AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Sam 21 Mar - 12:50

Aaaah! Le week-end! C’était vraiment mon moment préféré de la semaine! Et c’était encore mieux quand j’arrivais à avoir suffisamment de temps libre pour me rendre à Pré-au-Lard. J’adorais y aller, ne serais-ce que pour boire une Bièraubeurre avec un bon livre. Mais cette fois-ci j’y allais pour quelque chose d’un peu plus sérieux! J’avais besoin de nouvelles plumes, et de refaire mon stock de friandises.

Le matin, je m’étais donc levée de bonne heure pour avoir le temps de me préparer et de partir avant le plus gros des élèves. Je me coiffais et me maquillais donc comme à mon habitude, et décidais de faire simple pour la tenue : un jeans, des baskets en toile, un t-shirt gris foncé avec un sweat noir à capuche par-dessus. Avec mon écharpe aux couleurs de ma maison, c’était parfait! Quelques caresses à Papouille pour me faire pardonner ma longue absence, et j’étais prête.

Connaissant ma capacité à rester des heuuuuuures chez Honeydukes, j’allais d’abord acheter un petit stock de plumes. Il fallait dire qu’entre moi qui les mâchouillait et Papouille qui jouait avec, elles ne faisaient jamais long feu. Et une fois cette corvée remplie, je pus me diriger vers l’antre de la tentation. Le paradis du sucre. Mon magasin préféré.

Je dépensais une véritable fortune en friandises. Caramels, chocoballes, chocolat, fondants du chaudron, plumes en sucre, nougats, dragées surprises de Bertie Crochue, ... J’avais bien fait d’amener mon sac de cours avec moi pour y ranger tous mes précieux achats. Malheureusement, le temps que je fasse dix fois le tour du magasin, celui-ci s’était rempli de toute une foule d’élèves. Je tentais de me frayer un chemin jusqu’à la sortie lorsque je dus faire un bond en arrière pour échapper à la chute d’une montagne de boîtes de bulles baveuses renversées par un maladroit. Mais ce faisant, j’avais bousculé quelqu’un et je me tournais aussitôt vers la personne en question.

« Je suis désolée! Je ne vous ai pas fait mal? »

C’est à ce moment là que je reconnus Nebuula Murphy. J’aurais préféré faire des chatouilles à un gobelin plutôt que de la bousculer comme je venais de le faire, quand bien même c’était un accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Dim 22 Mar - 15:46

Enfin le week-end !! Il était temps, bon dieu ! Et comme la sortie à pré-au-lard se profilait, la Gryffondor avait fait tous ses devoirs en avance, avec un certain plaisir, qui plus est. Mais arrivé au vendredi soir, juste avant d'aller se coucher, Merlin, le hibou familial était venu lui apporter une terrible nouvelle. Son père, qui étudiait les créatures magiques avait été renvoyé dans une forêt peuplée d'araignées géantes. La dernière fois que ça avait été le cas, ça avait dégénéré et il avait été blessé, suffisamment pour que l'on craigne pour sa vie. Cet épisode douloureux avait traumatisé la jeune fille. Et voilà que deux ans après, il y retournait, la bouche en coeur. Elle n'avait pas dormi de la nuit. Le samedi matin, elle s'était levée les yeux rouges et gonflés d'avoir pleurer. Furtivement, elle s'était habillée (slim noir, t-shirt noir orné de dentelle et ses éternelles doc martens, noires elles aussi), puis maquillée légèrement pour cacher un peu le désastre.

Aujourd'hui, c'était simple, elle ne voulait voir personne. Pas tout de suite, du moins. Peut-être que plus tard elle irait pleurer dans les bras de Liam, mais là maintenant, mieux valait ne pas l'ennuyer. Elle était furieuse contre son père qui avait accepté d'y retourner, sans même en parler avec sa famille avant. Zappant le petit déjeuner, elle avait marché d'un pas vif jusqu'au village, où elle avait prit un thé dans un petit salon, les yeux dans le vague.

