé lorsqu'elle avait commencé à parler de sa passion. Soudain, cette beauté froide avait montré son vrai visage.

Parce que oui, à force de l'observer, il s'était bien rendu compte qu'elle était sacrément belle. Enska faisait même passer le mot 'joli' pour quelque chose de ridicule.

- Je vois que nous avons un intérêt commun. Lanca-t-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Sam 28 Mar - 11:16

Enska rendit son sourire à Sgàrth ; parler de dragons la mettait toujours de bonne humeur, et seuls ses amis les plus proches le savaient, normalement. Elle était ravie qu'il ne la juge pas et se montre ouvert à une conversation sur ces bêtes magnifiquement dangereuses.

- Et encore, j'en aurais chevauché un à trois ans, si on m'avait laissée faire ! s'exclama-t-elle, son ton mélangeait incrédulité et amusement ; elle se rappelait avoir toujours été téméraire, aussi loin que ses souvenirs remontaient.

Elle ne put s'empêcher de rouler des yeux, puis de les lever au ciel quand Sgàrth évoqua la Tournoi des Trois Sorciers. Si elle avait été en âge de participer, elle les aurait tous écrasés, lors de cette épreuve avec les dragons !

- Oh mais il n'y avait pas qu'un Vert Gallois ! Il y avait un Magyar à pointes, celui qu'a affronté Potter, le Boutefeu chinois, adversaire de Krum, et le Suédois à museau court, contre le regretté Diggory... elle avait dit tout bas le nom du Poufsouffle, tué par le Seigneur des Ténèbres il y a quelques mois.

Enska avait cru sans poser davantage de questions les déclarations de Harry Potter, après l'épreuve, mais le sujet était devenu tabou, depuis l'arrivée d'Ombrage à l'école. L'islandaise regarda autour d'elle, l'air inquiet, avant de continuer.

- C'est dommage, d'ailleurs, ils n'avaient pas fait venir mon préféré : le Pansedefer ukrainien ! On en a déjà eu un, à la réserve : ils sont gigantesques ! Mais tellement beaux... fit-elle dans un soupir rêveur. Enfin, je dois dire que le Magyar à pointes n'est pas mal, non plus. J'avais peur qu'ils les blessent, tu sais. Je craignais plus pour les dragons que pour les sorciers.

Enska rit à sa dernière phrase, mais elle avait l'air un peu gêné et remit en place une mèche de cheveux qui était tombée sur son visage. Elle agita à nouveau sa baguette qui laissa échapper des cercles dorés.

- Tu dois me prendre pour une folle, non? Me soucier plus du sort de créatures connues pour être des tueuses de sorciers, que du sort des sorciers eux-mêmes... Elle secoua la tête, l'air incrédule, en adressant à Sgàrth un sourire gêné.

Elle vida sa bouteille de Bièrauberre cul-sec en regardant ailleurs, puis fouilla dans son sac pour la troisième fois, comme si elle cherchait quelque chose de précis dans son fond. Elle en sortit une baguette magique à la réglisse qu'elle se mit à mâchonner furieusement. Le regard de Sgàrth la mettait mal à l'aise, sans qu'elle arrive à savoir pourquoi, et cela la contrariait. Elle décida alors de s'arrêter et de le regarder de face.

- Veux-tu bien arrêter de me dévisager comme tu le fais? Elle semblait fâchée. C'est vraiment désagréable et ça me met mal à l'aise.

Mais alors qu'elle protestait, elle se surprit à détailler le visage du jeune homme avec aussi peu de pudeur qu'il l'avait fait.

- D'où te viennent ces yeux rouges? demanda-t-elle sans plus de délicatesse. Mais elle adoucit sa question en l'agrémentant d'un sourire, malgré ses sourcils froncés.

Ce garçon était une énigme à lui tout seul. Enska tentait de le déchiffrer en lisant sur ses cicatrices qu'elle s'abstint bien de mentionner pour ne pas le contrarier encore une fois. Les yeux gris de la jeune fille se plantèrent de ceux de Sgàrth, comme si elle essayait de sonder son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Dim 29 Mar - 16:44

Une Serpentard courageuse ? C'était rare, de nos jours. Et Sgàrth avait apprécier cette qualité. Même si, dans son cas, à trois ans, cela aurait pu être dramatique.

