AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
75
144
72
80

Partagez | 
 

 L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 18 Mar - 0:32


Liam entraîna Nebuula derrière une tapisserie où se trouvait un passage secret reliant plusieurs étages. Ils montèrent à toute vitesse une volée de marches et surgirent en plein milieu du couloir du quatrième étage. Il lâcha la main de la Gryffondor et se mit à courir en faisant des va-et-vient devant un mur nu. Elle doit me prendre pour un fou.
Enfin, la porte apparut et il posa la main dans le creux du dos de Nebuula pour la presser doucement à entrer.

- Fais-moi confiance!

Devant eux s'étendait un sous-bois éclairé d'une lumière douce et dorée. La porte s'était refermée derrière eux et l'endroit paraissait paisible : seuls le chant d'oiseaux et le son qu'émettait un cours d'eau brisaient le silence.
Une herbe verte et des arbres couverts de mousse, des fleurs sauvages bordaient un petits ruisseau, d'où nombreuses bulles s'échappaient, trahissant la présence de poissons. Liam inspira longuement et se détendit sans même s'en rendre compte. Il passa son bras autour des épaules de Nebuula.

- Je sais pas pour toi, mais c'est exactement ça qu'il me fallait, observa-t-il en resserrant son étreinte.

Son regard fut attiré par un rocher qui lui parut suspect.

- Des balais ! s'exclama-t-il avec enthousiasme. Je crois qu'une petite course entre les arbres s'impose, on pourra enfin savoir lequel de nous deux est le plus doué, il la provoquait et il le savait, il se retint son sourire avec grand peine.

Liam attrapa les deux balais et en lança un à Nebuula sans réfléchir, priant ensuite pour qu'elle arrive à le rattraper sans se blesser. Il enfourcha le sien.

- Quand tu veux, Murphy ! lança-t-il pour la titiller.


Dernière édition par Liam Nielsen le Jeu 26 Mar - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 18 Mar - 15:19

Les nerfs de Nebuula avaient fini par lâcher, lorsque Liam s’était mit à faire des rimes à tout va. Un fou rire s’était emparé d’elle, et malgré le fait que la situation était grave, elle ne pouvait s’empêcher de rire. Pourquoi fallait-il qu’ils se retrouvent toujours dans une situation étrange, tout les deux ? Rien ne pouvait être simple avec eux ! Bubulle n’avait donc rien suivit de la situation quand le jeune homme lui saisit l’avant bras, éclata de rire à son tour et… oh mon dieu, il venait de la soulever de terre comme si elle n’avait été qu’une petite plume ! Ayant une confiance absolue en lui, elle n’hésita pas à lever les bras comme si elle était un oiseau, profitant de ce moment. Qui sait, Ombrage pourrait débarquer à l’instant et ce serait certainement la guillotine pour les deux zouaves !  

Quand Liam lui rappela la terre promise dont il avait parlé plus tôt, ses yeux devinrent deux boules vertes, pleines d’étoiles. Elle hocha la tête, fascinée. Là tout de suite, elle était prête à absolument tout, mais vraiment tout pour savoir de quoi, et surtout de quel lieu il parlait. Il lui semblait pourtant qu’ils avaient bien assez visité le château et ses environs ensemble pour tout connaître dans ses moindres détails, non ? Lorsque Liam prit sa main, elle eut cette sensation bizarre qu’elle avait l’habitude d’avoir quand il la touchait. Cette toute petite main dans celle carrément géante de son ami. Alors qu’il commença à l’entraîner à sa suite, elle serra plus fort sa main, s’ils étaient partis pour une course folle à travers le château, mieux valait être accrochée parce qu’elle risquait de voler à sa suite telle une bannière.

Néanmoins, une fois arrivés devant un mur vide, elle ne pu cacher sa déconvenue. Il l’avait vraiment emmenée devant un simple mur en pierre ? Le pire fut quand il se mit à courir dans tous les sens devant elle. Devait-elle envoyer un hibou à Ste-Mangouste ? Liam venait de péter une durite. Et la porte apparut. Dès cet instant, plus rien ne comptait pour Nebuula. Plus rien hormis l’attraction que cette porte avait sur elle, le bras de son ami dans le creux de ses reins et sa présence, tout contre elle. Avec lui, elle aurait pu fuir n’importe où. Mais en plus il avait toujours des idées extraordinaires !

Ce qu’il se passa dans la tête de Bubulle à cet instant est indescriptible. Liam s’était surpassé. Elle dut même ravaler ses larmes, de peur d’avoir l’air trop stupide.

-Oh Liam, dit-elle, la gorge serrée, c’est magnifique !

Rien ne pouvait être plus parfait que cet instant. Le champ des oiseaux et le doux bruit de l’eau appelaient à une douce sieste blottie contre son ami. Mais c’est à ce moment là que Liam montra les balais. Un sourire provoquant s’imprima sur le visage de Bubulle, lorsqu’elle attrapa au vol (et avec une chance phénoménale) le balais qu’il venait de lui balancer comme s’il s’était agit d’une bouteille d’eau.

-Parce que tu comptes aller où avec ta carrure d’ours des forêts ?!