Après ça, elle se dit qu'un petit tour pour vider sa bourse chez Honeydukes lui ferait peut-être du bien. Elle irait peut-être même s'acheter un nouveau sac, plus tard dans la journée. Quitte à réellement vider toute sa bourse. Son père lui devait au moins ça. Et puis l'argent n'avait jamais été un problème dans la famille Murphy. Malheureusement pour elle, il y avait déjà du monde dans le magasin. Bon. Il valait mieux que personne ne s'approche d'elle. Mais voilà qu'une greluche aux cheveux rouges lui rentrait à moitié dedans. Et que celle-ci s'excusait. Ah mais oui, c'était une Poufsouffle qui était de la même année qu'elle. Elle n'avait jamais vraiment pu l'encadrer, sans savoir pourquoi. Elle fronça les sourcils.

-Tu peux pas faire attention où tu mets les pieds ?!

Les mains sur les hanches, elle était prête à déverser sa mauvaise humeur sur la première venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Dim 22 Mar - 18:23

« Je te demande pardon?! »

M’exclamais-je, lorsque Nebuula me demanda si je ne pouvais pas faire attention où je mettais mes pieds. Il me fallut un moment pour vraiment réaliser ce qu’elle avait dit, et une fois que ce fut fait, je ne parvins pas à comprendre sa réaction. Je fronçais les sourcils et décidais de ne pas me laisser marcher sur les pieds.

« Non mais tu crois quoi?! J’ai pas fait exprès, de te bousculer! Et je me suis excusée! Qu’est-ce que tu veux de plus?! »

Lançais-je, agressive, alors que je la foudroyais du regard. Derrière moi, l’élève fautif s’agitait pour essayer de remettre la pile de friandises en place, sans grand succès. Il fallut qu’un des gérants de la boutique intervienne et, d’un coup de baguette magique, l’immense tour repris forme.

« J’aurais peut-être dû laisser tout ça me tomber sur la gueule pour ne surtout pas cogner Sa Majesté Murphy?! Non mais tu t’es prise pour qui?! »

Mes yeux lançaient des Avada Kedavra, et je me demandais presque comment j’allais réussir à ne pas lui mettre mon poing sur le nez si ça continuait comme ça. Et dire que la journée avait si bien commencé! J’aurais même eut le temps de faire encore un tour dans d’autres boutiques avant qu’il n’y ait vraiment trop de monde, si Nebuula n’avait pas décidé de me prendre la tête pour ce qui n’était rien de plus qu’une légère bousculade. Une saleté d’accident comme il en arrive tout le temps. S’il avait fallut que je m’énerve comme ça à chaque fois qu’on m’avait écrasé un pied, je serais déjà à Azkaban depuis longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Lun 23 Mar - 13:35

-Ce que je veux, c’est que tu foutes le camp !

Lui balança-t-elle, froide. A force de passer du temps avec Enska, Bubulle était devenue habituée des colères froides. Ses yeux étaient animés d’une étrange lumière, quelque chose de violent et de dangereux, quelque chose qui n’était jamais présent habituellement. Elle était au bord du désespoir. Alors qu’elle se prenait la tête avec cette crétine de Poufsouffle, son père risquait sa vie pour en apprendre le plus possible sur des araignées géantes qui le prendraient bien à dîner. Cette simple pensée mit le feu aux poudres.
Instinctivement, elle sorti sa baguette et en menaça Meredith. L'extrémité faisait déjà des étincelles.

-Ce n’est pas la première fois que tu te mets en travers de mon chemin, et je t’annonce aujourd’hui que c’est la dernière.

En effet, en six ans, Meredith lui était rentrée dedans plusieurs fois, comme si elle était invisible parce que petite et aujourd’hui était la fois de trop. Il valait mieux pour Meredith qu’elle ne provoque pas plus la jeune rouquine qui avait déjà du mal à se contenir, chose qui était extrêmement rare. C’est alors que la jeune fille senti la catastrophe monter en elle. Les larmes voulaient absolument venir. Pourquoi fallait-il que ses émotions soient directement liées à son canal lacrymal ?! Elle décida alors de quitter cet endroit au plus vite, pour ne pas craquer devant son ennemie. Elle fit bien attention de ne pas toucher un seul millimètre d’elle, car elle n’aurait supporté aucun contact physique. Elle poussa alors la porte de l’épaule, cachant son visage avec ses cheveux. Je déteste cette fille. Saloperie de Blairelle ! Elle inspira un grand coup avant de mettre un coup de poing dans un tonneau rempli de bonbons qui déversa une partie de son contenu dans la rue. En levant les yeux au ciel, elle pointa sa baguette magique dessus et en quelques secondes tout était redevenu comme avant.