-Euuh... Mais je n'avais même pas pensé à ce tournoi, en fait... Ce que j'ai oublié de te dire, à propos du Loch Lomond... C'est qu'il y a quelques Verts Gallois qui aiment bien s'y désaltérer. Pour l'instant, nos sorts pour que les moldus ne les voient pas fonctionnent à merveille, comparé à la fois où ils avaient aperçu un dragons dans le Loch Ness. D'après mes sources, ça jase encore !

Il éclata de rire, se rappelant de l'histoire que lui avait raconté son grand-père. A l'époque, c'était lui qui était censé superviser l'équipe de sorciers qui devaient permettre aux dragons de vivre tranquillement. Mais ce jour-là, il avait préféré courtiser celle qui allait être sa grand-mère.

-Dans ma famille, on s'est surtout occupé d'assurer la discrétion des dragons. C'était une autre famille qui s'arrangeait pour qu'ils ne fassent pas trop de dégâts, et qu'ils se reproduisent tranquillement.

Son visage s'assombrit lorsqu'elle parla de Cedric Diggory. Cette histoire était terrible, et ne laissait rien présager de bon.

-Je crois que ce qu'il m'a le plus choqué, c'est d'employer des dragonnes en train de couver... Tu imagines si un véritable oeuf avait été endommagé ?

Sgàrth rangea dans son sac sa bouteille vide en mettant ses mains fraîches dans ses poches. Lorsqu'elle le rappela à l'ordre sur son regard posé sur elle, il sursauta et détourna le regard bien vite.

-Je suis vraiment désolé, je ne m'étais pas aperçu que j'étais si impoli. Je te demande pardon.

L'éducation de Sgàrth faisait de lui un être très courtois, et surtout quelqu'un qui n'aime pas importuner les autres. Encore moins les femmes. Parfois, sa galanterie était à deux doigts de l'étouffer. Le regard intense qu'Enska posa sur lui le dérouta. Et il eut l'impression que sa question était à double tranchant. A l'évidence, les hostilités commençaient...

- Nous n'en avons aucune idée. Lorsque je suis né et que j'ai ouvert les yeux, mes parents ont été effrayés.

Il ne précisa pas qu'ils avaient craint que son père avait réussit d'une manière ou d'une autre à transmettre génétiquement la lycanthropie. Elever un enfant loup-garou aurait été particulièrement angoissant, songea-t-il.

- Avec ma peau très claire et mes yeux rouges, on aurait presque pu penser que je suis albinos. Mais mes cheveux semblent vouloir dire le contraire. C'est autant un mystère pour moi que pour toi.

Il lui adressa un faible sourire, gêné de ne pouvoir en dire plus, et se demandant quelles conclusions elle en tirerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Dim 29 Mar - 23:32

Enska avait écouté, émerveillée, les précisions que Sgàrth lui apportait sur son village natal. Pour la première fois depuis son arrivée à Poudlard, elle avait en face d'elle quelqu'un qui avait grandi à proximité des dragons.

- Tu ne me prends donc pas pour une folle? s'exclama-t-elle avec un peu trop d'enthousiasme.

Enska porta un regard nouveau sur Sgàrth : la seule personne qui partageait sa passion pour ces reptiles géants était Nebuula...

- Je ne sais pas ce qui est passé par la tête de celui qui a autorisé cette épreuve, mais si je le trouve, je... dit-elle d'un ton menaçant sans finir sa phrase.

Quand il s'excusa, Enska crut à sa sincérité. Sans oser se l'avouer, elle aimait qu'il reste placide face à son comportement provocateur : il dégageait une assurance qu'elle n'avait jamais rencontré chez ses interlocuteurs, auparavant.
Après avoir écouté son histoire, à son tour, elle se sentit obligée de s'excuser.