Et elle enfourcha le balais, sans se soucier de tout ce qu’il pouvait se passer de l’autre côté de cette porte. Qu’est-ce que c’était agréable de voler ! Et il faisait si doux dans cette forêt-salle ! Sentant la brise s’enfoncer dans ses épaisses boucles rousses, elle gagna en altitude.

Tu… Liam, il n’y a pas une seule autre personne au monde avec qui j’aimerai être là maintenant. Elle posa sur lui un regard plein de tendresse, avant de reprendre son air revêche.

-Je te laisse un peu d’avance ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 18 Mar - 17:24

- Oh, j'irai sûrement plus haut que toi, ça c'est sûr ! lança-t-il pour se moquer de la petite taille de son amie.

Il la regarda prendre de la hauteur sur le balai qu'il lui avait donné et admira les reflets dorés que le soleil artificiel créait sur ses boucles rousses. Quelle belle jeune fille la petite teigne hyperactive était devenue ! Il souriait tout seul quand il croisa son regard, plus étrange qu'à l'accoutumée. La pique de Nebuula le sortit du trouble dans lequel il s'était plongé.

- Je sais que je ne suis que gardien, mais je pense que tu sais qu'il faut un minimum de vitesse pour garder des buts, p'tite peste ! lui répondit-il en feignant d'être vexé.

Liam s'éleva dans les airs pour rejoindre la jeune fille et en profita pour lui donner un léger coup d'épaule dans le but de la déstabiliser.

- Ben alors, on tient plus sur son balai, Bullette? demanda-t-il avec une moue triste.

Il lui laissa le temps de se remettre correctement en selle et agrippa plus fermement le manche de son balai, prêt à s'élancer dans la course. Il lui jeta un coup d'oeil.

- Prête? Le premier qui arrive au grand chêne a gagné ! A trois ! Un, deux... TROIS !

Liam se pencha sur sa monture et s'élança à travers les arbres : le slalom, il connaissait. Il adorait voler, mais son poste de gardien dans l'équipe de Quidditch de Serdaigle l'obligeait à rester près des buts, même pendant l'entraînement. Quel bonheur de pouvoir prendre de la vitesse! Il ne prêtait plus attention à rien d'autre que l'air qui s'immisçait sans chevelure libre.
Après avoir évité une énième branche, Liam se mit à rire sans autre raison apparente que la joie de la course. Il riait tellement qu'il se trompa de trajectoire et dut prendre un virage plus serré qu'il ne l'avait prévu.

SBAM !

Il heurta le tronc d'un arbre et rebondit contre une branche avant de perdre l'équilibre et de lâcher son balai. Il se cogna encore contre quelques branches avant qu'un bruit sourd lui indique qu'il avait touché le sol. Il grimaça et tout son corps se crispa sous l'effet de la douleur. Aïe. Il serrait les dents à chaque fois que son torse se soulevait quand il respirait. Il ouvrit faiblement une paupière, espérant voir arriver son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Dim 22 Mar - 12:49

Lorsque Liam se moqua de sa taille, elle lui tira la langue, puis fit semblant de bouder. Mais quand ce fut au tour de Liam de bouder, elle ne put s'empêcher d'éclater de rire. Deux andouilles ses deux là ! Elle ne se rendit pas compte que le garçon s'était approché d'elle pour lui mettre un coup d'épaule, elle se fit à moitié éjecter de son balai, et elle se rattrapa in extremis avec la même tête qu'un chat mouillé. Bubulle fit les gros yeux à son ami, qui semblait ne toujours pas maîtriser sa force !

-Je te préviens, si je tombe, je t'emmène avec moi !

Et sur ce point, elle était tout à fait sérieuse, malgré le sourire qu'elle arborait. En plus, avec un peu de chance il amortirait sa chute, ce qui serait plutôt confortable.
On aurait dit que Bubulle attendait cette course depuis toujours lorsqu'elle se pencha sur son balais pour ne faire qu'un avec lui. Le regard fixe, posé sur ce grand chêne qui semblait lui dire de venir se prélasser en dessous. Mais pas maintenant. Là tout de suite, elle avait une course à gagner ! Aussi concentrée que si elle faisait un devoir de potions, ses mains se serrèrent légèrement sur le manche.

Ca y est, c'était parti ! Tandis que son ami slalomait, Bulle essayait de limiter ce genre déplacements, tachant de garder une trajectoire droite, avec sa petite taille et son poids plume. Elle entendit Liam rire et ce simple fait lui arracha un sourire. Le savoir heureux lui suffisait. Surtout si c'était en sa présence ! SBAM. En un quart de seconde, Bubulle pâlit. Ce bruit n'était pas normal. Avant même que son cerveau puisse réaliser quoi que ce soit, elle avait déjà foncé entre les arbres, en direction de l'affreux bruit qu'elle avait entendu. Elle aperçu enfin son ami, étendu au pied d'un jeune chêne. Avant même qu'elle eut touché le sol, son visage était baigné de larmes.

-LIAM !! Dis moi quelque chose !