-Papa tout ça c’est ta faute !! Grinça-t-elle entre ses dents.

Elle se retourna d’un bloc, sentant un regard posé sur sa nuque.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Lun 23 Mar - 18:58

Nebuula finit par sortir sa baguette et la brandir dans ma direction. Trop bête, ou trop en colère pour m’en inquiéter, je serrais les poings et me redressais. Elle ne me faisait pas peur. Je savais que je pouvais tout à fait riposter. Plutôt à coups de poings qu’à coups de sortilèges, j’avais toujours été une élève très moyenne, mais je pouvais me défendre plus qu’honorablement. Surtout que la Gryffondor n’était pas connue pour être particulièrement forte, physiquement parlant. Avec ça taille de naine, ce n’était pas surprenant!

« Par la peau des couilles de Merlin, va falloir que je te dise combien de fois que J’AI PAS FAIT EXPRÈS?!! T’es vraiment parano, ma pauvre fille! Tu crois sincèrement que j’en ai suffisamment quelque chose à foutre pour te bousculer exprès?! »

Je bousculais tout le monde. Mais genre, vraiment. Au moins une fois par semaine, je me prenais quelqu’un dans la figure. La dernière fois ça avait été Achéron, sur lequel j’avais carrément rebondi au point que je m’étais retrouvée sur le cul. J’avais cette mauvaise habitude de ne pas regarder où j’allais qui m’amenait souvent à cogner des gens ou à leur piétiner les pieds.

J’étais donc là, plantée devant Nebuula que je regardais du haut de mes 10 centimètres de plus qu’elle, les poings serrés prêts à lui en mettre une quand elle se tourna et s’enfuit hors du magasin. Je restais donc plantée au milieu de Honeydukes, prête à me battre, comme une truffe. Puisqu’elle était partie, j’en profitais pour prendre quelques instants afin de me calmer avant de jouer (gentiment) des épaules pour pouvoir sortir. Sauf qu’elle était encore là. Et qu’elle venait de passer ses nerfs sur un tonneau de bonbons. Intriguée, et à vrai dire attendant qu’elle se pousse du passage pour ne pas risquer de la bousculer une seconde fois en moins de cinq minutes, je la fixais. Et elle se retourna.

Elle m’aurait foutu une claque, ça aurait été pareil. Nebuula, qui était à deux doigts de me balancer un sortilège à la gueule genre 30 secondes avant, était manifestement à deux doigts de se mettre à pleurer. Me rendant compte qu’on se fixait en chiens de faïence, je baissais les yeux et fouillais dans mes poches jusqu’à retrouver un sachet de mouchoirs en papier que je lui tendis avec ce qui se voulait être une grimace d’excuse.

« Ca va? »

En fait, la claque, je l’aurais méritée. A peine la phrase prononcée, je me rendis compte d’à quel point c’était débile et je grimaçais à nouveau.

« Euh... Question con, oublie... »

Me dandinant nerveusement, j’hésitais à prendre la parole. Puis je finis par me lancer, après m’être raclé la gorge.

« On est pas amies, loin de là même, mais... Si je peux faire quelque chose... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Mar 24 Mar - 0:03

Les yeux humides, elle s'essuya le nez à l'aide de sa manche, provoquant Meredith du regard. Si elle se permettait ne serait-ce qu'une seule réflexion sur ce qu'elle voyait là maintenant, elle n'hésiterait pas à lui lancer un sort au milieu de la rue. C'était tout ce qu'elle méritait de toute façon. Bon sang, elle avait vraiment besoin de se défouler. Elle avait l'impression qu'elle entrerait en éruption dans peu de temps. Son coeur battait de plus en plus vite et le sang qui battait à ses temps la rendait presque sourde. Nebuula n'était peut-être pas très forte physiquement, mais elle savait lancer des maléfices comme personnes. Si, en fait. Comme Enska.