- Je... je suis désolée, c'était très indiscret, comme question, dit-elle en baissant la voix progressivement.

Elle regardait le sol et, sous sa robe qui dissimulait ses pieds, elle les frottait l'un contre l'autre. Ma pauvre fille, on dirait une gamine qui vient de se faire prendre !

- Et... comme tu peux le constater : je déteste m'excuser, avoua-t-elle pour tourner en dérision sa réaction.

Enska remua légèrement ses épaules pour faire disparaître la tension qui l'avait gagnée puis osa affronter le regard de Sgàrth.

- Mais tu es fascinant, lâcha-t-elle tout de même. Vraiment. Tu es loin d'être comme tout le monde... et ne te méprends pas : c'est un compliment, sortant de ma bouche.

Elle lui souriait du coin des lèvres et, à nouveau, détailla le visage du jeune homme qui se trouvait devant elle.

- Et ces cicatrices ne gâchent rien du tableau, dit-elle sans se rendre compte que ses paroles pouvaient être interprétées de différentes manières. Je suis sûre qu'un jour je saurai d'où elles viennent, ajouta-t-elle à voix basse, mais assez fort pour qu'il l'entende.

Enska riait intérieurement et lança un regard amusé à Sgàrth alors qu'ils s'étaient remis à marcher. Peut-être pourraient-ils être amis, après tout?

- Raconte m'en plus... tu me sembles intéressé par les créatures qui partagent notre monde au moins autant que moi ; c'est de là que te vient cet intérêt? De ton grand-père? Que font tes parents, dans la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Lun 30 Mar - 2:00

Sgàrth rigola.

-Pourquoi devrais-je te prendre pour une folle ? Je suis carrément cinglé alors.

Leur petite marche s'avérait très sympathique et cela faisait du bien d'être en dehors de l'enceinte du château, pour une fois ! Au final, parler avec sa camarade Serpentard s'était révélé très intéressant. Et il était rare que quelqu'un l'intéresse autant et surtout aussi longtemps. Il nota mentalement qu'il devrait s'intéresser de plus près à la famille de la jeune fille.

Lorsqu'elle s'excusa pour avoir posé une question qu'elle jugeait indiscrète, il se contenta de lever les épaules et lui souriant. Ce n'était pas grave, du moment qu'elle s'en tenait à là. Et puis, au moins, il n'avait pas de réponse précise pour cette interrogation ! Il ne savait pas vraiment comment prendre le fait qu'il paraissait fascinant, d'un côté, cela pouvait être un sérieux avantage pour ses ambitions futures. Mais il allait devoir contrôler ça, et bien vite. Fascinant, d'accord, mais il était hors de question que les gens croient pouvoir l'interroger impunément.  

-Hé bien... dit-il, en se passant la main dans les cheveux. Merci, alors !

Il grimaça alors, quand elle remit sur le tapis l'histoire de ses cicatrices. Ce n'était vraiment que ça qui le rendait si fascinant ? Vaguement déçu, sans comprendre pourquoi, il rata une respiration en l'entendant dire qu'elle saurait un jour. Pour l'instant, c'était peu probable. Heureusement pour Sgàrth, elle semblait vouloir apprendre à le connaître.

-Tu sais, dans ma famille on a toujours été un peu bizarres ! Lança-t-il en riant. Mon grand-père à élevé ses enfants dans le respect de chaque vie qui nous entoure. Petite ou grande. Insignifiante ou dangereuse. Et mon père fait de même avec moi et ma petite soeur.

Il fit une pause. Avant d'être mordu par un loup-garou, son père était passionné de botanique. Il avait même écrit quelques livres sur le sujet. C'est d'ailleurs ce point commun qui avait réunit ses parents.

-Dadaidh est un botaniste, mais il préfère rester dans la demeure Giommanach, il n'aime pas trop sortir du domaine. Maman écrit des livres sur différents alphabets runiques, elle sent toujours l'encre et le vieux parchemin.

Après avoir sorti ça, il ouvrit de grands yeux. Jamais, mais vraiment jamais il n'avait dit ce genre de choses. Hormis à sa petite soeur.