Sa voix était angoissée, on y percevait même un peu de désespoir. Elle glissa sa petite main dans celle de Liam et la sera fort, essayant de ne pas céder à la panique. Son autre main se posa sur la joue du Serdaigle, lui enlevant quelques mèches de cheveux noirs qui s'étaient collés devant son visage. Une fois chose faite, elle ne la retira pas, le caressant doucement de son pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Lun 23 Mar - 1:32

Il entendit son amie se poser brutalement par terre, et elle le rejoignit prestement. Il serra lui aussi la petite main qui s'était glissé dans la sienne. Il se laissa volontiers caresser le visage par l'autre main qu'il sentait un peu tremblante. Qu'elle est douce. Il se mordit la lèvre inférieure. Qu'est-ce que t'as encore foutu, mon pauvre vieux? Il ouvrit doucement les yeux et leva sa main libre vers le visage de Nebuula ; son geste était lent et hésitant, comme celui d'un homme souffrant le martyr, à l'agonie. A son tour, il lui effleura doucement la joue. Presque toute la tête de son amie tenait dans sa grande main. Il plongea ses yeux noirs dans les émeraudes de Nebuula.

- Nebu... Bubulle... je... réussit-il à marmonner entre des inspirations douloureuses. J'ai...

Et soudainement, le visage de Liam se décrispa et s'illumina d'un sourire réjoui.

- J'AI TOUT MIS EN SCÈNE !

Connaissant sa meilleure amie par coeur, il s'attendait à une réaction plutôt violente de sa part. Elle était en pleurs et avait visiblement eut très peur ; il s'en était voulu sur le coup, mais il avait déjà poussé la farce trop loin pour pouvoir reculer. Autant y aller complètement.
Il raffermit sa prise sur la main de Nebuula et celle qui reposait sur le visage de la rouquine se déplaça rapidement autour de sa taille. Il la serrait fortement contre lui et se préparait déjà à la lutte qui allait certainement suivre. Il la fit rouler pour la mettre sur le dos et l'écraser - raisonnablement - de son poids afin de la maîtriser. Un immense sourire fendait son visage.

- Oh Liam, dis-moi quelque chose ! imita-t-il de sa voix la plus fluette. T'as vraiment eu peur, hein, avoue ! Il était au bord du fou rire.

Quand il éclata enfin de rire, ses côtes douloureuses se rappelèrent à lui et il grimaça avant de reprendre le contrôle de lui-même.

- J'ai un peu mal, mais on peut dire qu'au vu de ta réaction, le prix en valait la chandelle, murmura-t-il tout près de l'oreille de la Gryffondor.

Une part de lui culpabilisait déjà d'avoir infligé ça à la meilleure amie qu'il aurait jamais, mais l'autre part, celle qui contenait le grand gamin, était particulièrement fière d'avoir su la duper de la sorte. Il savait qu'il ne la retiendrait pas très longtemps ; la petite furie savait comment se défendre.

- Oh ma Bubulle, fit-il en déposant de petits baisers sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Lun 23 Mar - 13:15

Elle ferma les yeux, appréciant le contact de la main de son ami sur la joue. Les larmes continuaient de couler et son ventre était noué. Connaissait-elle un sort qui pourrait le soulager ? Au moins le temps de le confier à Madame Pomfresh ? Il essayait désespérément de parler, passant de son prénom à son surnom. Elle se mordit les lèvres, en combat constant pour ne pas céder à la panique. S’il avait vraiment besoin d’aide, son esprit pratique lui serait d’un grand secours ! Mais, alors qu’elle se concentrait pour comprendre ce qu’il allait lui dire, cet abruti fini se mit à sourire et a lui hurler qu’il avait fait semblant. Ni une, ni deux, Bubulle avait tenter d’enlever ses mains et ses larmes de peur se transformaient en larmes de rage.

-NIELSEN JE TE DETESTE !!

Alors qu’il lui roulait dessus, elle réussit à dégager ses mains pour commencer à bourriner son grand torse dur comme de la pierre. Elle se mit à gesticuler comme un ver de terre, essayant en vain de se libérer de cette étreinte, c’était encore plus insupportable pour elle d’être prise au piège de son immense corps alors qu’elle n’avait qu’envie de le frapper jusqu’à ce que mort s’en suive. Et en plus Liam se moquait d’elle ! Alors que ce crétin éclatait de rire, elle réussit à libérer ses jambes, et sans y réfléchir elle les enroula autour de sa taille, pour avoir une meilleure prise, et elle continua de le frapper de ses petits poings.

-J’espère qu’au prochain match un cognard va te cogner et te foutre dans le coma !!! Liam je te déteste ! ECARTE TOI OU JE TE METS UN COUP DE BOULE !

Elle continuait de pleurer, mais elle ne pouvait plus rien faire d’autre, puisque son ami était toujours sur elle. Alors il commença à lui faire des petits bisous sur la joue… Cet homme était le diable incarné. Il était difficile de lui en vouloir longtemps. De toute façon, il savait pertinemment que tant qu’elle n’employait pas son nom au complet, il n’avait rien à craindre de sa fureur. Saloperie de mec.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Lun 23 Mar - 15:19

Il avait légèrement arqué un sourcil quand les jambes de Nebuula s'étaient enroulé autour de sa taille. Elle n'avait réussi qu'à se rapprocher de lui au lieu de parvenir à le repousser, et ce contact le perturbait. Il sentait à peine les petits poings qui martelaient sa poitrine.
Malgré la menace que proféra Nebuula, Liam ne se recula pas. Il était bien trop occupé à lui sourire d'un air ahuri en la regardant avec insistance. Le vert de ses yeux était drôlement mis en valeur par son visage rougi et bouffi. Pleurer lui allait bien. Si elle t'entendait penser, tu serais mort sur-le-champ, Nielsen. Il riait et son regard dégoulinait d'affection.
Une de ses mains alla caresser les cheveux de son amie et l'un de ses doigts s'entortilla autour d'une boucle rousse.