Ca va ? Sérieusement ? Elle ouvrit de grands yeux, deux émeraudes rondes. Alors que la Poufsouffle tentait de rattraper le coup, elle s'agrippa les cheveux, tout près du crâne et leva la tête au ciel, tentant de mettre de l'ordre dans son esprit. Non, non ça n'allait pas. Et elle ne voyait vraiment pas comment ça pouvait être pire. Elle saisit néanmoins un mouchoir, en faisant bien attention de ne pas la toucher. Nebuula s'en servit pour éponger ses yeux, bien qu'elle trouvait que ce geste la mettait dans une position de faiblesse maximale.

-Tu ne peux rien faire.

Elle avait lâché ça avec une rudesse extrême. Ce qui était presque choquant venant d'un si petit être. Personne ne pouvait rien faire. Elle serra les poings en tentant de reprendre un souffle normal.

-Je...

Qu'est-ce qu'elle pouvait bien dire, hein ? Elle ne pouvait pas le raconter à Enska, qui risquerait de trouver ça très bien qu'il soit renvoyé en mission. Et Liam... en fait, c'était simple, elle n'avait envie de se confier à personne. C'était trop dur pour elle. Mettre des mots dessus risquaient de la faire exploser. Son père avait une importance énorme pour elle, qui avait toujours été plus proche d'elle que sa maman.

-Pffff... Rien.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 178 ϟ Gallions : 396 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de Pin, Plume de Phénix, 32.4 centimètres, plutôt souple ϟ Sang : Pur ϟ Année d'étude : Sixième année
Préfète Poufsouffle • Sixième année ─
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   Mer 25 Mar - 17:06

Elle était à deux doigts de chialer, et elle trouvait encore le moyen de me provoquer du regard?! J’avais du mal à décider si j’étais admirative ou profondément contrariée. En fait non, j’étais contrariée mais je voulais bien reconnaître que ça demandait une certaine volonté. Ou un putain de mauvais caractère. Ouais, vu mes rapports explosifs avec Nebuula, c’était plutôt cette option.

Ok, à question con, réponse con. Mais étais-ce une raison suffisante pour m’agresser comme ça? Rien que de l’entendre parler me foutait les nerfs en pelote. Si je propose de t’aider grognasse, c’est pas pour me faire dégager comme une malpropre! J’eus un instant un espoir qu’elle dise quelque chose, mais elle se ravisa. Je levais les yeux au ciel mais tâchais tout de même de patienter, m’efforçant de garder une attitude neutre jusqu’à ce qu’elle se décide. Jusqu’à ce qu’elle dise rien. NON MAIS ELLE ME PREND POUR UNE TRUFFE?! Plissant le nez, je pris une grande inspiration, prête à lui hurler dessus. Mais au dernier moment, je parvins à serrer les dents et à ne rien dire.

« Tu sais quoi Murphy? Vas te faire foutre! »

Déclarais-je, en séparant bien chaque mot de ma seconde phrase. J’en avais marre qu’elle me prenne la tête et si elle ne voulait pas faire le moindre effort pour essayer d’arranger les choses, tant pis pour elle! Je n’avais pas besoin d’une naine acariâtre dans mon entourage, alors il était hors de question que je fasse des efforts une seconde de plus pour quelqu’un qui me cracherait à la gueule quoique je dise et quoique je fasse.

Je me détournais donc et m’éloignais à grands pas. J’avais un instant songé à lui mettre un grand coup d’épaule en passant mais je m’étais ravisée : je n’avais pas envie de déclencher une bagarre. Je préférais largement aller boire une Bièraubeurre et oublier jusqu’à l’existence de Nebuula!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et BAM! Ca fait des Chocapics! [Nebuula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ADRIANA ± et paf ! ça fait des chocapics
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Pré-Au-Lard :: • Les Boutiques-