-Euuuh... Ca peut paraître bizarre dit comme ça, mais quand on la voit, c'est marquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Lun 30 Mar - 20:40

Enska hocha la tête d'un air approbateur quand Sgàrth lui conta la façon dont il avait été élevé. Elle aussi voudrait élever ses enfants de cette manière, plus tard. Si tu as des enfants un jour, songea-t-elle en pouffant.

- L'encre et le vieux parchemin, dis-tu? C'est très particulier comme odeur, elle riait de bon coeur, s'imaginant une femme dans sa quarantaine, les cheveux noirs ébouriffés, couverte de taches d'encre. Ca doit être passionnant, d'avoir des parents comme les tiens ! L'étude des runes est très compliquée... j'y ai passé de nombreuses heures à m'arracher les cheveux, mais c'est captivant !

Elle avait mimé le fait de s'arracher les cheveux en parlant et s'appliquait maintenant à les remettre en ordre, un sourire toujours ancré sur ses lèvres. Elle leva les yeux vers Sgàrth et son sourire s'élargit.

- J'aimerais beaucoup lire les livres de tes parents ! J'ai la fâcheuse tendance de préférer élargir mes connaissances grâce à la lecture plutôt que de suivre les instructions d'un professeur... confessa-t-elle d'un ton coupable.

Allait-il la juger pour cet aveu? Comment considérait-il les élèves dissipés? Enska n'avait pas à rougir de ses résultats, mais elle redoutait qu'il la perçoive comme une cancre. Elle se surprit à accorder de l'importance à l'opinion que pouvait avoir le jeune homme à son propos. Comme pour faire diversion, elle poursuivit.

- Mais, c'est étrange... ton père est botaniste et il n'en profite pas pour explorer le monde? A-t-il déjà fait le tour le métier? taquina-t-elle. J'imaginais la vie d'un expert du monde végétal plus croustillante que cela...

Pour la jeune fille, tous les métiers qui touchaient à la faune et à la flore magique étaient forcément synonymes d'aventures et de dangers. Cela la faisait rêver, et elle avait hâte d'être enfin diplômée pour faire ses propres expéditions.

- Quels pays a-t-il pu visiter? Depuis combien de temps exerce-t-il son métier? Il mène des recherches sur une plante en particulier? C'est cela qui le garde retranché en ermite dans votre domaine? Elle bombardait Sgàrth de questions, sans se rendre compte qu'elles pouvaient être perçues comme insultantes. Elle venait quasiment de traiter son père de traîne-savate, mais cela lui parut normal.


Dernière édition par Enska Storminn le Mar 31 Mar - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 82 ϟ Gallions : 214
Préfet Serpentard • Septième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Mar 31 Mar - 20:42

Sgàrth eu un rire nerveux lorsqu'elle lui dit avec entrain que ce devait être passionnant d'avoir des parents comme les siens. En tout cas, une chose était sûre, ce n'était pas de tout repos !

-Tu as aussi prit études des runes comme cours ? Tu te doutes bien que je n'ai pas eu le choix, même si c'est intéressant et plutôt utile, je trouve. Surtout quand on aime l'histoire et les vieux textes ! Mais ma mère s'indigne du fait que je ne mange et ne respire pas rune ! Lança-t-il, amusé. J'espère que tu ne t'es pas réellement arraché les cheveux ! Ce serait vraiment dommage.

Il admira pendant quelques secondes la chevelure qui semblait être composée d'argent pur avant de lui sourire, les yeux dans les siens. Rouge sur gris. Quand elle se déclara volontaire pour lire les livres de ses parents, il se crispa mais tenta de ne pas le montrer.

- Comme je te comprends ! Certains professeurs peuvent être tellement ennuyeux ou brouillons que suivre leur cours ressort plus comme un parcours du combattant.  Et prendre des notes cohérentes est un exploit qui mériterait une récompense ! Mais il faudrait que j'aille vérifier dans la salle des trophées, si ça se trouve c'est déjà le cas ! Moi aussi, je préfère décider de ce que j'apprends.