- Mais non, tu ne me détestes pas, tu m'aimes, la contredit-il en plantant son regard dans celui de la rouquine. Leurs visages n'étaient qu'à quelques millimètres l'un de l'autre et il avait retrouvé son sérieux.

D'un bond, il se releva et laissa Nebuula sur le sol. Il s'éloigna en se tenant les côtes d'une main et glissa l'autre dans ses cheveux pour dégager son visage. Les clochettes carillonèrent doucement. Il se retourna pour regarder son amie, son sourire découvrit des dents blanche, l'invitant à le suivre ; le vieux chêne n'était pas loin.

Liam se laissa tomber contre le tronc de l'arbre en grimaçant ; la chute avait été un peu plus rude que prévu. Il souleva alors son t-shirt pour s'examiner : là où ses côtes le faisaient souffrir, la peau était déchirée, à vif, et il saignait un peu.

- On pourra pas dire que je m'investis pas dans mes blagues, hein ! lança-t-il à Nebuula, en espérant la dérider un peu. Allez, viens me rejoindre, je te ferai un gros câlin pour me faire pardonner, ajouta-t-il d'une voix chaude en tapotant sa main contre l'herbe moelleuse. Et il paraît que j'ai des sucreries dans mes poches. Il lui fit un sourire carnassier en lui lançant un regard d'où se lisait la perversion. Viens donc me voir, ma petite.


Dernière édition par Liam Nielsen le Mar 24 Mar - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mar 24 Mar - 0:39

Nebuula regarda sa mèche s'enrouler autour du doigt de son ami. Ses yeux se reportèrent sur lui, lorsqu'il avait déclaré d'un air très sûr qu'elle l'aimait. Son coeur battait encore fort d'avoir fait tout ce remue ménage. Elle ne répondit pas et il s'éloigna d'elle vite fait bien fait. Bulle sentit une vague de nostalgie monter en elle. Doucement, elle se releva, époussetant ses vêtements. Tout à coup très sérieuse, elle le suivit, quelques pas derrière lui, sentant son odeur de soleil envahir ses narines.

Debout, fasse à lui qui examinait sa blessure de guerre, elle se mordit la lèvre en voyant qu'il saignait. Néanmoins, elle se retint de lui proposer de soigner ça. Il n'avait cas souffrir un peu ! Ce n'était pas la première fois qu'il lui faisait des blagues affreuses, mais celle-ci avait du mal à passer. Ce qui l'inquiétait c'était qu'un jour elle ne se soucie plus de ce genre de cinéma alors qu'il pourrait être vraiment blessé.

-A force de crier au dragon comme ça, je finirai pas ne plus te croire !

Quand il lui proposa un câlin et des bonbons elle éclata enfin de rire.

-Un jour viendra où ce genre d'appâts ne fonctionneront plus, jeune homme !

Nebuula s'installa tranquillement à côté de lui, le forçant à passer son bras autour de ses épaules et se blotti contre lui, poussant un soupire de satisfaction.

-Aahhhh... J'avais envie de ça depuis que tu m'as emmenée ici.

Nebuula s'empara d'un grelot dans les cheveux de Liam et le fit tinter plusieurs fois avant de le laisser retomber.

-Bon ! Fais péter les bonbons, démon !

Elle mit fin à leur étreinte, aussi rapidement qu'elle s'était collée à lui. Tandis qu'il s'affairait, elle observa son visage. La courbe de sa mâchoire la fascinait. Elle plissa les yeux et sourit.

-Tu ne devrais pas te raser toi ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mar 24 Mar - 10:38

Il se renfrogna quand Nebuula lui suggéra de se raser. Liam se passa la main sur une joue et constata qu'effectivement, elle était aussi douce que du papier de verre.

- Et moi, j'te dis quand t'as les jambes qui piquent? la tacla-t-il en la regardant de biais avec un sourire.

Il se gratta la barbiche un instant en donnant des Fizwizbiz et autres plumes en sucre à Nebuula. Il sourit en pensant à sa poche, trafiquée par un habile coup de baguette de la rouquine, qui avait fait en sorte qu'elle soit sans fond. Pratique, quand on avait l'habitude de transporter un demi kilo de bonbons sur soi, chaque jour.

- De toute façon, j'suis sûr qu'avec ou sans barbe, tu me trouverais toujours aussi craquant, ajouta-t-il avec un clin d'oeil entendu et pas du tout discret.

Liam glissa sa main entre le tronc et le dos de Nebuula pour l'attirer vers lui. Il mâchonnait une pâte de menthe.

- Je t'ai pas dit que tu pouvais partir, dit-il en repensant à la façon dont elle s'était blottie contre lui. C'est vraiment bon, ces trucs, dit-il en parlant de ce qu'il avait en bouche, mais je regrette déjà mon choix... tu te rappelles quand j'ai dû rester à l'infirmerie tout un après-midi parce que je ne supportais pas les sauts des crapauds dans mon estomac? Je n'apprendrai décidément jamais de mes erreurs.

Malgré le ton de reproche qu'il avait pris envers lui-même, il avait du mal à ne pas trouver la situation comique : sa chute de quinze mètre le faisait à peine grimacer, mais c'étaient des crapauds à la menthe qui l'enverraient sûrement voir madame Pomfresh.

- Tu viendras à mon chevet, hein? demanda-t-il en faisant semblant de renifler.

Puis il fourra une autre demi-douzaine de crapauds mentholés dans sa bouche, en souriant de toutes ses dents à Nebuula, comme pour la narguer.

- Oh, que je suis faible de ne pas savoir résister à la tentation du Maaaal ! s'exclama-t-il en portant le dos de sa main à son front.

Puis il se mit à chatouiller Nebuula sans lâcher sa taille.


Dernière édition par Liam Nielsen le Mer 25 Mar - 2:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mar 24 Mar - 11:52

-Mais genre ! J'suis toujours bien épilée, moi !

Bubulle s'empara vivement d'une plume au sucre, ce qu'elle adorait le plus. Elle en suçotait une tranquillement une lorsque Liam se jeta des fleurs. Elle fit semblant de s'étouffer avant d'éclater de rire.

-Honnêtement, sans ton petit bouc tu ne serais plus Liam !

Dit-elle en lui gratouillant le menton comme elle l'aurait fait avec un chat. C'est vrai qu'il était affreusement beau. Mais il était hors de question pour Bubulle de l'admettre, mentalement comme oralement. Reprenant en bouche sa plume au sucre, elle se blottit à nouveau contre son ami.

-Ce jour-là, si je me souviens bien, tu étais persuadé que tu avais un nuisible qui se dévorait de l'intérieur ! Et j'avais beau te dire que ce n'était QUE des crapauds à la menthe, tu me jurais que c'était un monstre d'une nouvelle espèce encore non répertoriée et que je devais appeler mon père en urgence !

Lança-t-elle, s'étouffant presque tellement elle riait. Liam lui avait souvent fait ce genre de coups ridicules mais qui étaient absolument hilarants !

-Mais oui, et je mettrais une tenue d'infirmière et te tiendrais la main pendant ta longue et douloureuse agonie !

Le vil sourire de son ami la fit glousser.

-De toute façon, je t'ai déjà dis que tu ne savais pas encore utiliser ton cerveau !

Liam se mit alors à la chatouiller sauvagement, et elle se remit à se tortiller dans tous les sens, tentant d'échapper en vain à son adversaire. Morte de rire, elle se laissa rouler un peu plus loin et se releva, des feuilles d'arbre plein les cheveux.

-T'as vu ce que tu me fais subir ?! Monstre va !

Elle passa ses doigts dans ses grosses boucles rousses pour tenter d'enlever un maximum de corps étranger. Elle eut une idée. Lorsqu'elle avait retrouvé Liam, la journée tirait déjà à sa fin.

-Viens, on passe la nuit ici ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 25 Mar - 14:18

Liam fut surpris par la proposition de Nebuula : il n'avait aucune idée de l'heure qu'il pouvait être. Il la regardait arracher des feuilles mortes de sa tignasse.

- Mmmh... si tu veux, oui. Je vois que t'es déjà en train de te faire un nid, dit-il en montrant du doigt sa broussaille de cheveux. Moi, je grimpe dans l'arbre. A moins que tu veuilles me suivre, femme des cavernes?

A peine avait-il exprimé son intention que, sans difficulté, il agrippa une branche au-dessus de lui pour s'y hisser. Assis à califourchon sur la branche, il défit ses lacets et se déchaussa, puis laissa tomber ses baskets sur le sol.

- Ca fait bien trop longtemps que je les supporte, celles-ci ! fit-il avec un soupir de soulagement en faisant danser ses doigts de pied.

Il jeta un regard de défi sur son amie. Il avait pu attraper la branche avec une facilité déconcertante, mais avec plus de quarante centimètres de moins que lui, Nebuula aurait certainement plus de mal à grimper dans le vieux chêne.

- Alors, petit écureuil, n'aurais-tu donc de l'animal que la couleur et l'instinct de faire des réserves? Il balançait ses jambes, l'air de beaucoup s'amuser de la situation. Est-ce qu'il te faut de quoi te donner du courage et de la vigueur? demanda-t-il, les larmes aux bord des yeux tant il se retenait de rire.

Sans attendre de réponse, il fouilla dans sa poche sans fond et en sortit une poignée de sucreries. Il lança alors les friandises une à une sur la tête de Nebuula, en contrebas.

- Peut-être que si tu manges assez de Fizwizbiz tu arriveras à me rejoindre !

Il dut s'allonger sur la branche, la force de ses abdominaux épuisés par son fou rire le quittait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 25 Mar - 15:02

Bubulle fini d'enlever une chenille de ses cheveux et la déposa délicatement sur les racines du chêne. Elle se désigna de la tête aux pieds, en faisant une pirouette.

-Ai-je l'air d'une femme des cavernes ? Parce que si oui, tu es un être encore plus rustre !

Elle fit un écart pour éviter de se prendre des baskets dans la tête en observant Liam qui était de toute façon trop haut. De toute façon, Bubulle bougeait trop dans son sommeil pour pouvoir dormir sur une branche d'arbre inconfortable. Et contrairement à lui, la chute risquait plus de lui briser la nuque !