Sgàrth faillit percuter un arbre quand elle posa des questions sur son père. Il ne pouvait pas être tranquille, c'était définitif. Pourquoi cette fille semblait toujours capable de poser les pires questions au moment où il s'y attendait le moins ?

-Mon père est tombé malade il y a quelques années. Cela lui rend impossible toute idée de voyage.

Il avait été quelque peu froid, mais ne l'avait pas vraiment fait exprès. Du coup, il chercha un moyen de se rattraper et surtout de changer de sujet.

-J'ai l'intention de beaucoup voyager, histoire de compenser ! Tu aimes voyager, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 203 ϟ Gallions : 371 ϟ Âge : Seize ans ϟ Baguette : Vingt-sept centimètres – bois d’orme – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Serpentard • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   Mar 31 Mar - 23:33

Enska rit de bon cœur à la blague de Sgàrth puis secoua la tête en soupirant.

- J'ai l'air d'être chauve, par endroit, dis-moi? lui demanda-t-elle en souriant, elle lui montrait son crâne du doigt.

Autour d'eux, les feuilles s'agitaient sous le vent froid. Enska resserra sa cape autour de ses épaules et observa les bouts de ciel qu'elle apercevait entre les branches : les nuages couvraient à nouveau les pâles rayons de soleil qu'ils avaient pu laisser filtrer.

- On dirait qu'il va pleuvoir et pour de bon, cette fois constata-t-elle.

Enska guettait les réactions de Sgàrth avec attention : l'aura de mystère qui entourait ce garçon semblait imperméable et elle espérait pouvoir y percevoir une brèche.

- Oh... désolée, pour ton père. Est-ce qu'il se remet? Ça doit être dur, pour lui... pensa-t-elle à voix haute. Je ne supporterais pas d'être coincée chez moi ! ajouta-t-elle avec effroi.

Enska avait à peine perçut la cassure qui s'était faite dans le ton de Sgàrth, trop occupée, horrifiée, à s'imaginer une vie où elle serait obligée de rester enfermée.

- Mh? Oui, j'aime beaucoup ça ! J'ai déjà pu suivre mes parents dans les Amériques, dans pratiquement toute l'Europe, dans quelques pays d'Afrique, ainsi qu'en Chine... Il me reste quelques pays à visiter, bien sûr, et je me ferai une joie de le faire quand je serai sortie de l'école ! déclara-t-elle en s'emportant.

A nouveau, ses yeux s'illuminèrent quand elle évoqua ses voyages, complètement consciente de la chance qu'elle avait d'avoir des parents tels que les siens.

- Excuse-moi, j'ai l'impression de me comporter comme une gamine à Noël quand on me parle de ce genre de choses... de voyages ou de dragons, précisa-t-elle en riant. Mes parents ont tenu à nous transmettre cette passion qu'est la leur, la découverte et l'aventure. "Rien de mieux pour forger un caractère et inculquer des valeurs à nos enfants que de côtoyer autant de civilisations et de philosophies de vie différentes...". Je cite mon père qui s'engueulait avec ma grand-mère, là.

Enska riait aux larmes en se remémorant la scène, sa grand-mère n'avait jamais compris que son fils et sa belle-fille veuillent lui enlever ses petits-enfants en les "traînant dans leurs vagabondages", mais elle avait fini par s'avouer vaincue et avait appris à profiter de chaque instant où la famille était réunie.

- Amma était plutôt vieux jeu. Mais elle faisait les meilleurs gâteaux du monde ! s'exclama-t-elle.

Puis elle s'interrompit. Elle ressentait le besoin de parler de sa grand-mère décédée il y a quelques mois ; mais pas devant lui. Qu'est-ce qu'il en a à faire, de ta grand-mère? Non, elle réservait ça à Nebuula et s'y tiendrait ! Ses rires s'étaient éteints et elle essuya discrètement les larmes sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hey wolf moon [Sgàrth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey wolf moon [Sgàrth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Pré-Au-Lard :: • La Petite forêt-