-Tu insinues quoi par rapport aux réserves que je ferais ?!


Elle croisa les bras sur sa poitrine, fronçant les sourcils. Nebuula était loin d'être ronde, même si elle n'était pas maigre. Et en plus, cet andouille se mettait à rigoler ! Pire, elle se mit à recevoir une pluie de friandises sur la tête.

-LIAM ! Tu arrêtes tout de suite ou je prend ce balais pour te rejoindre et t'éclater la tête avec le manche !

Elle le fusilla du regard, le menaçant de son petit poing.

-C'est malin, je venais enfin d'enlever tout ce bazar de mes cheveux, et maintenant ils collent !

D'un air dégouté, elle enleva un Fizwizbiz d'une de ses boucles. Bubulle s'assit par terre pour entreprendre un petit nettoyage de printemps. Elle était tellement fière de sa chevelure qu'elle ne pouvait tout simplement rien faire d'autre, là tout de suite. Elle commençait tout doucement à fulminer. Une fois chose faite, elle repéra un endroit particulièrement moussu non loin de là et décida que ce serait ici qu'elle dormirait. A condition qu'il ne l'énerve pas une fois de plus, parce qu'elle risquait de partir avant !

-Je préfère dormir là.

Lança-t-elle, le nez en l'air. Bulle se releva et s'installa sur son lit de fortune. En espérant qu'elle n'aurait pas froid !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 25 Mar - 16:51

Le fou rire de Liam se calma rapidement quand il s'aperçut que sa blague ne faisait pas rire son amie.

- Roh Nebuu, tu sais bien que je rigole, lui lança-t-il du haut de sa branche. Je ne connais pas de fille plus parfaite que toi.

Il grimaça en voyant l'état des cheveux de la Gryffondor, il les savait déjà difficiles à coiffer (elle s'en était plainte assez souvent pour qu'il ne l'oublie pas...) alors, collants, ça devait être une catastrophe. Il la regarda s'éloigner pour aller s'installer sur un lit de mousse moelleuse. Il soupira, s'avouant vaincu.

- Très bien, acquiesça-t-il. Ca n'a pas l'air mal là-bas non plus, ajouta-t-il pour lui-même.

Il se laissa glisser de la branche puis atterri souplement. Il s'épousseta les mains sur son jean et alla rejoindre son amie qui lui tournait le dos. Alors qu'il marchait, il retira sa robe de sorcier.
Il avait laissé ses baskets sous la branche, peu concerné par leur sort de toute manière. D'un geste ample, il étendit sa robe pour en recouvrir Nebuula.

- Ca t'évitera d'avoir froid, annonça-t-il dans un murmure grave.

Puis Liam s'allongea à son tour, derrière Nebuula, tout contre elle. Il enveloppa sa taille de son grand bras et repoussa la tignasse rousse pour dégager sa nuque. Il déposa un baiser sur la peau blanche de son amie avant de fermer les yeux.

- Bonne nuit, princesse. Désolé d'être le pire meilleur ami du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 25 Mar - 19:53

De fille plus parfaite que toi. Ce compliment lui alla droit au coeur et la remit de bonne humeur. Elle était comme ça Bubulle, elle pouvait se vexer très vite, mais pardonner tout aussi vite. Elle n'entendit pas Liam s'approcher d'elle, alors qu'elle jouait avec un bout de bois, si bien qu'elle sursauta en sentant la robe de sorcier de son ami la couvrir. Elle ferma les yeux et sourit. Elle était encore chaude et sentait bon Liam.

-Hmm... Merci.

Lorsqu'il s'installa contre elle, elle ne pu s'empêcher de se tortiller pour être le plus proche possible de lui. Liam devait être le seul être sur cette terre qui lui apportait autant un sentiment de sécurité. A part son papa, peut-être. Elle agrippa le bras qui l'enserrait, comme pour l'empêcher de s'en aller. Elle était si petite dans ses bras ! Bubulle rapprocha ses genoux de sa poitrine, prenant sa position fœtale habituelle pour dormir. Demain matin, elle leur préparerait un petit déjeuner de roi, grâce à sa baguette magique. Et ils pourront aller en cours comme si rien ne s'était passé. Un frisson parcouru tout son corps lorsqu'elle senti le baiser qu'il déposa sur sa nuque. Elle gloussa.

-Tu n'es pas le pire meilleur ami du monde. Bonne nuit, Liamour, lança-t-elle dans un murmure à peine audible.

Nebuula n'avait appelé Liam comme ça que deux ou trois fois depuis qu'ils avaient décidé de passer la moitié de leur vie ensemble. Elle réservait ce surnom qu'en de très rares occasions, et le cadeau qu'il lui faisait ce soir en faisait partie. Il y avait quelque chose d'audacieux et d'interdit, de passer ainsi la nuit hors de son dortoir, dans les bras de ce grand et beau garçon. Cette simple pensée la fit rougir mais, ce soir-là, elle s'endormi avec un sourire sur les lèvres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Mer 25 Mar - 21:54

Liamour. Nebuula ne l'avait que peu de fois appelé de la sorte, mais ce surnom ne manquait jamais de ravir les oreilles de Liam. Il aimait se savoir être le garçon qu'elle préférait parmi tous, celui chez qui elle se réfugiait quand elle avait besoin d'être rassuré ou consolée. Il s'endormit, détendu, le nez dans la crinière rousse de son amie.

Le sommeil de Liam fut agité, cette nuit. Il s'éveilla à plusieurs reprises et parut toujours surpris de trouver Nebuula dans ses bras. Un simple regard sur elle réussit cependant à l'apaiser à chaque fois.
Au matin, il effleura l'épaule de son amie du bout des lèvres et l'admira alors qu'elle dormait toujours. L'aube, dans cette forêt artificielle, dégageait une atmosphère... magique. Et le simple fait de voir la Gryffondor allongée là, à la lumière du soleil levant, des reflets dorés dans ses cheveux roux, enchantait les yeux du Serdaigle.
Sentant qu'il aurait pu passer des heures à la contempler, Liam préféra se lever pour aller ramasser ses baskets. Il retourna s'asseoir près de Nebuula, veillant toutefois à rester à bonne distance pour ne pas la déranger. Il posa ses chaussures à côté de lui, voulant profiter au maximum du contact de l'herbe fraîche, couverte de rosée, sur ses pieds nus. Il appuya sa tête contre le tronc, ferma les yeux, et laissa les minces rayons de soleil réchauffer sa peau en faisant tournoyer sa baguette entre ses doigts. Il avait décidé d'attendre qu'elle se réveille et de ne pas la déranger ; vérifiant régulièrement à distance, d'un simple coup d'oeil, si elle commençait à s'agiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Jeu 26 Mar - 0:49

Nebuula s'était endormie à une vitesse impressionnante, surtout pour elle qui avait l'habitude de toujours trop réfléchir. Mais en fin de compte, avec Liam, tout était toujours plus facile pour la jeune fille. Elle n'avait pas beaucoup rêvé, mais ce n'était pas plus mal, ses cauchemars n'avaient pas pu la suivre jusqu'en ce lieux magique. Le chant des oiseaux et la lumière du soleil commencèrent à la réveiller, tout doucement. Elle remua, les yeux encore fermés et poussa un petit soupire. Alors elle senti l'absence de Liam, et elle se réveilla complètement. Bubulle se redressa, et croisa son regard. Alors elle sourit.

-Bonjour... Bien dormi ?

Elle s'étira et poussa un soupire de contentement. Son estomac se mit à gargouiller très fort et elle éclata de rire.

-C'est l'heure du petit déjeuner !

Elle sorti sa baguette et fit apparaître des tonnes de petits sandwichs de divers sortes.

-J'espère que tu as faim ! Elle marqua une pause et rigola, suis-je bête, tu as TOUJOURS faim !

Tandis qu'elle s'emparait d'un sandwich et entreprit de le dévorer, elle observait son ami. Ce n'était pas la première fois qu'elle dormait avec lui, puisqu'ils se voyaient toujours pendant les vacances d'été et qu'ils dormaient dans la même chambre, mais cette nuit avait changé quelque chose, sans qu'elle réussisse à mettre le doigt dessus. Même fraîchement réveillé, son visage la mettait dans un état de plénitude extrême, et pour elle qui était tout le temps stressée pour tout, c'était affreusement agréable. Nebuula se leva pour rejoindre son ami et lui déposer un baiser sur la joue.

-Merci pour ce moment hors du temps. Tu m'as fait un sacré cadeau là ! Je vais devoir trouver vraiment mieux pour la prochaine fois ! Elle s'arrêta, faisant semblant de réfléchir. Mais je vais trouver, compte sur moi ! La prochaine fois, ça fera des étincelles !

Elle reprit une bouchée et lui offrit son plus beau sourire, tâchant de garder la bouche fermée, pour ne pas lui cracher des miettes au visage.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Jeu 26 Mar - 10:10

- Bonjour, toi, lui répondit-il avec un sourire. Pas vraiment, mais ta présence m'a suffi pour passer une bonne nuit. Et toi?

Il la regarda s'étirer comme un chat et fut pris d'une subite envie de bâiller. L'heure de la sieste ne pouvait pas lui paraître plus lointaine.

- Bien sûr que j'ai faim. J'ai faim depuis hier soir ! se plaint-il.

Il avait réussi à occulter la sensation jusque là, mais au simple fait d'évoquer la nourriture, son estomac émit une plainte qu'il était sûr que Nebuula avait pu entendre. Il se frotta le ventre et son visage s'illumina quand son amie fit apparaître un énorme plat de sandwichs. Comme un chat en pleine chasse, il se jeta sur la nourriture, prit un sandwich dans chaque main et les alterna à chaque bouchée. Il lui tendit une joue gonflée, la bouche pleine de pain, pour accepter son baiser. Il regretta de ne pas pouvoir le lui retourner.
Liam se dépêcha de mâcher et déglutit avec difficulté pour répondre à la Gryffondor.

- Mh mh... des étincelles, tu dis... sa voix s'était faite basse et il lui lança un regard plein de sous-entendu avant d'éclater de rire. Je demande à voir, Murphy !

Il mordit plusieurs fois d'affilée dans ses sandwichs - trop de fois pour sa bouche - et du pain sortait de ses lèvres qu'il tentait en vain de garder closes. Quand Nebuula lui sourit de toutes ses dents, il ne put s'empêcher de rire, lâchant quelques miettes au passage. Il détourna la tête, voulant éviter d'en asperger la rouquine. Mais cela ne l'empêcha pas de se resservir.

- Tu cuigines bien, Nebfufbu, la complimenta-t-il, la bouche pleine.

Il déposa un sandwich sur son genou et sortit sa baguette. D'un mouvement et sans prononcer un mot, il fit apparaître un bouquet de fleurs. Une note y était accrochée, on pouvait y lire "Pour la plus ensorcelante des sorcières". Il planta ses yeux dans ceux de Nebuula et lui fit un clin d'oeil.

Quand il eut fini de manger, l'estomac plein à en avoir la nausée, Liam se laissa retomber sur le sol. Il geint.

- Ooooh, j'ai pas envie d'aller en cours ! s'exclama-t-il en vérifiant l'heure d'un coup de baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 210 ϟ Gallions : 398 ϟ Âge : 16 ans ϟ Baguette : Bois de rouvre, plume de phœnix, 25 centimètres, étonnamment sifflante ϟ Sang : Sang pur ϟ Année d'étude : 6ème année Localisation : Très certainement fourrée dans les bras de Liam
Préfète Gryffondor • Sixième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Jeu 26 Mar - 11:29

-Moi, j'ai étonnamment bien dormi !

En l'observant se goinfrer, elle eut du mal à ne pas céder à un fou rire. Ainsi qu'à l'envie de rester ici à lui faire des sandwichs jusqu'à ce que mort s'en suive. C'était une belle journée qui commençait ! Lorsqu'il lui offrit un bouquet de fleurs, elle se mit à rougir, comme à chaque fois qu'on lui offrait quelque chose. Mais la carte la toucha encore plus. Ses yeux verts pétillaient et ne trouva pas les mots pour le remercier.
Elle eut fini son repas bien avant que l'estomac géant de son ami soit rempli, si bien qu'elle fit quelques pas pour se dégourdir les jambes. Elle n'aurait pas le temps de se changer, avant le début des cours. Toute juste le temps de récupérer ses  livres, et encore ! Mais ce n'était pas grave, elle était devenue experte pour filer comme le vent dans les couloirs du château.

-Mon bon monsieur, vous n'avez point le choix, les études, c'est important !

Elle avait fait volte face et le toisait d'un air faussement réprobateur, les bras croisés sur sa poitrine (poitrine au passage impressionnante pour le petit corps que la supportait, d'ailleurs, lorsqu'elle s'en rendit compte, elle laissa retomber ses bras le long de son corps, vaguement gênée).

-C'est bon, tu as assez mangé ? Je peux en faire apparaître d'autres si jamais tu en as envie... Je suis sûre que si je m'applique je pourrais faire des pâtisseries !

Et elle était tout à fait sérieuse dans sa proposition, n'ayant jamais trouvé le fond de l'estomac de son ami. Nebuula passa vaguement les doigts dans ses cheveux pour les démêler, histoire de ne pas ressembler à un buisson pour son premier cours.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ parchemins : 138 ϟ Gallions : 365 ϟ Âge : Dix-sept ans ϟ Baguette : Trente-six virgule sept centimètres – bois de hêtre – ventricule de cœur de dragon ϟ Sang : Mêlé ϟ Année d'étude : Septième
Préfèt Serdaigle • Septième année ─
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   Jeu 26 Mar - 13:29

Liam se releva avec une lenteur qui exprimait tout le manque de volonté qui l'animait, à cet instant. Il rit à la proposition de Nebuula, appuya sur son ventre et manqua de se faire vomir.

- Mh, négatif, déclara-t-il en laissant échapper discrètement un rot. Miss Murphy, je crois que vous voulez ma mort : si j'avale encore un truc, j'explose !

Il grimaça en la voyant démêler ses cheveux : il n'osait imaginer le mal qu'elle devait avoir à remettre sa crinière en ordre, chaque matin. Ses cheveux à lui ne lui avaient jamais causé de problème, ils étaient naturellement lisses et soyeux. Il comprenait donc les regards de jalousie que sa chevelue attirait parfois chez la gent féminine.

- Bon... J'ai cours au premier, on fait un bout de chemin ensemble et on se retrouve au dîner, ce soir? proposa-t-il dans un soupir las.

Il fit léviter ses baskets à côté de lui quand ils se dirigèrent vers la porte qui les tireraient définitivement de ce lieu magique. Liam lança un regard déjà nostalgique en arrière avant de la franchir. C'était la première fois qu'il avait emmené Nebuula dans cet endroit, et il ne regrettait pas d'avoir partagé avec elle ce petit coin de paradis qu'il se réservait d'habitude.

Il déposa trois baisers sur le visage de son amie avant de la quitter quand leurs chemins se séparèrent : un sur le front, un autre sur la joue, et le dernier sur le menton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'herbe est toujours plus verte ailleurs [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'herbe est toujours plus verte chez les autres. / pv Erin
» Herbe verte de mon nouveau domicile...
» Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooooooh !!!!! [Mission rang D]
» L'esprit ailleurs comme toujours (PV)
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUMOS ! ::  :: Le Quatrième Etage :: • La Salle sur Demande-